<$CBTagMedias$>
mercredi 24 juillet 2019

Les terres brûlées

DSC05344

Hier, nous étions à Aix en Othe, petite bourgade champenoise à mi-chemin entre Troyes à l'est et Sens à l'ouest. Aix en Othe et sa halle de type Baltard qui abrite un très beau marché deux fois par semaine. Dix heures du matin, il faisait déjà 27° au tableau de bord. Cependant l'air était respirable.

IMG_1981

DSC05345

IMG_1984

Aix en Othe où nous nous sommes assis à la terrasse d'un des deux bistrots sur la place du bourg pour prendre un café et des forces car la journée s'annonçait rude à tout point de vue. On a critiqué sur Instagram ma gourmandise à cause de ce chausson aux pommes à tomber par terre. A ma décharge, le boulanger local est lauréat du meilleur feuilleté de la région. Les chevaux dans ce haras à l'entrée de la ville n'ont plus qu'un paillasson archi-sec à la place d'une prairie pour brouter sous un soleil de plomb.

DSC05347

DSC05349

DSC05350

DSC05351

DSC05352

Au-delà d'Aix en Othe, le paysage change, l'influence de la Bourgogne proche se dessine sur ces reliefs encore champenois. De ces terres brûlées monte une poussière soulevée par le travail de forçat des moissonneuses qui tournent à plein régime. Sur la ligne d'horizon, nous avons aperçu des incendies. Dans ce village, derrière le clocher de l'église, nous avons visité une très belle maison avec des grappes de raisin sous l'auvent où une grande table était dressée pour les réunions de famille. Ca se situe dans l'agglomération troyenne desservie par une bretelle de l'A5. Nous voulions la voir. Si la maison est coquette, les deux chambres annoncées sur l'annonce n'y sont pas. Il faudra finir les travaux entamés sous les combles, rapidement, pour recevoir les enfants. Next. En attendant le canicule signe et persiste. La nature a soif d'eau.


dimanche 28 avril 2019

Balade champenoise - La Montagne de Reims

DSC04823

Cette virée, à quelques jours de déménager, n'était pas prévue au programme. Pour tout vous expliquer, j'ai trainé Jules en Champagne pour le Marché du Tissu de Reims. Nous avons pris le chemin des écoliers pour traverser le sublime Parc Naturel Régional de la Montagne de Reims. Le soleil non plus n'était pas à l'agenda et pourtant, il a brillé et allumé d'une sublime lumière ce paysage ondulé et ondulant de vignes, de forêts, de patîs et de rivières où la flore est à la noce.

DSC04817

DSC04821

DSC04822

DSC04829

DSC04825

DSC04826

DSC04827

DSC04831

La Marne partie de Langre pour rejoindre la Seine joue à cache-cache avec nos yeux et se fond, sinueuse, dans le paysage. Elle est vert émeraude sous ce ciel un peu chahuté de printemps. Si nous nous sommes arrêtés pour pique-niquer devant la chapelle sur la première photo, nous n'avons fait que parcourir en voiture ce parc naturel. Tout est prévu pour la randonnée pédestre ou en vélo. Je me souviens la première fois que je suis allée à Reims via cette route, un jour de décembre pour le marché de Noël, il neigeait et, pourtant, même hivernale, cette nature est très belle. A voir si vous passez par là.

dimanche 24 février 2019

L'église Saint Quentin de Dienville

DSC03659

Si on excepte que Saint Quentin de Dienville dans l'Aube est classée monument historique depuis 1907, rien ne distingue vraiment cette église de tant d'autres en France. Rien, si ce n'est la lumière spirituelle qui l'habite et rayonne sur ceux qui en franchissent le seuil. Ou comment retrouver la foi sous ses voûtes baignées de ce divin halo. Cette église de Brienne de style ogival date de la Renaissance. Elle abrite un statuaire de bois fabuleux ainsi qu'une collection de trésors des églises de Champagne. Sa grille de choeur est signée d'un sieur Lesueur de l'Abbaye de Clairvaux.

DSC03660

DSC03666

DSC03663

DSC03664

DSC03668

DSC03667

DSC03658

Au bout du pont qui enjambe l'Aube qui caracole claire et joyeuse, je crois que cette église si je m'étais décidée à acheter la maison du Lac aurait été une motivation supplémentaire à mon souhait de me marier, même à retardement, religieusement. Certains lieux vous éblouissent plus que d'autres. Dienville en Champagne, son église, son lac, sa nature m'ont séduite. C'est un coup de coeur absolu et si mes prières sont entendues, je reviendrai y brûler un ou même plusieurs cierges. Faire du stand up paddle, aussi car je suis mortelle. En attendant, nous avons choisi le chemin de la raison. A moins que...

vendredi 22 février 2019

Balade au Lac d'Amance

DSC03677

Quand on arrive au bord de ce lac artificiel de l'Aube dédié au motonautisme, on peine à s'imaginer dans la région Grand Est tant la vue se perd comme en mer, sur la ligne d'horizon. Son voisin, le lac du Temple est lui, réserve naturelle. Ils font partie de ces réservoirs qui ont pour but de préserver Paris et son agglomération en cas de crues dévastatrices. En attendant le déluge, profiter de ce lieu hors normes qui en cette basse saison incite à la séreine balade le long de ses plages de sable fin. 

DSC03671

DSC03674

DSC03679

DSC03680

DSC03683

DSC03685

C'est non loin que j'ai visité cette jolie maison dont je vous ai parlé en début de semaine. Le contraste entre le vieux village et cette base nautique qui pullulent de touristes en haute saison est surprenant. Un port, des pontons vides en ce mois de février, une capitainerie, des crêperies et du knacking alors que le clocher d'une sublime église dont je vous  parlerai bientôt, sonne midi, le dépaysement à moins de deux heures de Paris par l'A5 est garanti. Même si je n'achète pas cette maison, je reviendrai pour prendre du bon temps et pousser plus loin vers la réserve naturelle. A voir, si vous passez par là.

lundi 18 février 2019

Troyes, du c(h)oeur et des couleurs

DSC03625

Troyes, cité médiévale de caractère, aux mille couleurs et dix clochers, a du coeur et des choeurs. Troyes que nous connaissions déjà puisque nous avons été, un temps, champenois. Troyes, un peu en diagonale, au soleil couchant car nous n'étions là que pour une soirée, notre destination finale étant ailleurs. Escapade surprise, décision de dernière minute pour prendre l'air, nous changer les idées et profiter d'un incursion du printemps en plein hiver. Balade dans cette belle ville au soleil couchant.

DSC03626

troyes

DSC03639

IMG_0958

troyes 2

DSC03635

Dépaysement garanti, en bord de Seine à 200 kilomètres de Paris avec toutes ces belles maisons à pans de bois magnifiquement restaurées, mises en valeur, la nuit tombée, par un éclairage subtil. Balade le long du Quai des Comtes de Champagne pour voir ce fameux coeur, idéal pour fêter avec un jour de retard la Saint Valentin. Et puis qui dit Troyes dit andouillette de Troyes, la fameuse, la AAAAA à la sauce champenoise pour clore une belle journée ensoleillée.