<$CBTagMedias$>
lundi 22 août 2016

La cerise sur le gâteau

top cerise

Cerise sur le gâteau avec ce petit top fruité présenté ici et que voici porté sur un mannequin transi, hier, sur un banc à Versailles où ça sentait déjà l'automne. Cerise sur le gâteau d'anniversaire de mon père puisque nous étions invités à déjeuner dans la ville royale où, sur le marché, j'ai trouvé tout très cher par rapport aux étals de celui de ma ville. Versailles et moi, ce dimanche, étions en froid au propre comme au figuré. L'an dernier, elle n'a plus voulu de moi, à mon tour de ne plus vouloir d'elle. Il faisait un froid de gueux chez le Roi Soleil et en plus, on s'est pris une sacrée rincée ! Pour la pose, je n'ai pas réussi à tomber la veste. Tant pis, ça donne quand même un aperçu de ce top que j'adore. Bonne semaine à vous.

Look : jupe Tati (nouvelle collection) veste achetée en friperie, sandales La Halle, sac Kiabi, bijou Bala Booste

Posté par Armelle-L à 08:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


jeudi 11 août 2016

La robe imprimée batik

122871231

Pour cette robe imprimée batik, j'ai improvisé une séance photo dans le square très verdoyant des deux-abbés derrière la Basilique Saint Denys d'Argenteuil. Il était tôt, le ciel était bleu et la lumière très divine. Nous allions au marché. Un beau dimanche en perspective.

122871233

122871237

122871239

Début avril, gros coup de coeur chez Mondial Tissus pour ce coton imprimé batik et pas envie de le gâcher avec une robe mémérisante. Délestée depuis de près de six kilos, j'ai eu envie d'une robe d'été à la coupe plus ajustée. Après avoir beaucoup hésité, j'ai porté mon choix sur un patron New Look 6013. Modèle prévu pour des américaines à la carrure plus atléthique que la mienne. J'ai donc coupé une taille en dessous et scrupuleusement suivi les consignes pour raccourcir la jupe. Je n'ai pas eu de problème avec les manches raglan. Une première pour moi. Sinon, j'ai fait l'impasse sur les pinces dorsales et ventrales pour ne garder que celles sous la poitrine. Voici le résultat dont je ne suis pas peu fière ! Ici, à l'ombre de cette pergola sous les jolis plumeaux roses des albizias.