<$CBTagMedias$>
mardi 4 septembre 2018

ON NE DEVRAIT JAMAIS TOUCHER aux IDOLES...

A la Rochelle, j'étais déjà venue à deux reprises, en train et au mois de juin. De très bons souvenirs. Je me faisais une fête de revenir pour un plus long séjour. Hélas... A posteriori, je me suis félicitée d'avoir choisi un camping à l'écart de la ville. La cité millénaire et riche de son histoire, s'est laissée tristement balafrer et salir par un tourisme de masse dégradant sa beauté légendaire. Conclusion comme le disait un certain Stendhal "on ne devrait jamais toucher aux idoles, la dorure reste en main"... Jai eu tout loisir,... [Lire la suite]