jeudi 4 janvier 2018

AUX RACINES de L'ENFANCE...

quartier de montreuil

Le 31 décembre, avant d'aller réveillonner, j'ai voulu passer par la rue où j'ai été enfant pas toujours sage. Le quartier de Montreuil, autrefois village, au temps de Madame Elisabeth, soeur de Louis XVI, a conservé son esprit faubourg. La rue de Montreuil est toujours aussi vivante et commerçante. La crèmerie au-dessus de laquelle j'ai vécu existe toujours. La façade néo-classique de l'église Saint Symphorien où j'ai été baptisée et où je suis allée au cathé, en cette période de Noël est superbement mise en valeur par la lumière. Sur la place Alexandre 1er de Serbie, Mansart et Le Nôtre, sans le génie desquels, même par la volonté d'un roi, Versailles ne serait pas Versailles, sont stoïques et bienveillants. J'ai conservé dans cette rue bien des habitudes chez le boulanger, au Livre Bleu et chez Day by Day, épicerie en vrac, où j'achète des oursons à la guimauve au bon goût d'antan. Ne dit-on pas que les racines de l'enfance sont les plus profondes ?....


vendredi 29 décembre 2017

ARCHI KAPLA à VERSAILLES

DSC01818

Archi Kapla et sa représentation de trente grands monuments européens se tient à l'Espace Richaud de Versailles jusqu'au 7 janvier 2018. Voici une exposition ludique à voir en famille pendant les vacances de Noël. Hier, après des jours bien gris, le soleil était au beau fixe et j'ai emmené Petit Poucet voir comment ce jeu de bûchettes qu'il affectionne tant, peut se transformer grandeur nature.

DSC01831

DSC01833

DSC01836

DSC01838

DSC01839

DSC01845

DSC01847

DSC01849

DSC01852

DSC01856

DSC01842

Vous reconnaitrez aisément la Tour Eiffel, la Tour de Pise, Notre Dame de Paris, la Porte de Brandebourg, Tower Bridge, etc, sans oublier le Père Noël que je remercie au passage pour le moment magique passé avec mon petit fils, ce jeudi. Les écoliers de la Ville de Versailles ont eu la chance de participer au montage de certaines pièces. Sinon, ceux qui ont regardé le téléfilm, mercredi soir, sur France 2, Mystère au Louvre, reconnaitront le lieu du tournage de ce fric-frac !

* Espace Richaud - 78, boulevard de la Reine - 78000 Versailles - Entrée 5€, gratuit pour les moins de 26 ans

Posté par Armelle-L à 08:09 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 2 décembre 2017

C'EST BEAU VERSAILLES, la NUIT

DSC01632

Pouvoir d'attraction solaire, les élégantes perchées sur dix centimètres de talon couraient sur les pavés bosselés de Versailles pour aller applaudir le contre ténor Philippe Jaroussky dans un récital de Haendel à l'Opéra Royal. J'étais souffrante deux heures auparavant et, pourtant moi-aussi, à cet instant, je vole...

DSC01634

opéra royal 1

DSC01639

Entrer dans la lumière... J'ai failli ne pas venir en proie à de violentes migraines et me voici en train de siroter une flûte de champagne dans la Galerie de Pierre au milieu du statuaire de tous nos rois avant d'accéder à cette salle d'une beauté prodigieuse. Frileuse, j'ai changé mon plan vestimentaire pour une robe en jersey bleu marine avec col en dentelle rouge. 

Opéra royal 2

Cet Opéra Royal, tout en bois, est fragile comme le sont tous les bibelots précieux. Oeuvre de l'architecte de Ange-Jacques Gabriel, il a été inauguré le 16 mai 1770 lors du mariage de Louis XVI et de Marie-Antoinette. C'est un modèle exceptionnel sur le plan acoustique et les artistes plébiscitent cette salle loin devant toutes celles de conception contemporaine. Il a fait l'objet d'une rénovation récente pour accueillir à nouveau concerts et spectacles couplé à la Chapelle Royale. Mes photos, hélas, ne lui rendent pas hommage.

opéra royal 3

Place à la musique avec ce récital consacré à Haendel interprété par Philippe Jaroussky et sa formation de musiciens Artaserse. Le silence tombe dans une salle pleine d'amateurs très éclairés et d'habitués qui se jaugent et se saluent de loin. Nous voici transportés par la musique et la voix hors normes de ce contre-ténor. "Orgasme lyrique" où nombre ont les yeux clos et des frissons sous la peau. Je réalise que je connaissais mal Haendel. J'apprécie. Le temps passe très vite et le concert se termine sous un tonnerre d'applaudissement, tout le public debout. L'artiste est ému et cache son visage dans ses mains. Versailles était au rendez-vous.

DSC01656

DSC01631

Quitter Versailles à regret par la rue des Réservoirs où le carosse est une citrouille. Sentir monter aux narines cette odeur propre à Versailles quand il fait froid et humide, celle du musc et de la mousse, celle qui me rappelle mon enfance dans cette ville que j'aime tant... Oui, c'est beau Versailles, la nuit.

mardi 14 novembre 2017

JOUR de MARCHE PLUVIEUX

DSC01539

Dimanche, le moral dans les chaussettes, j'ai eu envie d'aller faire mon marché à Versailles en dépit de la pluie. Le Roi Soleil était en grève. A peine étions-nous garés que le déluge s'est abattu sur le ville royale et malgré nos parapluies, nous nous sommes engouffrés, à la hâte, au Chat qui Prise pour y prendre un café en guettant une petite accalmie.

DSC01523

DSC01525

Versailles marché

DSC01534

DSC01532

Ensuite, les pieds dans les flaques nous avons réussi à faire notre marché chez mes commerçants habituels, fidèles au poste malgré la pluie. En rejoignant l'avenue de Saint Cloud, ses trottoirs jaunis par les dernières feuilles mortes, j'ai eu hâte de voir les talus du même coloris, celui des jonquilles quand reviendra le printemps...

Posté par Armelle-L à 06:50 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 10 novembre 2017

CHEF D'OEUVRE en PERIL - PUZZLE #2#

le Potager du Roi

Ces photos datent du mois d'avril. Le Potager du Roi à Versailles était, ce dimanche, ouvert gracieusement au public dans le cadre de la manifestation de printemps Esprit Jardin. Grisée par la naissance, l'avant veille, de mon Petit Filou, aveuglée par le bouillonnement du printemps, je n'ai pas vraiment prêté attention à l'état de très grande fatigue de ce jardin exceptionnel. Je n'ai pas, non plus, été vraiment surprise quand j'ai appris par les médias que ce lieu historique signé Jean-Baptiste La Quintinie, jardinier du Roi, venait d'être ajouté à une liste de lieux remarquables en très grand péril.

Si le WMF a pris très au sérieux la demande pressante des responsables du Potager du Roi Soleil, il a réclamé un état des lieux précis et une concertation entre l'ENSP, la Ville de Versailles et son Château avant de dégainer le chéquier. J'ai lu que plus de 40% des arbres fruitiers seraient morts ou mourants faute de soins appropriés et de personnel pour les soigner. Pire, les murs sur lesquels, certains sont palissés tombent en ruines. Je suis triste à cette évocation et je songe à ce sublime magnolia, fureur des réseaux sociaux par ce joli dimanche d'avril. Je l'ai vu tout bébé alors faites que....

mercredi 25 octobre 2017

TOURNEZ MANEGES

DSC01479

Versailles, samedi après-midi, avait de belles couleurs. Les couleurs de l'automne sous un ciel bleu azur réunis. Comment ne pas succomber à autant de charme et retrouver l'espace de quelques heures la douceur du temps de mon enfance, prétexte pris d'un bon d'achat à écouler chez Bouchara (anciennement Eurodif) et voir cette expo BD à la Mairie. J'aime toujours autant ce carousel pimpant.

DSC01449

yakiri

DSC01472

Pour accéder à l'univers du petit sioux Yakari, dans la salle des fêtes, au premier étage de l'hôtel de ville, il aura fallu se mêler à la société d'un grand et beau mariage et fouler les pétales de roses. Rafraîchissant pour nous qui nous sommes mariés, là, il y a 35 ans. Je ne connaissais pas du tout Derib. Jules, non plus, pourtant amateur du genre. D'entrée, j'ai aimé la fraîcheur des planches de ce dessinateur suisse, présent pour une séance dédicace et une interview, en toute simplicité. Il était attendu de pied ferme par un très jeune public, très féru de cet art graphique. J'ai vraiment apprécié toute profane que je suis.

DSC01450

Fête foraine versailles

DSC01478

En sortant, saluer vite-fait, au passage la statue du maître des lieux, un certain Louis XIV et se réjouir, intérieurement, que la foule des touristes commence à se faire moins dense. Nous allons entrer dans la période faste pour faire les expos du domaine, tranquillement. J'avais une idée en tête. En ces vacances de la Toussaint, c'est la Fête Foraine dite, autrefois, des enfants et comme tous les ans, je me suis offert une gaufre dégustée sur un banc, au soleil chez le Roi Soleil. Savourer, aussi, tranquillité et douceur de vivre dans la ville royale loin des tourments du monde. Tournez manèges. Je rêve, en silence, de revenir y vivre, un jour...