dimanche 12 février 2017

Bistrot Attitude

bistrot attitude

Ni table étoilée, aucun chichi, ni tralala pour fêter joyeusement, en famille, les 60 ans de Jules. Nous avons eu du mal à faire le choix d’un restaurant qui nous plaise. Nous en avons essayé quelques-uns sans conviction jusqu’au jour où nous avons eu un coup de coeur. C’est ainsi que nous avons adopté la bistrot attitude pour nous réunir et nous sentir bien. Plats de brasserie généreux et gourmands. Aucun couac dans le service malgré l’affluence d’un dimanche après le marché. On notera de la part de Monsieur Gendre et de moi même une volonté de nous démarquer avec un os à moelle et un pied de cochon à prendre son pied, justement, pour qui aime ça ! Petit Poucet a été sage comme une image, petit prince courtisé par les bourgeoises aux tables alentours. Il a aimé faire « tchin » et sa glace au chocolat. Hâte quand même que ça se termine car venu avec sa nouvelle patinette, il voulait en profiter alors que dehors, le soleil s’était mis à briller. Nous avons passé un moment merveilleux. Prochain anniversaire programmé, le mien, en mai. Affaire à suivre…

Posté par Armelle-L à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


samedi 11 février 2017

Raid Dingue

raid dingue

Hier soir, au cinéma de ma ville, nous sommes allés voir ce film, comédie de Dany Boon complètement déjantée. Désolée, ce n'est pas très intellectuel mais  nous avions envie de rire, même stupidement, après tout ce que ce début d'année nous a imposé.

Bonne surprise, je m'attendais à un humour un peu plus "lourd" alors que ce film est, derrière ses scènes burlesques, beaucoup plus fin et sensible qu'il n'y parait. La question est posée sur la présence des femmes au coeur de ces corps d'élite ou plus simplement dans des professions à taux fort de testostérone. Alice Pol est éblouissante dans son rôle de fille à papa têtue qui veut, absolument, devenir membre à part entière du RAID. Le papa n'est autre que Michel Blanc en ministre de l'intérieur plus vrai que nature. Dany Boon, en supérieur aigri par un divorce, au fur et à mesure de l'action se sent touché par la grâĉêˆde sa jeune recrue.

Bref, nous avons passé un bon moment et avons laissé, un temps, nos soucis de côté. A voir pour oublier que l'hiver n'en finit plus et que ce matin, il neigeotte encore sur Paris !

Posté par Armelle-L à 07:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 7 février 2017

Tournez manèges...

1

J'ai bien cru que ce dimanche à Versailles serait gâté par la pluie tant il flottait le matin. Sauf que parvenus à Vaucresson, nous avons vu le (roi) soleil se lever timidement au-dessus de la ville royale. Nous n'étions pas là pour la balade touristique mais pour fêter les 60 ans de Jules. Tournez manèges... Déjà, comme le temps file à vive allure ! Promenade dominicale autour du marché.

2

Marché aux fleurs sur l'avenue de Saint Cloud déjà paré des couleurs du printemps

3

4

6

7

8

Le voici, le voilà, le fameux marché Notre Dame dont je vous parle si souvent avec ses quatre carrés, aux herbes, à la farine, à la viande, à la marée sous les halles et au milieu, une multitude d'étals où qualité rivalise avec excellence. C'est Versailles que voulez-vous et ce n'est pas Louis XIV en représentation sur les édicules du parking souterrain qui me contredira.

9

10

Et puis, pour clore ce billet d'un Versailles autrement, ce bestaire avec le cochon rose de la charcuterie très vintage à l'entrée du Passage des Deux Portes et à l'angle ce marchand de jouets à la devanture jaune, l'un et l'autre que j'ai toujours connus là. La peste soit de la pluie matinale car j'ai renoncé à me mettre sur mon 31 pour aller au restaurant. J'ai conservé le jean et la caban... Sinon, dans la Cour du Bailliage au coeur du Versailles des antiquaires, cette expo d'art moderne et cet Hippipo ou une certaine idée du bonheur nous dit-on. Tout à fait d'accord car pour moi, une balade à Versailles même sous la pluie, c'est toujours bien !

mercredi 1 février 2017

Bonjour février

DSC00004

Février, enfin. J'aime ce petit mois très alerte avec des crêpes et des coeurs dedans !
Bon mois de février à tous.

Posté par Armelle-L à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

lundi 30 janvier 2017

Charlotte à l'ananas

charlotte ananas

Charlotte dite « Tupperwar » à l’ananas réalisée pour l’anniversaire de ma fille.  Hommage, aussi, à Belle Maman dont c’était la spécialité, il y a trente ans. C’est elle qui m’avait offert le moule et si j’ai souvent fait des charlottes, je n’avais jamais réalisé cette recette légère, simplissime autant que savoureuse.

Mélanger 300 grammes de fromage blanc avec 1 cuillère à soupe de sucre ou de sucre vanillé. Tremper les biscuits à la cuillère dans le sirop d’une boite d’ananas additionné d’une cuillère à café d’amaretto. Tapisser le moule délicatement. Au fond, parsemer de quelques dés d’ananas. Recouvrir de fromage blanc puis d’ananas, d’une tranche de biscuits et recommencer jusqu’à fermer avec des gâteaux.

Fermer hermétiquement le moule et mettre au réfrigérateur une nuit durant. Démouler avant de servir et décorer avec de l’ananas ou tout autre chose. Servir, c’est léger et délicieux !

Posté par Armelle-L à 08:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


vendredi 27 janvier 2017

Merveilles d'hiver - Jardithérapie

laitues d'hiver

Billet vert, ce matin et lâcher prise, surtout... avec un peu de jardithérapie. Billet gourmand, aussi, puisque cette tarte savoureuse aux oignons roses de Roscoff n'est pas accompagnée d'un banale salade verte mais d'une merveille d'hiver. Merveilles d'hiver ou laitues pommées semées en graines sur ma terrasse en octobre dernier. Quelle n'a pas été ma suprise de voir cette moitié de sachet acheté chez Truffaut donner plus de pieds de laitue à repiquer que je n'avais de place. Plaisir que regarder pousser non sans insolence ces belles salades alors qu'il fait un froid sibérien depuis plusieurs semaines au-dessus de Paris. J'ai adoré son petit goût d'amertume acidulée marié au sucré-salé de cette tarte à la mode de Bretagne. Je vous souhaite bon weekend. 

Posté par Armelle-L à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 14 janvier 2017

Couleurs de marché au mois de janvier

couleurs du marché

Vite, chasser le spleen et la grisaille pour reprendre où je l'avais abandonnée cette rubrique du temps où j'habitais à Versailles. Couleurs du marché bio de Batignolles avec de beaux légumes d'hiver et à soupe. En ces temps de grippe, ça sera salutaire. A regarder cette photo, ces carottes me font bigrement envie. Ceci pour vous souhaiter un bon weekend hivernal à ce qu'on nous prédit !

vendredi 13 janvier 2017

Paris, couleur sépia

1

Cela faisait longtemps qu'un mois de janvier ne m'avait pesé autant. Au point que mercredi, je suis partie sous la pluie faire les soldes au Marché Saint Pierre. Il me fallait me distraire, jouer les chiffonnières pour chasser le spleen ambiant. Oui, encore lui, le Sacré Coeur au bout de la rue de Steinkerque sous la bruine

2

3

4

5

6

Du monde, mais sans plus pour ce jour d'ouverture des soldes d'hiver. Il fallait raser les murs, marcher sous les auvents pour ne pas se faire mouiller par la pluie. J'ai fait des affaires, de quoi coudre jusqu'au printemps mais le coeur n'y était pas vraiment. J'ai tué le temps sans plus, sursautant à chaque bip de mon téléphone, redoutant encore un coup de fil de l'hôpital. Oui, de quoi coudre jusqu'au printemps en me disant qu'après la pluie vient le beau temps... C'était janvier couleur sépia.

Posté par Armelle-L à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

jeudi 12 janvier 2017

Les Batignolles, un samedi froid

1

Samedi, je n'ai pas eu la patience d'attendre un 66 à Saint Lazare pour aller aux Batignolles. Tranquillement, bien couverte, je suis partie à pied. Ca me calmait d'un vendredi difficile entre les soucis avec Belle Maman et Petit Poucet rentré de l'école, le visage plein de bleus pour avoir été frappé par des loubards de trois ans dans la cour de récréation. Sans commentaire. D'abord, il y a lui, le Sacré Coeur frileux dans la brume.

2

3

4

Le 17ème arrondissement est le seul quartier parisien où j'ai encore plaisir à me promener. J'ai noté tristement la fermeture de ce fourreur. Paris mue, Paris change pas toujours en bien. Les pétales d'un mariage jonchent les marches de la Mairie d'arrondissement. En face, j'aime cette place bien alignée avec ses terrasses sous de belles façades haussmanniennes. Aux beaux jours, il y a foule

5

6

7

Je marche d'un pas alerte mais tranquille en regardant les devantures sans vraiment avoir froid

8

9

N'empêche, pas facile de prendre des photos avec des gants. J'ai raté celle de la façade de Sainte Marie des Batignolles. J'ai beaucoup aimé sa crèche naïve avec de grands personnages sur son parvis comme un message de paix à l'attention de tous les passants. Un peu de patience, je suis presqu'arrivée à bon port, chez mon fils pour partager la galette des rois achetée en route, dans une boulangerie en haut de la rue de Turin. Elle était vraiment délicieuse et nous avons passé un bon moment !

mardi 10 janvier 2017

La veste Japon casual chic

DSCN9556

Ca y est, la nouvelle année des cousettes est lancée avec cette petite veste bord à bord. Ici, photographiée avant d'être terminée parce que le soleil s'était furtivement montré, sur un corsage cousu main lui aussi. J'étais partie sur un patron Elena Couture quand je me suis aperçue d'un souci au niveau des emmanchures. C'est alors que je me suis souvenue de ce patron acheté, l'année dernière, sur le Salon l'Aiguille en Fête. La veste Japon de Made in Me Couture semblait juste parfaite pour ce lainage léger, couleur aubergine, acheté à tout petit prix chez Modes et Travaux.

DSCN9575

DSCN9578

DSCN9560

Ici, sur le mannequin vedette de ce blog avec un col roulé noir car il ne faisait pas chaud ce weekend. J'aime beaucoup la couture japonaise. Les modèles souvent sans pince conviennent parfaitement à ma morphologie. De plus, ce modèle très bien taillé est d'une simplicité biblique à coudre. Casual chic pour définir mon dress-code vestimentaire. Je suis lancée. Vous n'êtes pas au début d'en voir la fin et en cadeau, les belles aubergines du marché bio des Batignolles car mon régime commence à bien porter ses fruits !