<$CBTagMedias$>
vendredi 25 mai 2018

LA NATURE à PARIS

DSC02859

Ca se passe à Paris dans le 12ème arrondissement, entre les stations de métro Bercy et Cour Saint Emilion sur la ligne 14. Il y a longtemps, je venais là souvent, au cinéma d'une part et pour ce jardin que j'ai vu aux balbutiements de sa création. Je me souviens avoir rêvé trouver un appartement ici, avec terrasse et vue au-delà de cette nature en pleine ville, sur la Seine. Just a dream au prix du m² parisien...

DSC02820

DSC02845

JIR

DSC02841

Cela faisait tellement longtemps que j'avais perdu le souvenir de la magnifique roseraie où les collections de roses anciennes embaument l'air vicié de Paris. Hélas, à leur pied, la pyrale du buis a fait des ravages dans les parterres et les jardiniers de la ville de Paris semblent avoir lâché l'affaire. La nature est certes, libre mais elle a besoin d'être un peu ordonnée. Enorme coup de coeur pour ce carré de pivoines avec des bancs sur son périmètre pour une halte bienfaisante.

DSC02849

DSC02851

DSC02837

DSC02854

DSC02856

La flore est devenue luxuriante autour de ces plans d'eau et la faune est peuplée de canards, de poules d'eau mais aussi d'adorables tortues. J'ai adoré les voir nager, pataudes dans des eaux un peu troubles. Là encore, la ville semble laisser aller à vau l'eau ou est-ce une impression ? Je me souviens quand chaque année, entre fin mars et début avril, je passais surveiller la croissance de petits magnolias stellata que j'ai vu planter. Je les ai cherché dans les gravats des travaux du nouvel accès au métro... Je les ai vus secs et morts et j'ai ragé !

DSC02832

On ne va pas se plaindre, non plus car ce parc urbain est une aubaine pour les familles et les vieilles dames en balade dans les rues de Paris. J'offre toutes ces fleurs à Nelly pour son bouquet du vendredi. Elle cueillera ce qui le plaira le plus. Je vous souhaite un bon weekend. Le mien s'annonce très chargé.


mercredi 23 mai 2018

LA BNF, LA SEINE et autres considérations

DSC02792

Je ne sais plus à quand remonte ma dernière visite à la BNF et ses environs. Plus de cinq ans, je crois. Il fallait vraiment que j'ai quelque chose à y voir pour prendre la ligne 14 à Saint Lazare où nous avions laissé la voiture. C'est pratique le dimanche pour se garer. Il faisait beau et, honnêtement, une promenade à la campagne, par cette belle journée de Pentecôte aurait été plus agréable. Seulement voilà...

DSC02796

DSC02795

DSC02798

DSC02800

Oui voilà, je voulais voir cette rétrospective des dessins de presse de Plantu et, si la BNF sur son site internet a bien informé le public de la prolongation de l'exposition jusqu'au 3 juin, elle n'a pas préciser que la bibliothèque serait fermée les dimanche et lundi de Pentecôte. Nous nous sommes cassés le nez. Nous, ce n'est rien car nous sommes quasi parisiens et pourrons, peut être, revenir début juin mais, il y avait beaucoup de touristes, tous déçus et agacés du déplacement pour rien.

DSC02803

Heureusement, nous avions une carte cadeau à acheter chez Truffaut pour un anniversaire. Ainsi, c'est fait car la semaine et le weekend à venir seront chargés. Autre cadre, autre Truffaut. Autrefois, ce magasin me semblait immense et canon.  Je l'ai trouvé étriqué mais concentré sur de très beaux rosiers comme ce Pierre de Ronsard.

DSC02805

DSC02807

DSC02809

DSC02811

DSC02813

Ensuite, nos pas nous ont poussé à la longer, puis franchir la Seine via la Passerelle Simone de Beauvoir. J'ai été saisie de voir que les quais du fleuve sont de plus en plus investis par des péniches restaurants et autres lieux branchés. Ca m'a rappelé Lyon. Le pont de Bercy avec ou sans rame de métro. Le ministère des finances que j'ai visité avec ma fille lors de Journées du Patrimoine, il y a dix ans. Nous avions été reçues par le ministre d'alors, Madame Christine Lagarde. Beaucoup d'eau a coulé sous les ponts, depuis...

DSC02816

C'est ainsi que nous sommes passés du 13ème au 12ème arrondissement, dans le Parc de Bercy. Très mauvaise impression car les lieux sont sales comme nombre d'endroits à Paris. Les grandes pelouses ont la pelade à force d'être foulées et non entretenues. Quand il pleut, ça doit être boueux. Les enfants du Monde de Rachid Khimoune semblent perdus. En marchant, sur l'herbe, on redoute à chaque pas de frôler un rat... J'étais à deux doigts de faire demi-tour.

 DSC02814

DSC02817

Heureusement, nous avions décidé de rejoindre le métro à Cour Saint Emilion et que la traversée du Jardin Yitzhak Rabin nous a mis du baume au coeur. De ce poumon de verdure parisien, je vous parlerai bientôt.