<$CBTagMedias$>
jeudi 7 novembre 2019

Versailles en vrac - Ma Pauvre Lucette

FullSizeRender6

Versailles, un jour de novembre. L'avenue de Saint Cloud, "ma plus belle avenue du monde", a revêtu ses habits d'automne. Je crois que Versailles est la seule ville à ma connaissance à conserver son charme sous la pluie. Je suis chauvine, je sais. Je suis versaillaise, fille et petite fille de et non, néo-versaillaise comme se gargarisent ceux qui y vivent désormais, Julie Andrieu en tête, s'arc-boutant de toutes leurs forces pour tenter de dépoussiérer la ville sans lui ôter la patine qui fait son attrait. L'exercice est ardu.

Toussaint Versailles

Où je m'aperçois que cet homme en train de photographier comme moi les chrysanthèmes du marché aux fleurs n'est autre que François de Mazières, maire de Versailles. Il n'est pas "vrai versaillais" mais il n'est pas néo-versaillais non plus. Disons, qu'il doit son statut et sa popularité à Francis Perrin quand ils ont donné vie, ensemble, au fameux Mois Molière. A le regarder, je me demande s'il sera réélu aux prochaines élections municipales car les néo-versaillais sont pour la plupart "en marche" pour le "détrôner".

FullSizeRender8

Certaines enseignes locales comme le Chien qui Fume ou le Chat qui Prise ont la vie dure. Jusque quand car la Marée de Versailles a cédé sa place à Lucette, bistro de la mer ou sea food pour faire mieux. J'ai regardé la carte. Bof. Et puis les influenceuses versaillaises, telle la Marquise, n'en ont pas encore parle dans leur blog. Ce n'est pas bon signe ma Pauvre Lucette car la Marquise fait et défait les réputations.

versailles toussaint 2

FullSizeRender

J'étais là pour aller fleurir la tombe de ma grand-mère. C'est ainsi que j'ai découvert une des fresques peintes sur les pignons de Jussieu, cité HLM versaillaise. On  y circule tranquille et la ville fait ce qu'elle peut pour maintenir du lien entre le coeur historique et ces quartiers excentrés. Ce qui me fait mal, c'est l'état des grilles du château en bas des cent marches, côté Pièce d'Eau des Suisses. C'est de mal en pis. Même Versailles souffre du manque de deniers pour conserver son panache. C'est comme ça, que veux-tu ma pauvre Lucette !

à la Marée de Versailles - La Stylettante

Ces photos ont quelques semaines puisqu'elles datent de notre anniversaire de mariage. A la faveur d'une réduction sur le site la Fourchette, j'avais réservé dans cet incontournable restaurant autour des halles du marché Notre Dame à Versailles.


lundi 11 mars 2019

Dimanche, jour de marché

123008080

Aujourd’hui, nous aurions du aller à Versailles pour le Salon du Vinyle d’une part et d’autre part, pour faire notre marché. Et puis… Il pleuvait, le vent cornait et le marché Notre Dame ne m’attire plus autant depuis quelques mois. Déçue à plusieurs reprises sur les prix et sur la qualité, j’ai pris l’habitude d’aller aux Jardins du Mesnil au Mesnil le Roi acheter fruits et légumes. Sur le parking, on trouve aussi un excellent boucher et un bon boulanger. Le parking est gratuit. Pourquoi faire plus de kilomètres pour dépenser plus. Hier, je suis tombée sur de vieilles photos du marché de Versailles. On trouve de moins en moins d’étals aussi bien présentés. Business is business de plus en plus. J’ai donc changé de crèmerie au propre comme au figuré. Bientôt les municipales et Versailles a besoin de se faire battre la coulpe et qu’un peu de sang neuf ne lui nuirait pas. C’est mon humble avis. Cependant, mon rêve est ailleurs et j’y cherche toujours une maison…

Posté par Armelle-L à 09:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,