<$CBTagMedias$>
vendredi 8 novembre 2019

Objectif Top Chef - Saison 6

objectif top chef

Si je n'accroche plus du tout à l'émission Top Chef, je conserve un certain plaisir à regarder alors que la fin d'année approche cette émission ayant pour but une recherche de jeunes talents culinaires pour intégrer la brigade du Chef Etchebest. Les règles du jeu ont changé. Le concours est cette année ouvert à des amateurs très éclairés parfois plus brillants que les jeunes pros telle cette candidate de la semaine 1 propulsée directement en finale. Ca donne un coup de pep's à l'émission car ces "cuisiniers du dimanche" n'ayant rien à perdre avec derrière eux une carrière déjà assise ont davantage de répondant et se laissent moins impressionner par le grand chef !

B9717275081Z

Mais soyons tout à fait honnêtes. Si je regarde les candidats, un peu en diagonale depuis ma propre cuisine à préparer mon souper, j'attends fébrilement la recette, cette année, quotidienne du jeune Camille Delcroix. Sa revisite de nos plats les plus traditionnels alimentent mon imagination et je suis très attentive à sa technicité afin d'améliorer ma propre cuisine. Je le trouve brillant et plutôt sympathique. Je gage que pour lui, dans l'ombre du très médiatique Philippe Etchebest, la pression doit être énorme. Il joue sa carte à fond et j'espère qu'il se hissera au firmament de sa profession. Sur ce, je vous souhaite un bon weekend. Le mien va être bien occupé puisque nous avons Petit Filou à la maison !


mercredi 5 décembre 2018

Couscous du placard, façon Objectif Top Chef

couscous

C'est une jeune candidate de l'émission Objectif Top Chef qui m'a soufflé l'idée. Bien entendu, son couscous recette de famille bien que recalé par le chef Etchebest était plus élaboré que celui-ci mais il y avait matière à copier. De la semoule avec des petits raisins cerclée, une boite de légumes de couscous, une côte d'agneau et son jus de légumes avec une pointe de harissa et le tour était joué pour un plat presque gastro très économique. Une bonne idée pour recevoir des amis à l'improviste. Nous nous sommes régalés !

dimanche 8 juillet 2018

LE HIT GOURMAND de L'ETE

DSC02735

On m'a demandé ma recette de tomates farcies à la compotée d'aubergine. Elle viendra quand j'aurai fait des photos dignes d'être publiées et, promis, avant la fin de l'été. Ceci m'a donné idée d'éditer, tout au long des mois de juillet et août, mes recettes estivales préférées. Ainsi, quand la rentrée viendra, je ne serai plus très loin de la quille... On commence avec ma tarte estivale à la tomate. Je crois que chaque famille possède sa propre recette. Voici la mienne, réalisée avec des tomates cueillies en plein champ, dans la Brie.

Dérouler un rouleau de pâte feuilletée pur beurre dans un moule. Tartiner de moutarde mi-forte avant de parsemer de l'emmenthal râpé. Découper des rondelles de tomates assez régulières. Celles-ci étaient très en chair et n'ont pas rendu d'eau. En temps ordinaire, je privilégie la tomate allongée. Une pincée de sel de Guérande, un tour de moulin à poivre, un peu de thym émiétté, des brisures d'oignons rouges ou roses, un filet d'huile d'olive et hop, au four, thermostat 200° pour un peu plus de vingt minutes.

Et là, je vais singer la publicité de Philippe Etchebest pour les fours Neff,  je vais vous délivrer mon secret de cuisson. Eteindre le four, un peu avant la fin du minuteur et laisser une dizaine de minutes, porte fermeée pour une pâte dorée et croustillante. C'est par hasard, qu'un jour, j'ai découvert cet effet. Voilà, servie avec une salade verte ou, mieux, de haricots verts assaissonés avec une sauce au vinaigre de clémentine, Clovis de Reims, voici un plat chic et décontracté pour une soirée improvisée. 

Posté par Armelle-L à 06:51 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 17 octobre 2016

Objectif Top Chef - Saison 3

obejctfi top chef 3

Ce soir, Stéphane Plazza laisse sa place sur M6 au truculent Philippe Etchebest qui reprend la route pour une saison 3 de son objectif Top Chef. On nous promet des surprises de la production qui  ne sont pas pour déplaire à ce meilleur ouvrier de France dont la réputation n'est plus à faire derrière ses fourneaux comme derrière notre écran de télévision. Un an, déjà, de passé depuis mon engouement pour le jeune candidat Charles avant que je ne tombe sous le charme de Xavier, ténébreux versaillais, issu des rangs du prestigieux Trianon Palace. Oui, je sais, je suis fan de ces émissions saisonnières. Lesquelles nous replacent au coeur du temps dans un monde qui perd ses repères. Quand la compétition sera terminée, 2016 sera sur le point de tirer, elle aussi, sa révérence. Je n'aime ni les années paires, encore moins quand elles sont bissextiles. Alors merci Chef de nous aider à terminer ce cru fade et sans relief avec piment et caractère ! Ne pas oublier ce lundi aussi, juste avant, le retour des Reines du Shopping avec lesquelles je suis fâchée

Posté par Armelle-L à 07:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,