<$CBTagMedias$>
lundi 6 avril 2020

Bleu comme... - Puzzle #28#

PhotoCollage_1585650368072

Bleu comme le ciel au-dessus de ma tête durant cette première période de confinement. Bleu comme un ciel lavé de la pollution. Bleu comme la peur que nous avons tous rivée aux entrailles de voir un de ceux qui nous sont chers tomber au front de cette guerre au virus. Crainte, aussi, de ne pas retrouver de si vite notre très chère liberté. Bleu comme l'espoir que suscitent l'avancée des recherches scientifiques et ce léger tassement des admissions à l'est du territoire. Faire le voeu de faire rouge le prochain puzzle. Rouge comme... si je trouve matière à faire des photos. En attendant, je vous souhaite une bonne nouvelle semaine avec au bout les fêtes de Pâques que nous allons devoir fêter confinés chez nous, en comité restreint. Courage et prenez soin de vous.

Posté par Armelle-L à 07:04 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


mardi 31 mars 2020

Aux portes du pénitencier - S2

IMG_20200324_144027

Mars se termine. Le pire est-il pour autant derrière nous ? La question reste en suspens et chacun d'entre nous retient son souffle face à cette effroyable épidémie. Jusque fin avril au moins, nous serons en confinement. Seconde semaine entamée avec le retour des gelées matinales et un air aussi pur que celui des montagnes. C'est au moins ça.

pdp2

IMG_20200325_092728

Le dimanche, j'avais fait le marché pour des oeufs car c'est la denrée la plus difficile à trouver sur mon secteur. J'avais aussi chargé en produits frais, le garde-champêtre ayant annoncé que ça serait de toute évidence le dernier. J'ai fait un cake aux pommes. Il nous a semblé délicieux. Nous l'avons fait durer, un part à chaque goûter avec le thé. Optimiser pour cause de confinement renforcé ses denrées alimentaires et faire un bouillon de volaille avec la carcasse du poulet. A servir avec des pâtes alphabet à potage pour s'amuser. Je ne me plains pas. Le printemps a brillé de tous ses feux et Coulommiers est une ville agréable même si un couvre-feu a été imposé par la municipalité.

Posté par Armelle-L à 07:05 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

samedi 28 mars 2020

Une heure, un kilomètre autour de chez soi

IMG_20200324_143249

La promenade est quotidienne. Jules est sujet à phlébite. Il doit marcher, au moins un peu, chaque jour. Promenade toujours la même. Heureusement, la nature en cette saison n'est pas avare de changement. Et nous nous étonnons de ce qu'à chaque sortie, elle nous donne à observer et nous émerveiller.

IMG_20200324_142428

IMG_20200324_141927

IMG_20200324_141908

IMG_20200324_142615

IMG_20200327_145616[19375]

IMG_20200326_144536

Le parc est fermé. Nous le longeons hors ses murs, en suivant le Grand Morin. Une heure, un kilomètre autour de chez soi, ce sont les nouvelles restrictions auxquelles nous nous adaptons. Apercevoir ces canetons barbottant derrière maman cane est un pur ravissement. Et puis, ce canard curieux, multicolore, pas même farouche à notre approche. Se réjouir d'entendre l'eau, caracolant et regarder ce ciel d'un bleu tel que nous l'avions pas vu depuis longtemps nous suffit pleinement. Les climatologues s'accordent à dire que le Covid-19 profite à notre planète bleue. Nous devrions à l'issue de cette crise sans précédent en tirer les leçons. En attendant, apprendre à égrener le temps, doucement.

jeudi 26 mars 2020

à qui profite le crime ?

IMG_20200324_143656

Hier soir, à l'unisson avec toutes les églises de France et de Navarre, les cloches de Saint Denis de Coulommiers ont carillonné à la volée. Encouragement au personnel soignant, aux malades et hommage aux défunts de cette cochonnerie en circulation. J'ai ouvert grand la fenêtre car si je tiens le coup tout au long de la journée, le soir, je me sens très angoissée. C'était mieux que le JT et l'allocution de Macron. En regardant ce ciel bleu, je me suis demandée à qui profitait ce crime car les climatologues l'affirment. La pollution atmosphérique est en nette régression. Les satellites de la NASA eux, sont formels, notre belle planète bleue est capable d'une incroyable résilience. Les activités humaines à l'arrêt, elle se régénère à vitesse grand V. J'espère sans y croire un instant que nous tirerons les leçons d'un tel épisode à l'échelle mondiale. Hélas, une fois le confinement levé, ça va recommencer. On va mettre les gaz à plein régime et polluer notre atmosphère à nouveau. Moi en tout cas, je ferai attention et je tiendrai compte de l'avertissement au nom de mes quatre petits enfants. Combien en feront autant et regarderont à deux fois avant de prendre leur voiture ou l'avion ? Bonne journée, malgré tout. La dixième de notre séquestration à la maison.

Posté par Armelle-L à 07:54 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mardi 24 mars 2020

Aux portes du pénitencier - S1

IMG_20200319_091118

Pour ne pas copier les copines qui éditent un journal de confinement, j'ai choisi l'ancienne prison de Coulommiers devenue bibliothèque municipale pour illustrer cette série. Si cette séquestration à domicile doit durer, la nature viendra, progressivement, étoffer ce cliché. La lumière, aussi, changera. Je fais le voeu de la faire courte. Je vis tout près de ces murs d'enceinte qui, ironiquement, m'offrent un peu de liberté à circuler sans me faire contrôler.

jdc1

IMG_20200319_091300

Les premiers jours, il a fait beau. Chacun de nous a trouvé de quoi s'occuper. Tous les matins, privée de pain frais depuis de longs mois, j'ai pris plaisir à aller chercher ma baguette chez le boulanger. Un client à la fois et paiement sans contact. Au passage, regarder les magnolias se refletter dans les eaux à nouveau vertes, signe de printemps, du Grand Morin. Les parterres de l'hôtel de ville sont fleuris de couleurs délicates. Vendredi, il a fait beau et chaud. J'ai eu envie de manger une glace. La première de l'année, au café car c'est le seul parfum avec rhum-raisins encore en rayon du supermarché. Hier, reprise des activités couture dans cette pièce aménagée à cet usage, à l'étage, où quand on ouvre les fenêtres on entend les cloches de l'église égrener ce temps devenu trop élastique. Bon courage à toutes et tous pour les jours à venir.

Posté par Armelle-L à 07:12 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


dimanche 22 mars 2020

Tous les jours, dimanche... jusqu'à quand ?!

PhotoCollage_1584261017291

Dimanche dernier, dimanche d'élections municipales, il a fait beau. Sur le marché de Coulommiers, peu de monde. Les distances de sécurité contrairement aux marchés parisiens étaient largement respectées. Malgré le ciel bleu et la douceur des températures, il flottait sur la ville, un silence glaçant. Des gâteaux gourmands chez le boulanger, des fraises aux étals, des jonquilles en bouquets. Hélas, rien n'y faisait. On ne parlait que de coronavirus et de cette annonce, la veille au soir, du premier ministe, à savoir la fermeture des bars, restaurants et commerces non indispensables à la vie quotidienne. Et encore, le pire restait à venir avec cet annonce de total confinement tombée, lundi soir, des lèvres du président Macron après maintes circonvolutions autour du premier tour des élections municipales. Ceci avant d'entamer sa longue complainte sur la nécessité de nous enfermer tous à domicile. Je me suis exprimée, ici même, sur ma difficulté à être cloisonnée chez moi et ces mesures commencent à me miner très sérieusement. Je ne peux même pas dire, je vais filer au bout du monde puisque la planète entière est soumise à la même punition. Dimanche, oui et alors puisque depuis mardi midi, c'est tous les jours dimanche. Jusqu'à quand ?!

samedi 21 mars 2020

Confinement au bord de l'eau

PhotoCollage_1584626821935

Où je vivais auparavant, il n'y avait rien à faire, rien a voir. Autour c'était les corbeaux qui croassent et la Beauce. Hormis pour les courses alimentaires au Markett a cinq kilomètres de ce que je qualifiais de tombeau, nous vivions déjà en vase clos. Cinq longs mois a regarder tomber la pluie et écouter hurler le vent avec des coupures électricité et internet quasi hebdomadaires les derniers temps. C'est pour cette raison que nous avons déménagé. Alors ce confinement au bord de l'eau, en périmètre de notre nouvelle maison, nous le supportons plutôt bien pour l'instant. Pour le moment, c'est côte aménagements intérieurs que ça pêche. La maison est atypique et faute de pouvoir faire appel à autrui, nous n'avons pas réussi à monter certains meubles a l'étage. Magasins de bricolage, d'ameublement et décoration sont fermés alors le soir venu, j'ai des coups de blues. Bref, ce confinement je le vis a la fois bien et mal... En attendant des jours meilleurs voici une carte postale de notre promenade autorisée quotidienne.

Posté par Armelle-L à 07:12 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

jeudi 19 mars 2020

Un peu de tout, beaucoup de rien #40#

IMG_20200315_144805

Coulommiers, avant le confinement, avant l'interdiction de se promener librement en regardant le nature s'éveiller à l'approche du printemps. L'ile du Parc des Capucins, ce jour là, était fermée au public non pour cause de coronavirus mais pour laisser, simplement, les cygnes s'accoupler. Le ciel était limpide. Hélas, il n'allait pas tarder à se charger de lourdes menaces pour ceux épris de liberté.

pdt40

Nous avons déménagé d'extrême justesse. A quelques jours près, nous restions dans notre campagne. Peut-être cette période contraignante y aurait-elle été moins oppressante avec le fleurissement des jonquilles au jardin. Emménagement chaloupé à cause d'une bourde d'EDF qui avec GRDF se tire dans les pattes. Là encore, mon acharnement à les harceler a payé car j'ai réussi à me faire rétablir le gaz, le vendredi 13 en place d'une date indéterminée envisagée par leurs services. Une nuit à l'hôtel à leurs frais plus loin, nous prenons nos marques bon an, mal an compte tenu que tous les magasins de bricolage et de décoration ont portes closes. On fait avec ce qu'on a sous la main.

IMG_20200318_094035

Nous tentons de nous organiser au jour le jour. Hier matin, nous avons réussi à faire un petit marché. Je me souviens, l'été dernier, avoir beaucoup râlé après ce marché. En ces temps de confinement, j'apprécie de trouver à leur poste ces petits producteurs locaux, sourire aux lèvres malgré tout. Nous adaptons notre alimentations à notre faible activité physique. J'avais prévu pour l'arrivée du printemps de mettre fin à cette rubrique pour quelques chose de nouveau. Ca attendra des jours meilleurs. Tenez bon.

lundi 16 mars 2020

Comme l'hirondelle au printemps...

IMG_20200309_130947

De retour sur mes bases comme l'hirondelle au printemps. Ce jour là, le ciel était bleu et j'ai été heureuse de renouer avec mes promenades d'antan au bord du Grand Morin et le long des allées tranquilles du Parc des Capucins. Vivre en ville à nouveau et se passer de la voiture pour faire des courses, du shopping ou des promenades champêtres. Un privilège que je ne boude plus, à présent.

IMG_20200309_131127

IMG_20200309_131639

IMG_20200309_131938

IMG_20200309_131912

thumbnail_IMG_20200309_132006

thumbnail_IMG_20200309_132145

126218739

Ce parc ne ment pas à sa réputation à savoir être un des plus beaux d'Ile de France. Je suis heureuse de le retrouver dans ses couleurs de printemps. Dommage que les fleurs de magnolias soient saisonnières car le spectacle de cette nature fraîche, pure, bouillonnante et un véritable remède à cette morosité ambiante. Et puis dans ces allées quasi désertes, la "distanciation sociale" tant prônée par nos gouvernants en ces temps de pandémie est largement respectée. Le plaisir en plus. La semaine qui débute sera certainement difficile et, peut-être, contraignante. Prenez soin de vous.

vendredi 6 mars 2020

Un peu de tout, beaucoup de rien #39#

IMG_20200303_132117

Quand j'ai quitté Coulommiers, en octobre dernier, j'étais à cent mille lieues d'imaginer en refaire de sitôt un billet. Billet en demi teinte, entre rose et gris, au coeur d'un mois de mars qui débute sous la pluie. Il n'y a plus de fleurs sur les ponts et le Morin charrie des eaux tourmentées et boueuses.

pdt 39

IMG_20200306_132137

La fameuse maison rouge ironise et se déclare "maison bleue". Si elle veut. Les magnolias en fleurs des Capucins auraient préféré un ciel bleu. Tout ceci sur fond anxiogène d'épidémie de coronavirus galopant. Faire attention et se laver les mains sont pour l'instant les seules consignes. Difficile d'imaginer que nos sommes presque rendus au printemps... Bon weekend malgré tout.

Posté par Armelle-L à 17:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,