<$CBTagMedias$>
samedi 10 août 2019

Nogent sur Seine - Le Musée Camille Claudel

DSC04189

Ce musée dédiée à Camille Claudel était le but de notre visite à Nogent sur Seine. Quand j'ai vu une affiche le concernant sur les murs de Provins, j'ai voulu venir le voir d'autant qu'il se situe à une petite heure de chez moi. Ce musée est sobre, élégant, moderne. Il abrite des oeuvres multiples dont celles du célèbre sculpteur Alfred Boucher qui comme son élève Camille Claudel a vécu à Nogent.

DSC04199

DSC04200

Exposition temporaire "à rebrousse-temps" et le travail de la plasticienne Orlan

DSC04207

DSC04209

DSC04210

Cette oeuvre de Rodin, discrète est une des rares de l'artiste et c'est justice rendue, lui dont l'ombre a plané sur la vie de Camille Claudel jusque lui en faire perdre la raison. Elle est éclairée artisitiquement par un puit de lumière. On dit que Camille Claudel faisait du Rodin avant même de l'avoir connu. On comprend aisément à quel point elle a du souffrir dans sa créativité et dans son coeur de femme amoureuse.

DSC04211

musée camille claudel

DSC04185

Lorsque Camille Claudel, enfant, débarque à Nogent, elle y trouve la glaise pour ses premières ébauches de sculpture. Son père fera pied et main pour qu'elle rencontre Alfred Boucher qui réside dans la petite cité champenoise. Il deviendra son professeur et se rendra chaque semaine à Paris à l'école Colarossi avant de passer la main à un certain Rodin. A voir si vous passer par la région troyenne.

Posté par Armelle-L à 07:35 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


jeudi 8 août 2019

Nogent sur Seine - L'éducation sentimentale

DSC04242

Jeudi dernier, nous sommes allés à Nogent sur Seine pour voir une expo. Jamais nous n'aurions imaginé y passer la journée entière à nous balader dans les pas de Flaubert d'où le titre de ce billet puisque c'est dans cette ville où il a séjourné qu'il a puisé l'inspiration de son éducation sentimentale. Nogent sur Seine, la Seine, of course et sa centrale nucléaire. Il y a mieux pour rêver villégiature et pourtant, cette petite cité de caractère champenoise m'a charmé et a rendu cette première journée d'août infiniment agréable.

DSC04244

DSC04176

Quand on arrive à Nogent, le regard est immédiatement attiré par cette grande bâtisse campée sur la Seine qu'on pourrait imaginer, université de l'autre côté du Channel. Ce sont d'anciens moulins qui abritent désormais une malterie et des bureaux.

DSC04172

DSC04184

DSC04188

DSC04196

Flâner dans les rues et le long du fleuve à l'ombre des saules pleureur. Deviner derrière les grilles ou les portes cochères des cours fleuries et des maisons à rêver une vie douce malgré l'ombre des deux cheminées de réacteurs. Les commerçants sont avenants et nous racontent comment ils ont appris à vivre entre l'ombre napoléonienne puisque l'Empereur, aussi, a vécu entre ces murs, les fantômes de Flaubert, celui du sculpteur Alfred Boucher et son non moins illustre élève, une certaine Camille Claudel. Alors, évidemennent, ça occupe la journée.

DSC04231

DSC04238

DSC04253

Le patrimoine est élégant et bien entretenu - merci les subventions EDF - Dommage, l'église Saint Laurent était en son choeur en travaux mais nous avons quand même pu accéder au Pavillon Henri IV, bâtisse caractéristique à colombages de l'autre côté d'un bras de la Seine, daté du Moyen Age où nous avons vu une expo photo sur les abeilles.

DSC04255

DSC04262

DSC04263

Irrésistiblement attirés par le chant de l'eau, nous avons suivi le chemin de halage vivement encouragés par les personnes du Syndicat d'Initiatives et avons ainsi découvert le Parc Olive, arborétum en mémoire d'un ancien maire de la ville. Mais surtout, ce barrage sur la Seine où nous nous sommes crus à des années lumière des seulement cent kilomètres qui nous séparent de Paris. Une ville à voir si vous passez par la Champagne.

Posté par Armelle-L à 07:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,