lundi 16 juin 2014

Il(s) s'appelai(en)t Stewball

IMG_3794

Désolée, c'est le seul titre qui m'est venu à l'esprit à la rédaction de ce billet. C'était juste avant que nous allions déjeuner à la pizzeria. Cette ferme équine se situe tout près. J'ai pour habitude de m'y arrêter pour saluer ces très beaux chevaux et, surtout, les ânes dans l'espace clos qui leur fait face.

IMG_3785

IMG_3788

IMG_3792

IMG_3793

IMG_3795

IMG_3786

J'ai un faible depuis longtemps pour ce petit baudet aux yeux vairon ainsi que l'autre avec sa frange qui n'est pas sans me rappeler ce vieux feuilleton de mon enfance, Polly. Un moment de douceur et de sérénité retrouvées avant d'affronter mes démons... Bonne semaine à tous.

Posté par Armelle-L à 09:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


dimanche 15 juin 2014

Comme avant...

le fournil de maisoncelles 2014

J'ai conservé mon compte en banque en Seine et Marne et compte tenu de ma situation actuelle, je m'en félicite car il est plus aisé de négocier des arrangements avec un conseiller qui me connait de longue date. C'est donc à la faveur d'une nouvelle CB à aller chercher que nous nous sommes accordés cette pause gourmande au Fournil de Maisoncelles. Nous fréquentons cette pizzeria, au milieu des champs et de nulle part depuis plus de vingt ans. Alors comme avant, nous nous sommes attablés dans la véranda pour nous réjouir d'une pizza quatre saisons et d'un sorbet orange et citron. Comme avant, nous avons passé un bien agréable moment. Je profite de ce billet pour fêter une bonne fête à tous les papas !

Posté par Armelle-L à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 13 juin 2014

Après l'orage...

DSCN4066

L'orage, les orages ont grondé fort cette semaine, au propre comme au figuré. Lundi de Pentecôte, il a plu énormément et mon rosier Martin des Senteurs a vu ses belles fleurs hâchées menu par la pluie et les grelons. J'étais au désespoir d'autant que le lendemain matin, j'avais rendez-vous sous des pluies torrentielles, là aussi, au propre comme au figuré chez le liquidateur judiciaire.

DSCN4068

DSCN4067

Je m'y suis rendue la mort dans l'âme avec le même état d'esprit qu'un prévenu pour un crime qu'il n'a pa commis puisque je suis victime de mauvais payeurs. C'est ainsi. J'ai du rester de marbre face à une femme aussi froide que le marbre et la glace réunis. La procédure est à présent en cours. J'espère être en mesure d'apporter tous les éclaircissements à ma situation. En attendant et sachant que la procédure sera longue se contenter des jolies choses et espérer que ce rosier repartira de plus belle. Hauts les coeurs, c'est bientôt l'été, parait-il... Bon weekend à vous.

Posté par Armelle-L à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 12 juin 2014

Mignonne, allons voir si la rose...

JARDIN DU LUXEMBOURG

Mardi matin, après les orages et avant le grand vent puisque j'allais d'un pas lourd chez le liquidateur judiciaire de ma petite entreprise au Châtelet. Alors, comme d'hab, venant de Montparnasse, j'ai traversé à pied le jardin du Luxembourg tout perlé de pluie. Mignonne, allons voir si la rose avec ces rosiers Pierre de Ronsard encore plus beaux sous les ondées que sous un franc soleil. Je vous rassure, tout s'est relativement bien passé si on excepte mon égo et ma sensibilité écorné. Je me suis remise de ce choc en allant, hier, voir une représentation enfantine dans le cadre du Mois Molière dont je ne tarderai pas à vous parler.

Posté par Armelle-L à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 11 juin 2014

Une trifle à la pêche

DSCN4070

Dessert du dimanche. La trifle a le vent en poupe dans la blogosphère ces temps-ci. Je m'y suis donc collée à mon tour. De la confiture de fraises, une boule de glace à la vanille et des pêches. J'aurais pu ajouter des miettes de sablé breton mais ça n'aurait pu été une trifle. Je n'en avais pas de toute façon. Voici comment terminer un repas dominical agréablement.

Posté par Armelle-L à 07:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


lundi 9 juin 2014

Champêtres Etangs Gobert

IMG_3733

Samedi, en descendant du bus, j'ai coupé par le site des Etangs Gobert en pleine mutation tout comme le quartier de la Gare des Chantiers. A terme, à l'horizon 2020, c'est un nouveau lieu de vie tourné vers l'écologie et le développement durable qui verra le jour. Les Etangs Gobert, au-dessus de l'avenue de Sceaux, alimentaient autrefois, le château en eau. Passer derrière cette ancienne caserne où Maman travaillait au service d'une administration. J'ai même reconnu la fenêtre de son ancien bureau.

IMG_3729

IMG_3732

IMG_3731

Une passerelle longe les anciens entrepôts ferroviaires qui, bientôt, seront abattus pour laisser place à des résidences, des commerces et des sièges de société toutes tournées vers le bio. Les étangs par eux-mêmes sont devenus théâtre à ciel ouvert. On y donne des spectacles de rue dans le cadre du Mois Molière. En attendant, en cette fin de printemps, les étangs sont frivoles et champêtres. J'aime quand l'urbanisme fait la part belle à l'écologie. 

dimanche 8 juin 2014

Versailles en vrac - Le Facteur Cheval

IMG_3741

Hier, Jules absent, pour me changer les idées, je suis allée perdre mes pas à Versailles. En quête d'un peu de lecture bon marché, je suis allée rendre visite au Facteur Cheval non loin de la gare des Chantiers. C'est une caverne d'Ali Baba ou un cabinet des curiosités où on trouve tout du prieu-dieu au vinyl improbable en passant de de la belle vaisselle et bien sur, des bouquins d'occasion bon marché. On appelle ça "antiquités". Appelez ça comme vous voudrez.

IMG_3736

IMG_3737

IMG_3740

IMG_3738

IMG_3739

IMG_3742

Même si rien n'est vraiment cher, en ce moment je ne suis guère fortunée et je me suis contentée de quelques polars avant de filer sur la place du marché rendre visite à une autre galerie des glaces à Versailles, le glacier San Luis. Au temps de mon enfance, il avait ses petites charrettes dans le parc du château. Chassée par le business is business du domaine, il est a trouvé sa place au centre ville. Ici, une glace à la violette délicieuse histoire de me donner le courage d'affronter la semaine de formalités barbantes qui m'attend...

Posté par Armelle-L à 08:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 7 juin 2014

à la Marée de Versailles

IMG_3300

Ces photos ont quelques semaines puisqu'elles datent de notre anniversaire de mariage. A la faveur d'une réduction sur le site la Fourchette, j'avais réservé dans cet incontournable restaurant autour des halles du marché Notre Dame à Versailles. C'est un peu une institution et nous avons vraiment très bien mangé dans une ambiance, un peu lourde malgré tout car la clientèle bon chic, bon genre autour de nous, ne m'a pas vraiment mise à l'aise même si Jules avait sorti la cravate et moi, la petite robe noire.

IMG_3296

la marée de versailles

IMG_3297

Peu de photos, donc car chez ces gens là, ça ne se fait pas. Et encore, celle-ci sont faites dans le dos du garçon. Décor yachting et service irréprochable autour d'un menu consacré au poisson dans tous ses états. Mention particulière pour le Paris-Brest revisité framboises et pistache. C'était une tuerie. Bref, une belle adresse à essayer ou retenir en prenant garde de bien vous vêtir et laisser votre Instagram en dehors de tout ça... Ce qui est normal après tout. Sauf que nous ne sommes plus habitués à pas pas immortaliser nos plats...

vendredi 6 juin 2014

Le Château de Groussay

IMG_3522

C'est un bijou précieux nidé dans son écrin de verdure, en bordure de forêt de Rambouillet à Montfort l'Amaury. Il date de 1825 et fût propriété de la Duchesse de Charost, gouvernante des enfants royaux. C'est Charles de Beistegui, esthète mexicain qui lui donnera son élégance actuelle en 1938. Jardins en folie et folies architecturales confère à ce parc quelque chose de léger et d'élégant à fois. C'est dans le cadre de l'opération Paroles de Jardiniers organisé par le Conseil Général des Yvelines que je m'y suis rendue, le souffle court, car c'est là, en 2006 que ma carrière a connu un brutal coup d'arrêt... Je vous dirai pourquoi, comment à la fin.

IMG_3445

IMG_3447

Groussay 1

Le parc un peu à l'abandon et ses jardins en habit de printemps

IMG_3465

IMG_3486

IMG_3491

Tente tartare, pagode chinoise, pont palladien, on fait sous les arbres un voyage merveilleux. Ce parc, je l'ai sillonné, autrefois, dans le cadre des mes activités professionnelles et je lui trouve un air moins pimpant. Il faut dire que le domaine vient d'être cédé à de nouveaux propriétaires et qu'ils n'en ont peut être pas le soin maniaque de leur prédécesseur.

IMG_3498

IMG_3504

IMG_3500

IMG_3511

Cependant, la façade blanche de la bâtisse avec ses volets gris conserve toute son infinie élégance. La prairie est couverte de fleurettes de printemps où des oies bernache se baladent en se dandinant. Elles n'étaient pas là autrefois mais j'ai connu des moutons.

IMG_3513

IMG_3509

groussay 2

IMG_3444

Je suppose que cet ancien producteur d'émissions de télévision a laissé ses contrats avec ceux de M6 puisque c'est là que le Meilleur Pâtissier de Mercotte et Cyril Lignac est tourné sous cette tente. Pour ma part, j'étais venue pour la prestation sur les orchidées, recueillir mille conseils pour mieux les conserver. En regardant ces écuries dont j'ai supervisé partiellement, la rénovation, j'ai éprouvé une profonde nostalgie pour cet épisode de ma vie professionnelle à laquelle un burn out a coupé court, un matin d'octobre, il y a dix ans... Pas de regret. J'ai aimé revoir ce château et ce parc de plus près, en dilettante, tout simplement...

Grain de folie et Sacré Coeur

IMG_3700

Hier, je suis allée voir Petit Poucet et sa maman. Pour économiser le billet de train, Jules m'a déposé au pied du métro. Pour ne pas être trop en avance et me changer les idées, surtout, j'ai fait un détour par le Sacré Coeur et le Marché Saint Pierre. Ô, divine apparation que la basilique immaculée sous un ciel bleu azur. Peu de touristes à cette heure avancée, du pain bénit pour les photographes.

IMG_3694

IMG_3697

IMG_3696

IMG_3701

Quelle mouche avait donc piquée toutes ces couturières massées devant la vitrine et les étals sur la rue des Coupons Saint Pierre ? Il était tôt et pourtant, flottait dans l'air une fièvre acheteuse électrique. Ainsi, je découvre que ce sont les trois jours des Coupons en Folie. Tout est bradé à prix fou. Grain de folie ou pas, j'ai succombé et voici mon butin. Du lin, un imprimé cachemire, du madras et une cotonnade bleue. Si je veux conserver la tête froide, je vais devoir m'occuper les mains et l'esprit. J'ai donc décidé de me remettre à la couture, folie ou pas.

IMG_3705

IMG_3706

IMG_3704

IMG_3708

Ensuite, j'ai gravi mes marches non pour brûler un cierge mais de manière païenne me réjouir de cette vue exceptionnelle, ce jour là, sur Paris. Coup de coeur pour cette terrasse ombragée, ses tables et ses chaises colorées. Il était encore trop tôt pour prendre un pot et puis de toute façon ma bourse est mince en ce moment. Une prochaine fois, certainement. J'ai adoré ce jeudi.