dimanche 30 avril 2017

LES PAULOWNIAS de L'AVENUE CARNOT

DSC00584

Hier, nous sommes allés diner sur Paris. En avance, une fois la voiture garée, nous sommes remontés vers l'Etoile par l'avenue Carnot sous la voûte fleurie de ses paulownias. A peine si on distinguait derrière cette abondante floraison violette, la silhouette massive de l'Arc de Triomphe.

DSC00585

DSC00586

DSC00593

Dernier jour du mois d'avril. Profiter de la magie des arbres en fleurs avant que la canopée ne devienne touffue et vert foncé. Voici pourquoi, je ne trouve rien de joli au mois de mai. En attendant, je vous souhaite un bon dimanche.

Posté par Armelle-L à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


vendredi 28 avril 2017

ROYALES TULIPES

DSC00454

Pour honorer le bouquet du vendredi de Nelly, voici de royales tulipes dans les massifs de la ville de Versailles. Ces opulentes tulipes pourpres me rappellent la petite princesse Charlotte d'Angleterre. Quand j'ai appris sa naissance, un 2 mai comme moi - ceci explique cela - j'avais photographié ces mêmes tulipes dans les parterre de l'hôtel de ville. Depuis ces fleurs mauves me font songer à cette petite fille devenue malicieuse qui aura dans quelques jours, deux ans. Avec peu d'avance, je lui souhaite un joyeux anniversaire. Aux autres, un bon weekend.

lundi 24 avril 2017

LA MARIEE ETAIT en BLEU

1014

Versailles, le 24 avril 1982. Cela fait 35 ans, ce lundi, que je me suis mariée vêtue de cette affreuse robe bleue imposée par ma mère car j'étais déjà maman d'une petite fille de trois mois. Robe achetée au Printemps Parly 2 avec ce jabot ridicule. Mariage civil célébré par Monsieur André Damien, maire de Versailles en toute petite compagnie. Ensuite, nous avions préparé un buffet dans notre petit logement sous les combles avant d'aller nous amuser, un peu, avec nos témoins respectifs dans le parc du Château. Remercier à posteriori Belle Maman restée jouer la nounou. Moment fort de ce jour d'avril frais mais beau, cette séance de canotage sur le Grand Canal. Si on excepte cette robe, ce fût un beau jour.

dimanche 23 avril 2017

A VOTE !

DSC00560

J'avais, du fond du coeur et fort naïvement, espéré des élections présidentielles avec un ou des candidats qui rassemblerait mes idées et ma vision des cinq années à venir. Hélas, dans cette foule de onze prétendants au titre suprême, j'ai eu du mal à faire un choix. Bon ou mauvais, j'ai voté dans cette école de banlieue, non loin de chez moi, où on aurait pu imaginer une large avancée de Madame Le Pen. Curieusement, elle n'arrive qu'en 4ème position. Comme quoi. A présent, on attend le second tour sans grande illusion sur le nom de gagnant à moins que l'abstention de rebatte toutes les cartes. Affaire à suivre.

Posté par Armelle-L à 13:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 21 avril 2017

BALADE à BAGATELLE

DSC00481

Si nombre de personnes connaissent Bagatelle de nom, ne serait-ce que pour sa rose, peu savent qu'il s'agit d'un superbe parc paysagé aux portes de Paris et à l'orée du Bois de Boulogne. C'était le cas de Jules jusqu'à hier. Il était en vacances, la journée était belle, je lui ai proposé la balade dans un écrin de nature à Paris.

DSC00483

DSC00484

DSC00485

DSC00494

J'ai, pour part, découvert cette "folie" née d'un pari fou entre Marie-Antoinette et le Comte d'Artois, il y a quatre grâce à une amie de blog qui en vantait ses collections rares d'iris. J'avais été subjugée. Depuis, j'y retourne chaque année au printemps. Hier, contrairement à l'an passé où tout était jaune jonquilles, c'était le temps des glycines, période intermédiaire avant l'éclosion des roses.

DSC00496

DSC00497

DSC00506

DSC00509

Si rose, il y avait c'était celui des pivoines et des fleurs de printemps. Il flottait sur le parc, une jolie lumière d'avril. En ce jour de semaine, il y avait peu de monde. Cette balade a été reposante et bienfaisante.

DSC00528

DSC00540

DSC00546

DSC00547

Ma peur des paons remonte à une mauvaise rencontre avec la queue de l'un deux au Jardin d'Acclimatation. Poursuivi par des enfants, il m'a gratifié d'un coup violent qui m'a laissé la jambe d'une couleur très raccord à son plumage quelques temps. Depuis, je passe au large de ces sublimes volatiles en liberté dans ce parc où je trouve toujours stupéfiant d'apercevoir les tours de la Défense au travers le feuillage des grands arbres. Une belle après midi à renouveller plus souvent.


mardi 18 avril 2017

PLACE HOCHE et autres considérations...

1

Il n'est pas rare quand je vais à Versailles que je fasse un détour par la Place Hoche. Je lève les yeux vers la façade de cet immeuble face à la statue de Lazare Hoche. Ma grand-mère habitait là, autrefois. Il y a deux ans, je vous avais déjà raconté l'histoire de cette place et ses douze marronniers. Je ne vais pas recommencer mais simplement honorer ses parterres fleuris de belles tulipes.

2

3

Les arbres séculaires, douze marronniers blancs et roses jouent aux quatre (huit) coins de ce square à deux pas du château. C'est drôle comme chaque endroit me rappelle. Par exemple, la vitrine de ce coiffeur beaucoup plus branché dans les années 70. Chez Yolande on créait d'audacieuses coiffeures de mariée comme ce bonnet orné de fleurs en soie dont une de mes cousines s'était coiffée. Je crois que c'est le plus beau mariage dont je me souvienne. Dommage, ces grands cousins ont divorcé...

Posté par Armelle-L à 07:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

dimanche 16 avril 2017

JOYEUSES PÂQUES

DSC00425

Madame Lapine, tout chocolat, à la vitrine
d'un confiseur, rue de la Paroisse à Versailles
se joint à moi pour vous souhaiter de Joyeuses Pâques !

Posté par Armelle-L à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 14 avril 2017

JARDITHERAPIE, C'EST REPARTI !

jardithérapie

Dimanche, poussés par un temps quasi estival, nous sommes allés chez Jardiland et j'ai lancé une nouvelle saison de ma jardithérapie. Nous avons planté des tomates cerises, des géraniums et des fraisiers. J'ai conservé en fouillis mes plants de radis mais faute de les avoir éclaircis, je doute en croquer à l'apéritif. Tant pis. Ca fait du bien de voir pousser ses plantations. En ce vendredi saint, je vous souhaite de joyeuses fêtes de Pâques avec si possible, du beau temps !

Posté par Armelle-L à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mercredi 12 avril 2017

à BRAS OUVERTS

A BRAS OUVERTS

Très sincèrement, j'ai voulu voir ce film à cause du succès précédent de son réalisation "qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu ?" Sauf que Christian Clavier dans le rôle de cet intellectuel de gauche mariée à une riche héritière ne m'a pas convaincue du tout. On croirait un mauvais plagiat du jeu de de Funès et Elsa Zylberstein en épouse déjantée, trop liftée à mon goût n'est pas "ma biche" ! Le seul à être plus vrai que nature dans cette histoire de migrants envahissant la propriété de cette famille aisée à Marnes la Coquette est Ary Abittan incarnant le chef de clan de cette horde de migrants. Bref, j'ai regretté d'autant que pour venir, j'ai du me réfugier derrière des lunettes noires ayant été victime d'une crise d'allergie au dernier moment ! La faute à la farine encore à la présence sournois de farine de sarrasin sur une baguette lambda !

Posté par Armelle-L à 07:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 10 avril 2017

LA PETITE ROBE NOIRE des RAMEAUX

1

Hier matin, la flêche de la Basilique Saint Denys transperce le bleu du ciel. En ce milieu de matinée, on tomberait volontiers la veste. Il fait déjà bon. C'est de bon augure pour l'été à venir puisqu'on à coutume de dire que le temps du dimanche des Rameaux donne la tendance météo de la saison estivale. En générale, ça marche. A vérifier dans les mois à venir.

2

3

4

Shooting de cette petite robe noire dans un coton ordinaire déniché dans un bac chez Modes et Travaux, rue de la Pépinière. Patron que je rêvais d'exploiter depuis un moment déjà téléchargé avec des explications en néerlandais sur le site Knipmode. Je me suis bien débrouillée. La robe est doublée et décolleté devant et dos. Pour le shooting, j'ai posé devant cette petite chapelle Saint Jean d'architecture romane.