<$CBTagMedias$>
vendredi 5 avril 2019

Fraîcheur d'avril

DSC04628

Hier, si le ciel au-dessus de Versailles était d'un joli bleu, il faisait bien frais et nous avons marché, au soleil, sur le côté sud des avenues. Quand j'étais petite fille cette chapelle de l'ancien hôpital avec son dais noir, plusieurs fois par semaine, pour les enterrements me terrifiait. C'est devenu un bel espace culturel et les massifs de jonquilles témoignent de son renouveau.

DSC04629

pyrale du buis

Où la ville de Versailles, pédagogue, explique aux visiteurs comment et pourquoi la pyrale du buis a fait tant de dégâts dans les massifs de France et de Navarre. Le dérèglement climatique est l'un des facteurs de cette invasion, hélas, pérenne. Pour conserver l'élégance et l'architecture des jardins, les jardiniers de la ville royale ont délibérément choisi de remplacer le buis par des ifs, des charmilles et du chèvrefeuille. Ca va sentir bon dans les Carrés Richaud.

DSC04632

DSC04633

Dans la cour, les petits pommiers sont en fleur.  Ils colorent la pierre des bâtiments. Dans cette fraîcheur d'avril, j'ai adoré me promener dans cette ville où j'ai tant de souvenirs et j'ai du mal à me souvenir de la cour sinistre et austère de cet ancien hôpital où j'ai connu le pire à la suite d'un accident de la circulation et le meilleur avec la première échographie pour ma fille aînée. Aujourd'hui, je goûte au plaisir de la contemplation et j'offre ce rameau printanier à Nelly pour son bouquet du vendredi.


samedi 5 janvier 2019

L'histoire en Playmobil à Versailles

p1

J’ai douté avant de catégoriser ce billet. Histoire et patrimoine s’est tout de suite imposé pour le lieu où cette exposition avait lieu et son thème. L’histoire, notre histoire universelle, celle des dynosaures à la conquête spatiale retracée en figurines de Playmobil. C’était le sortie de fin d’année promise à Petit Poucet. Pour entrer, même arrivés en avance, nous avons du patienter une heure. Un public d’enfants avec parents et grands parents se pressaient sur le pavé de l’ancienne chapelle royale devenue cet Espace Richaud dédié aux manifestations culturelles. Une heure mais ça valait la peine.

p2

p3

p4

Une histoire aussi variée que plaisante à regarder défiler dans toutes ces mises en scène. On réfléchit à la suite à donner, au climat, aux JO de 2024. De ils sont fous ces romains au cirque de nos campagnes en passant par les cours d’Angleterre ou celle de Napoléon. Je peine parfois à réaliser que lorsque j’étais petite fille, cette chapelle de l’ancien hôpital était si lugubre les jours d’enterrement. Cette transformation est une réelle réussite. On voit quoi l’année prochaine ? Une chose est certaine, où que je sois, j’ai déjà rendez-vous avec Petit Poucet au moins pour aller à la patinoire devant la mairie. Il me l’a fait jurer…

Posté par Armelle-L à 08:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

dimanche 28 octobre 2018

HEURE D'HIVER et SPLEEN MÊLES...

heure d'hiver

Passage à l'heure d'hiver, ce dimanche. C'est un moment particulier dans mon année. Entendu à la radio que ça serait la dernière fois. C'est un instant où j'ai l'impression d'avoir à entamer la traversée d'un long tunnel qui débouchera sur une clairière illuminée par le printemps. Je suis toujours habitée de la sourde appréhension qu'un de mes proches vienne à nous quitter car, hélas, c'est toujours entre décembre et janvier que surviennent ces tristes choses de la vie. Faire le dos rond alors que le froid mordant nous revient avec le vent du nord dès aujourd'hui. Je suis de surcroit en panne de chaudière... Positiver en se disant que, peut-être, cette période d'hibernation se terminera, cette fois-ci, par un déménagement. En attendant, voici l'horloge de la chapelle de l'ancien hôpital Richaud dont la cour autrefois sinistre est devenue ce bel espace serein et élégant, propice à la médition. Bon dimanche à tous.

Posté par Armelle-L à 06:10 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 26 avril 2018

L'ANCIEN HÔPITAL, EN HABIT de PRINTEMPS

DSC02372

Je me souviens quand petite fille, je voyais, les jours d'enterrement, les voiles noirs avec l'initiale du défunt flotter sous ce chapiteau, je frissonnai. L'ancien hôpital Richaud était lugubre. Après restauration, c'est devenu un nouveau quartier à Versailles et cette ancienne chapelle a mué en espace culturel où les expos de qualité se succèdent dans un cadre prestigieux.

 

DSC02376

DSC02379

DSC02380

.

DSC02381

DSC02382

DSC02383

DSC02385

J'ai connu la cour de l'hôpital où résonnait le bruit des pas des religieuses infirmières qui officiaient là. J'ai le souvenir des grandes salles communes où les lits des malades n'étaient séparés que par un rideau bleu. Mon père, dans les années 70, avait été hospitalisé dans l'aile ouest. J'ai, moi ausi, été admise là suite à un accident sur la voie publique. J'ai déjà raconté les péripéties de cet hôpital royal bâti par Louis XIV et comment la ville de Versailles l'a racheté pour le, 1€ symbolique. C'est l'architecte Wilmotte qui s'est collé à l'exercice. Il a transformé un lieu sinistre en un patio bordé de logements privatifs haut de gamme avec un beau jardin public, arboré et fleuri, au milieu. Un coup de maître que tous les versaillais apprécient. Le weekend dernier, ces jeunes poiriers en habit de printemps étaient stars sur les réseaux sociaux. Ce lieu est devenu magique.

vendredi 29 décembre 2017

ARCHI KAPLA à VERSAILLES

DSC01818

Archi Kapla et sa représentation de trente grands monuments européens se tient à l'Espace Richaud de Versailles jusqu'au 7 janvier 2018. Voici une exposition ludique à voir en famille pendant les vacances de Noël. Hier, après des jours bien gris, le soleil était au beau fixe et j'ai emmené Petit Poucet voir comment ce jeu de bûchettes qu'il affectionne tant, peut se transformer grandeur nature.

DSC01831

DSC01833

DSC01836

DSC01838

DSC01839

DSC01845

DSC01847

DSC01849

DSC01852

DSC01856

DSC01842

Vous reconnaitrez aisément la Tour Eiffel, la Tour de Pise, Notre Dame de Paris, la Porte de Brandebourg, Tower Bridge, etc, sans oublier le Père Noël que je remercie au passage pour le moment magique passé avec mon petit fils, ce jeudi. Les écoliers de la Ville de Versailles ont eu la chance de participer au montage de certaines pièces. Sinon, ceux qui ont regardé le téléfilm, mercredi soir, sur France 2, Mystère au Louvre, reconnaitront le lieu du tournage de ce fric-frac !

* Espace Richaud - 78, boulevard de la Reine - 78000 Versailles - Entrée 5€, gratuit pour les moins de 26 ans

Posté par Armelle-L à 08:09 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 28 mars 2017

DOISNEAU, les Années Vogue

DSC00220

Dès que j'ai vu cette affiche passer sur les réseaux sociaux, j'ai noté cette exposition consacrée à Robert Doisneau dans mon agenda. J'avais déjà visité des rétrospectives le concernant mais celle-ci cible les années où il a collaboré avec le journal Vogue. Ca se passait à Versailles à l'Espace Richaud.

DSC00221

DSC00222

DSC00231

DSC00233

DSC00234

DSC00235

DSC00237

Le lieu se prête à merveille à ce style d'exposition et les clichés en noir et blanc du maître photographe sont magnifiquement mises en valeur. On reconnait nombre de montres sacrés, Jean Marais, Jeanne Moreau, Montand et Signoret. Le début de parcours est consacré aux photos mondaines. 

DSC00238

DSC00239

DSC00242

DSC00248

Oui, Juliette avait encore son nez et Bardot était une jeune et ravissante débutante. Picasso, assis parterre, corrigeant des épreuves. Je ne peux, bien entendu pas mettre sur un billet toutes les photos exposées mais je vous invite si vous passez par Versailles à aller voir de vos yeux voir ce très bel hommage à Doisneau.

DSC00219

J'ai aimé l'idée de sortir par une porte dérobée de l'ancienne chapelle de feu l'hôpital Richaud et découvrir dans le ciel bleu printemps de Versailles, le clocher de l'église Sainte Jeanne d'Arc. Ensuite, je suis allée faire des emplettes.

Posté par Armelle-L à 09:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 19 septembre 2016

Tilda à Versailles

Dimanche matin, il faisait frisquet à Versailles...

t1

La ville royale était emmitouflée dans un brouillard humide très automnal qui pique le nez et fait rougir les joues. Ca se voit sur mes photos mais, tant pis. Il faisait moche et je n'avais pas le moral. Pour ne pas me prendre la tête et profiter quand même des Journées Européennes du Patrimoine, j'ai posé une option sur Versailles. Une valeur sûre. Mais revenons, à ce top Tilda de la Maison Victor taillé dans un coupon en beau polyester imprimé foulard, déniché à 1€ du mètre au marché à côté de chez moi. Pour le mettre en valeur, je pose au Carré Richaud ou ancien Hôpital Royal dont je vous ai déjà conté la saga plus d'une fois. Je vous jure que j'ai eu du mal à tomber le blouson pour la photo tant il faisait froid !

t2

Pour cette version de ce top pratique car passe-partout, j'ai modifié le patron. J'ai supprimé la fente et coupé le dos d'un seul tenant. Pour éviter que l'encolure baille comme sur le précédent, j'ai remplacé la parmenture par un biais. J'ai aussi allongé les manches d'une dizaine de centimètres. Je suis infiniment satisfaite du résultat. Pas sure, en revanche, d'avoir choisi les bonnes chaussures pour fouler le pavé versaillais car nous avons beaucoup marché. Je vous raconte tout très bientôt. L'après midi, le soleil s'est timidement levé mais avec ou sans lui, j'aurais quand même dégusté une glace chez San Luis sur la place du Marché. Fraise-menthe, ma préférée. Dernier billet couture car je manque de temps à présent...