<$CBTagMedias$>
dimanche 19 août 2018

LE PAN BAGNAT de CHRISTIANE

Je n'ai pas voulu citer Jacques Médecin, homme politique niçois à la réputation politique sulfureuse qui a pourtant versé dans l'écriture d'un beau livre sur la cusine typique du Comté de Nice. J'ai donc baptisé ce pan bagnat du prénom de notre hôtesse. Hier, je vous en parlais. Elle nous avait confectionné ce "sandwich" pour notre pique-nique du côté de la Turbie. En résumé, rien de difficile dans cette recette sinon trouver le bon pain, l'huile d'olive bien parfumée et des ingrédients de bonne qualité à savoir, des oeufs, du thon,... [Lire la suite]
Posté par Armelle-L à 06:30 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 9 août 2018

BALADE DANS le VIEUX NICE

J'ai trainé à éditer ce billet car je ne savais pas très bien par où commercer. Par le début ai-je décidé, à l'instant même où, les enfants nous ayant récupéré à l'aéroport, nous sommes allés manger de la socca. Nos hôtes tenaient absolument à nous  initier à cette spécialité très locale. Il faisait chaud mais pas trop encore. Je vous invite à me suivre dans une balade haute en couleurs dans les rues étroites et pentues du vieux Nice. J'ai axé, voloontairement, ce billet sur les couleurs très latines de la... [Lire la suite]
Posté par Armelle-L à 06:39 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 23 juillet 2018

NICE, PANORAMA

En acceptant l'invitation des beaux parents de mon fils à séjourner quelques jours chez eux, j'ai du remiser aux oubliettes mes mauvais souvenirs de la Côte d'Azur. Sans cette réunion familiale, je pense que jamais que je n'y serai revenue. Retour sur quatre jours dans les Alpes Maritimes avec une ascension vers le vieux château niçois qui culmine à 93 mètres au-dessus de la mer. Et si, auparavant, à l'ombre bienveillante des ruelles du vieux Nice, j'avais bien supporté la chaleur, la montée vers ce panorama magnifique avec la... [Lire la suite]
vendredi 20 juillet 2018

UN PEU de TOUT, BEAUCOUP de RIEN #7#

Retour du pêle-mêle avec des glaïeuls cueillis à la Cueillette de Lumigny, en plein champ, à offrir à Nelly pour son bouquet du vendredi. C'est un rituel. Chaque été, je fais des brassées de ces fleurs, rouges et blanches, cette fois-ci, à cet endroit depuis vingt ans. Je ne sais pas pourquoi ces fleurs me rappellent cette vieille ritournelle d'Alain Chamfort "et, c'est le temps qui passe..." Oui, le temps passe et le départ à la retraite de Jules arrive à grands pas. Je n'en reviens pas ! Rayon douceurs, une glace rose et... [Lire la suite]