<$CBTagMedias$>
dimanche 22 septembre 2019

La tarte aux prunes rustique de l'automne

DSC04574

La tarte aux prunes, grand classique de nos automnes réalisée selon la recette de Laurent Mariotte avec pour lui des mirabelles de Lorraine. Hélas, pas de mirabelle pour moi, cette année. On se contentera de ces quetsches ceuillies sur l'arbre à la Cueillette de Lumigny. Par contre, cet été, les prunes pour cause de canicule ne sont pas d'une qualité exceptionnelle et sont ou trop juteuses, ou trop fermes. J'ai pourtant procédé comme d'habitute avec une pâte brisée à la poudre d'amande. Poudre d'amande saupoudrée sur le fond de tarte précuit avant de disposer les prunes sans ajout de sucre. La pâte est un peu rustique car difficile à étaler. C'est de ma faute, je ne l'ai pas laissée assez reposer. Tant pis, c'était bon quand même ! 

En profiter pour piquer un coup de gueule après TF1 qui me prive de mes "petits plats en équilibre" depuis plusieurs jours pour cause de Coupe de Monde de Rugby. Cette hégémonie du sport sur toutes les chaînes frise l'indigestion pour ceux que le sport ne passionne pas et il y en a plus que l'on croit. Dire aussi que je ne m'interesse plus au ballon ovale depuis que Jean-Pierre Rives dit Casque d'Or a quitté le stade. Depuis les silhouettes de jumbo surdimensionnées de ces athlètes me laissent dubitative. En bref, TF1 rendez-nous Laurent Mariotte car sinon, je lance une pétition en ligne !


dimanche 14 juillet 2019

Cueilli-thérapie - Puzzle #23#

IMG_1915

Souvenez-vous, à mon ancienne adresse, je me suis soignée quatre ans durant à la jardithérpie en cultivant ma terrasse. Je n'ai pas de jardin, je n'ai plus de terrasse et le marché de ma ville est nul, archi-nul. Nous allons donc, une fois par semaine, cueillir fruits et légumes à Lumigny. Ce qui me soucie c'est comment nous ferons quand cette cueillette fermera ses portes en période hivernale. En attendant, j'ai entrepris une "cueilli-thérapie" en plein champ. J'ai toujours beaucoup aimé cet endroit. En cette fin juillet, les fraises s'essoufflent mais les pêches ont pris le relais. J'attends les prunes pour faire des confitures. Ca ne devrait pas tarder car les arbres ploient déjà sous le poids des fruits en train de mûrir. Comme au marché, au fil des saisons, les couleurs dominantes de ces mosaïques changent. Ou comment, la nature nous rappelle que c'est elle qui décide et comment... Bon dimanche.

vendredi 12 juillet 2019

Terre de Singes (et d'oiseaux)

DSC03993

Ca se passe à Lumigny-Nesles-Ormeaux en Seine et Marne de l'autre côté de la route où se situe le célèbre Parc des Félins. Depuis peu, les deux parcs animaliers ont décidé d'allier leur savoir faire de leaders mondiaux en matière de protection des animaux. Ce parc ci propose une extraordinaire expérience au milieu des singes et des perroquets. Nous nous y sommes rendus avec Petit Filou et, malgré son jeune âge, captivé, il a adoré. Nous aussi.

DSC03996

DSC04018

perroquets

DSC04028

Nous commençons notre visite par les volières aux oiseaux ou les soigneuses très à l'écoute de nos questions nous renseignent et nous rappellent quelques règles simples de sécurité puisque nous sommes au milieu des perroquets en totale liberté. On nous raconte comment les loriquets originaires d'Australie sont devenus des proies pour l'humain dans leur pays pour le commerce de leur plumage de toutes les couleurs. Ca piaille et les battements d'ailes servent de ventilateurs car ce samedi matin débute très chaud. Les soigneuses sont heureuses car la saison des amours porte ses fruits et des naissances sont attendues. De l'Australie à la Brie, c'est un comble car le climat n'est pas le même.

DSC04037

singes

DSC04049

L'univers des singes en sous-bois est un havre de fraîcheur et on écoute bien volontiers, les explications sur le mode de vie de ces primates très bien adaptés à leur résidence seine et marnaise puisque sont nés au printemps des petits déjà fort débrouillards. On nous raconte comment ces singes magots élisent leur chef. Une histoire de réseaux sociaux un peu comme nos followers. Plus un macaque de Barbarie a de "potes" qui le suivent, plus il s'élève dans la hiérachie. Il n'est pas forcément le plus fort mais simplement le plus à l'aise en société. Ici, il boulotte sa salade. Nous sommes au milieu d'eux et ils nous frôlent. Nous ne nous y attendions pas et c'est une belle surprise.

DSC04067

En résumé, encore un beau parc animalier à une cinquantaine de kilomètres de Paris qui mérite le détour. Une leçon de choses comme on disait autrefois et un enseignement à retenir sur ces espèces menacées d'extinction par la sottise et l'avidité de l'humain. Le billet d'accès à Terre de Singes n'est pas très onéreux. On peut acheter un pass pour profiter des deux structures mais attention, il est conseillé d'arriver tôt le matin. Nous y retournerons début août avec, cette fois-ci, Petit Poucet. Chacun son tour.

SAFARI en SEINE et MARNE - La Stylettante

Tôt, samedi matin, à l'heure du petit déjeuner des grands fauves, nous sommes arrivés au Parc des Félins situé à Lumigny-Nesles-Ormeaux en Seine et Marne. Safari assuré dans un espace boisé, immense, où vivent des félins dans des conditions qu'on a voulu optimales pour eux.

http://www.stylettante.net

mercredi 19 juin 2019

Respiration - Puzzle #20#

thumbnail_IMG_1651

C'est le dimanche où je suis rentrée du marché de ma ville dépitée tellement il est nul. Cher et nul. J'ai réglé deux côtes de porc dans l'échine au prix de l'entrecôte. Bon le cochon mais onéreux. Ceci au point que Jules s'est souvenu avec nostalgie du marché Héloïse d'Argenteuil. C'est dire. L'après-midi, nous sommes donc allés à la Cuillette de Lumigny chercher fraises, salades, petits pois, carottes et courgettes. La prochaine fois, je tenterai le beignet de fleur de courgette. Il parait que c'est bon. Groseilles et cerises seront mûres la semaine prochaine. Les pommes sont étonnamment précoces par rapport à d'autres années. J'ai eu hâte d'être en automne. Je me suis offert un bouquet d'oeillets de poète. C'était une respiration...

vendredi 7 juin 2019

* Fête de la Fraise *

thumbnail_IMG_1531

Durant nos deux semaines de galère post déménagement et pré-emménagement, je n'ai songé qu'à ça. La Fête de la Fraise qui a lieu chaque année, fin mai ou début juin à la Cueillette du Plessis à Lumigny-Nesles-Ormeaux. Nous avons lâchement lâché nos cartons pour filer cueillir fraises et autres légumes dans ce pré que nous fréquentons avec assiduité depuis près de trente ans. Nous nous sommes félicités d'avoir choisi le matin plutôt que l'après-midi car à 11 heures, au tableau de bord de la voiture, il faisait déjà 29°.

thumbnail_IMG_1528

thumbnail_IMG_1533

thumbnail_IMG_1524

thumbnail_IMG_1534

thumbnail_IMG_1538

Le bonheur est dans ce pré où nous avons nos habitudes. C'est ainsi que nous avons délaissé les carrés de fraises plus près du bâtiment d'acceuil pour filer à l'autre bout de la cueillette là, où il y a moins de monde et, où elles sont plus belles et plus goûteuses. L'an dernier, paresseuse, je les avais cueillies sur gouttière. J'avais été déçue. Cette fois-ci, j'ai opté de soigner le mal par le mal, à savoir les courbatures de mon déménagement, en me mettant à genoux devant ces belles. Nous sommes rentrés avec de la rhubarbe, des carottes, des oignons frais, salades et herbes aromatiques. J'offre oeillets de poète ou lupins à Nelly pour son bouquet du vendredi #337#,  histoire de renouer avec de jolies habitudes. Bon weekend.


lundi 11 juin 2018

RAMENE ta FRAISE !

DSC03109

Le matin, nous nous étions levés dans un brouillard épais, poisseux, posé sur la ville. Nous avions prévu, pourtant, d'aller à Lumigny (Seine et Marne) cueillir des fraises pour faire les confitures demandées par les enfants et Petit Poucet maintenant qu'il est grand. On annonçait des orages et j'avais peur d'affronter (encore) les embouteillages. C'est un coup de fil de ma mère qui m'a jeté, de rage, sur la route. Elle a pollué ma journée avec un fait divers, certes tragique mais auquel je ne peux rien même s'il s'est produit dans ma ville. J'ai eu d'un coup besoin d'air et de verdure. J'ai dit à Jules, ramène ta fraise, nous partons !

DSC03111

DSC03119

Dans cette cueillette tout est sujet à tentation. J'ai limité la surchauffe du porte-monnaie et je m'en suis tenue, sagement, à mes quatre kilos de fraises, de la rhubarbe et trois magnifiques salades. Du jus de pommes local, aussi, à la ferme à côté et tant que j'y étais du miel de la Brie et des sachets de poudre à flan de l'Abbaye de la Coudre que je ne trouve plus au Monoprix. 

weekend fraises

DSC03107

DSC03121

Je n'ai pas cueilli de fleurs. Il faisait trop lourd, trop chaud d'un coup et, nous avions déjà essuyé pas mal d'embouteillages sur l'A86 à l'aller. J'attends les glaïeuls de plein champ. Ils ne tarderont plus et nous serons en été. Avec un peu de chance, les routes seront moins encombrées. Heureuse de lire que cet endroit que je fréquente depuis un quart de siècle se convertit, gentillement, au bio.

DSC03098

Quitter, à regret, ce coin de la Brie que je chéris tant pour rentrer dans ma banlieue en empruntant, cette fois-ci, le bon vieux périphérique parisien, au sud, car au nord, il était saturé. Nous avons bien roulé et, de retour assez tôt à la maison pour transformer un peu de ma rhubarbe en tarte dominicale. Les fraises se sont sagement conservées au frais jusqu'au lendemain. 

lundi 14 août 2017

IL FAUT QUE TU RESPIRES

1

Hier, nous sommes retournés à la Cueillette de Lumigny puisque les enfants ont réclamé des confitures. Les mirabelles étaient arrivées à maturité et je vais, de ce pas, me mettre aux fourneaux. Cette balade était nécessaire car j'ai reçu, dans la semaine, au courrier des choses irritantes. Nous en avons profité pour pique niquer de produits du terroir achetés sur place.

2

3

4

Comme toujours, nous sommes rentrés chargés. Les jolies choses de la nature sont toujours bienfaisantes pour nous apaiser. Ce joli papillon sur une pêche pour vous souhaiter un bon 15 août. La semaine prochaine, Jules sera enfin en vacances car aujourd'hui, il bosse...

Posté par Armelle-L à 06:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mercredi 9 août 2017

CONFITURES D'ETE

confitures 2017

Avec les fruits cueillis à Lumigny, j'ai fait des confitures, confitures d'été aux fruits rouges. Ce petit livre offert par ma fille, il y a quelques temps m'a été fort utile notamment pour la gelée de pommes et mûres. Je vais en distribuer aux enfants et je garderai le surplus pour mes goûters d'hiver. Les étiquettes ont été imprimées sur internet pour faire joli. Et vous, faites-vous des confitures ?

Posté par Armelle-L à 06:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 8 août 2017

ALLEE des ABEILLES

DSC01041

Dimanche, après avoir pique niquer à Crécy, nous avons poussé jusqu'à la Cueillette de Lumigny qui affiche, désormais, des noms à ses allées. Allées des abeilles, nous avons cueillis des fruits rouges avec lesquels, j'ai fait des confitures.

L1

L2

Notre charrette était bien chargée comme à chacune de nos vistes à ce pré que nous aimons tant et depuis tant d'années. Des tomates, des courges, des prunes mais aussi, des glaïeuls de plein champ pour en faire un bouquet. Nous comptons y retourner prochainement pour les mirabelles. Affaire à suivre.

Posté par Armelle-L à 07:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 21 juillet 2017

SAFARI en SEINE et MARNE

DSC00181

Tôt, samedi matin, à l'heure du petit déjeuner des grands fauves, nous sommes arrivés au Parc des Félins situé à Lumigny-Nesles-Ormeaux en Seine et Marne. Safari assuré dans un espace boisé, immense, où vivent des félins dans des conditions qu'on a voulu optimales pour eux. C'est pour cette raison qu'il est conseillé aux amateurs de visiter cet endroit en plusieurs saisons. C'est parti.

DSC00189

DSC00201

DSC00202

Il est très difficile de vous montrer toutes mes photos. Je me contenterai, donc, de publier les plus réussies. Nous avons entamé la visite, à la fraîche et bien avant l'arrivée de la foule. C'est beaucoup plus agréable.

DSC00204

DSC00221

DSC00226

DSC00239

DSC00248

DSC00259

La réserve se découpe en plusieurs partie et autant de continents. Afrique, Asie, Amérique et Europe. J'ai eu du mal car mon APN est neuf et je ne maîtrise pas encore toutes ses fonctions de réglage. Et puis, égoïsement, j'avais envie de profiter de la vue sur ces races d'une beauté animale inouie.

DSC00346

DSC00282

DSC00283

Nous avons fait une pause déjeuner sur une aire aménagée ou,  à l'air libre, ou sous tente. A l'entrée, on nous tatoue une patte de félin pour pouvoir aller et venir du parking au parc sans contrainte.  Pratique pour la glacière restée dans la voiture. J'ai eu beaucoup de mal à quitter cet endroit, sous le soleil exactement, où j'ai vécu, autrefois. Comme les enfants, j'ai reculé le moment de gommer mon tatoo souvenir... A refaire en hiver pour les tigres blancs.