<$CBTagMedias$>
lundi 11 novembre 2019

Se souvenir - La Nécropole de Bligny

DSC04835

En cette journée du souvenir du 11 novembre, j'ai choisi de me souvenir de cette virée à Reims, en avril dernier. Nous avions fait le choix pour économiser le prix du péage autoroutier d'emprunter les chemins de traverse. C'est ainsi que sillonnant la Montagne de Reims, nous avons croisé sur notre route toutes ces nécropoles érigées à la mémoire de ceux qui sont tombés au combat lors de la guerre 14-18, toutes nationalités et toutes confessions confondues.

DSC04841

DSC04843

DSC04846

Nous nous étions arrêtés à la Nécropole de Bligny, impressionnante avec ses croix françaises et allemandes alignées sous ce ciel changeant de printemps. En tout et pour tout, sur un hectare que mesure ce cimetière, ce sont pas moins de 4554 soldats français qui reposent sous cette terre. En ce 11 novembre, se souvenir de cette boucherie sans nom et tout faire pour que jamais plus ne se reproduise une telle tragédie. Depuis le temps que j'en parle, j'ai décidé dès le printemps d'aller visiter le Musée de la Grande Guerre de Meaux. Peut-être, un billet au 11 novembre, l'année prochaine.


dimanche 28 avril 2019

Balade champenoise - La Montagne de Reims

DSC04823

Cette virée, à quelques jours de déménager, n'était pas prévue au programme. Pour tout vous expliquer, j'ai trainé Jules en Champagne pour le Marché du Tissu de Reims. Nous avons pris le chemin des écoliers pour traverser le sublime Parc Naturel Régional de la Montagne de Reims. Le soleil non plus n'était pas à l'agenda et pourtant, il a brillé et allumé d'une sublime lumière ce paysage ondulé et ondulant de vignes, de forêts, de patîs et de rivières où la flore est à la noce.

DSC04817

DSC04821

DSC04822

DSC04829

DSC04825

DSC04826

DSC04827

DSC04831

La Marne partie de Langre pour rejoindre la Seine joue à cache-cache avec nos yeux et se fond, sinueuse, dans le paysage. Elle est vert émeraude sous ce ciel un peu chahuté de printemps. Si nous nous sommes arrêtés pour pique-niquer devant la chapelle sur la première photo, nous n'avons fait que parcourir en voiture ce parc naturel. Tout est prévu pour la randonnée pédestre ou en vélo. Je me souviens la première fois que je suis allée à Reims via cette route, un jour de décembre pour le marché de Noël, il neigeait et, pourtant, même hivernale, cette nature est très belle. A voir si vous passez par là.