<$CBTagMedias$>
mardi 19 novembre 2019

Paris en vrac - Grands magasins et autres considérations

DSC05777

Alors que nous étions arrivés, le matin, sous un ciel couleur plomb, le soleil a déchiré les nuages tandis que nous étions au restaurant. Du coup, hâte de régler l'addition pour fouler les trottoirs. Le Gaumont Opéra où j'aimais aller me faire une toile, autrefois. Traverser et filer à grandes enjambées terminer nos courses, boulevard Haussmann car on murmure que les gilets jaunes pourraient faire irruption.

DSC05779

DSC05780

DSC05783

Paris entre institutions et frivolités avec la très belle façade à l'horloge du Parquet National Financier du Tribunal de Paris, Pif goguenard et l'ancienne poste du Boulevard Haussmann muée en show room de lingerie. L'architecture de ce bâtiment haussmannien ainsi épurée est un écrin qui sublime les pièces de cette enseigne de simple prêt à porter. 

DSC05782

DSC05791

DSC05792

Sirènes hurlantes, cris, crissements de pneus, mouvement de foule, une brigade de police armée jusqu'aux dents pénètre à grand fracas aux Galeries Lafayette pour en déloger des gilets jaunes. Lamentable et écoeurant. Il y a des familles avec enfants et des petits qui pleurent devant cette scène violente à leurs yeux alors qu'ils sont venus pour les vitrines. Les magasins évacuent et baissent leurs grilles les uns après les autres. Nous sommes à l'étage des Galeries Maison  et avons juste le temps de boucler nos achats. 

DSC05786

DSC05789

DSC05788

Avant, j'ai pu rêver au rayon décoration de la maison de ce magasin annexe. C'est juste superbe et inspirant. Enorme coup de coeur aux luminaires avec ces ampoules fleuries et cette lampe en forme de cages aux oiseaux. 39€ l'ampoule décorative et 360€ l'abat-jour. Cher mais beau et made in France.

DSC05787

DSC05805

DSC05801

Heureusement, le Printemps est plus téméraire. S'ils ont baissé les rideaux de grille sur le boulevard, les vigiles accueillent et filtrent les clients sur un accès, rue de Provence. Ceux qui veulent aller et venir dans les différents magasins emprunteront la passerelle. Ce que nous ferons. On n'allait pas partir sans saluer depuis la terrasse, le Sacré Coeur et la Tour Eiffel. Cette vue me manque. Ce n'est pas de gaité de coeur que je suis rentrée à la cambrousse dans ma maison. Pas grave puisque nous avons programmé une nouvelle virée à Paris en espérant que ces satanés gilets jaunes ne nous prennent pas en otages d'un combat perdu d'avance qui, de plus en plus, agace les gens.


lundi 6 mai 2019

La der des ders...

DSC03955

La der des ders de cette vue sur Paris et la Tour Eiffel depuis ma terrasse. Dans quelques jours, ce blog sera en pause le temps de mon déménagement. En attendant, cette vue ultime avec la Dame de Fer entourée de deux arcs en ciel dans un ciel couleur anthracite. On a du mal à s'imaginer au mois de mai et ce n'est guère encourageant pour la suite... C'est étrange comme cette maison me donne l'impression que je ne m'y ferai pas. On verra bien. Après tout, je ne suis que locataire. Bonne semaine à tous.

Posté par Armelle-L à 09:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 23 novembre 2018

Monte là haut, tu verras Montmartre

DSC04179

A la recherche de cadeaux de Noël originaux, nous sommes montés au rayon gastronomie du Printemps Haussmann quand nous avons avisé l'escalier qui monte à sa terrasse et son restaurant en roof top. La vue sur Paris, dégagée sous ce beau ciel bleu, est à couper le souffle. Quoique j'ai quasi la même à la maison.

DSC04215

DSC04216

DSC04217

DSC04219

DSC04221

La Tour Eiffel, l'Opéra Garnier et les grands boulevards se découvrent à nous d'une très belle façon. Oui, monte là haut, tu verras Montmartre sauf que la vue sur le Sacré Coeur, à l'arrière du grand magasin est un peu gâchée par les conduits d'extraction des espaces restauration. N'empêche, c'est très beau !

vendredi 28 septembre 2018

UN PEU de TOUT, BEAUCOUP de RIEN #13#

vue sur Paris

Au moment de nous quitter, je réalise que je vais, peut-être (certainement) regretter cette vue sur Paris et la Tour Eiffel ? C’est un panorama tellement exceptionnel. Je n’ai pas aimé cette semaine à califourchon entre deux vies. Jules sera, ce soir, définitivement, à la retraite et je n’ai pas réussi à vivre bien ces quelques jours ultimes de liberté absolue. Je me suis trainée lamentablement.

PDT 13

Cette petite fille modèle a bien grandi. La maman du Petit Filou a 33 ans, ce vendredi. Champagne que nous sommes allés chercher au pied des vignes et que nous avons goûté dès 9h30, le matin… Ceci avant de visiter, dans le même village, cette belle maison bourgeoise avec parquet, cheminée, moulures et même cet œil de bœuf dans une pièce sous les combles où j’ai imaginé mon atelier couture. Un charme fou mais des travaux de ouf et, surtout, un bien grevé d’une tutelle sur mineur héritier de ce qui sera bientôt une ruine puisqu’en cas d’offre, il faut à la Justice entre trois et six mois pour répondre. « Dans l’intérêt de l’enfant » comme ils disent. Ca fait sourire quand on voit le péril en la demeure… Je n’ai pas de temps à perdre alors, next !

IMG_0309

Et puis des fleurs pour le bouquet du vendredi [302] chez Nelly du Mas des Paillasses. Fleurs cueillies dans le jardin en friche de la dite maison. En ce dernier jour, d’une ancienne vie, je vous donne rendez-vous dès lundi pour l’écriture d’un nouveau chapitre à ce blog en vous souhaitant un bon weekend !

lundi 6 août 2018

NAUTISME à LA VILLETTE

DSC03458

A la Villette, on ne tranche plus le lard, on s'y baigne et on y fait du bateau. Cette sortie canotage sur le Canal de l'Ourcq n'était pas prévue au programme. C'était un cadeau de ma cadette pour l'anniversaire de Petit Poucet qui n'était pas encore rentré du Cantal. Sans commentaire. Cette Tour Eiffel rouge, fabriquée pour le 125ème anniversaire de la célèbre chaise bistro et totem du cru Paris Plages 2014 a trouvé sa place à la Villette et c'est plutôt sympa.

DSC03368

DSC03404

Rendez-vous sur le ponton Marin d'eau douce qui propose à la location des petits bateaux électriques, sans permis, pour naviguer le long du Canal de l'Ourcq, une fois passée cette écluse qui permet la sortie du Bassin de la Villette. Le départ ne se fait pas sans houle, le temps que nos capitaines d'un jour trouvent le bon réglage de la manette pour voguer tranquilles...

DSC03420

DSC03423

DSC03428

DSC03437

Ensuite, une fois trouvé notre rythme de croisière, nous passons la Géode, le Parc de la Villette, des péniches à quai et les Moulins de Pantin. Pantin, beaucoup plus verte que depuis le périphérique, on l'imagine. 

DSC03432

DSC03449

Tout au long de notre croisière, le street art est partout, sur les pignons et sur les coques des bateaux. Gros coup de coeur pour cette geisha sous son ombrelle et pour ce félin qui semble sortir de l'eau. C'est magique.

DSC03457

DSC03465

DSC03467

DSC03474

Retour vers notre port d'attache en longeant les espaces de baignade de Paris Plages. Notre embarcation tousse un peu. Ces messieurs se sont pris pour des pilotes de hors-bord et la batterie est quasi déchargée. Le ciel se couvre sur la Rotonde de Stalingrad. Nous avons passé un bon moment, en famille. Petit Filou, dans son gilet orange de sauvetage s'est bien amusé. Notre petit moussaillon a, assurément, le pied marin et rien ne l'effarouche. Une fois, le plancher des vaches retrouvé, nous sommes allés nous rafraîchir sur une terrasse du Quai de Seine où j'ai goûté ce cocktail glacé "cassis d'été". C'était vraiment délicieux. Seul bémol de la journée, l'absence de Petit Poucet. Une autre fois, on espère... 


samedi 7 juillet 2018

PARIS PLAGES - PUZZLE #13#

Paris Plages rétrospective

Paris Plages ouvre, aujourd'hui, ses bords de Seine au public. Plutôt que faire comme d'habitude, publier l'affiche de l'évènement, j'ai flâné dans mes archives où j'ai trouvé des photos de médiocre qualité puisque prises pour la plupart avec un téléphone portable. En effet, j'ai fréquenté Paris-Plages, souvent tôt le matin, au temps où je bossais encore. Plus de sable sur la voie express mais on se baigne à la Villette où je ne suis passée qu'une seule fois sous le crachin. Souvenir d'une Tour Eiffel rouge érigée par Fermob pour le 125ème anniversaire de sa chaise bistro. La photo du centre avec les deux transats sous un parasol a une saveur particulière. Il était 8 heures du matin et le mercure flirtait déjà avec les 25°. Je m'étais assise là pour tenter de calmer mon impatience d'aller à la maternité faire la connaissance de mon premier petit fils né la veille. Paris-Plages, cette année, je m'étonnerai mais sait-on jamais ? Bel été à tous à Paris ou ailleurs !

----oOo----

paris plages 2018

Voici quand même le visuel pour le cru 2018 que perso, j'aime beaucoup !

mardi 29 mai 2018

UN PEU de TOUT, BEAUCOUP de RIEN #2#

20180522_070545

Levallois Perret, sept heures du mat, un café sur le zinc d'un bistrot. J'aime cette heure matinale. Ca me rappelle quand je bossais.  Ironie du sort, je suis au coude à coude avec des ouvriers dont le blanc porte le logo d'une boite où je suis passée. Je souris. Ils parlent du big boss. De toute évidence, il est toujours aussi... Enfin, il n'a pas changé. Je me hâte de filer au cas où il passerait voir son chantier en face du troquet. Je ne me trouve pas assez à mon avantage pour le croiser. J'adore cette photo.

1 peu de tout 2

Finalement, je ne sais pas bien où poser cette rubrique, ni à quel intervalle publier. C'était prêt alors hop ! Cette fois-ci le fil conducteur est Paris. La Tour Eiffel et les tours de la Défense depuis ma terrasse où fleurit une belle lavande regaillardie par les pluies d'orage torrentielles de mardi dernier. Et puis, ce coup de coeur pour ce rhododendron rose qui prend ses aises sur un trottoir, en pleine rue à Neuilly sur Seine. Neuilly où je continue d'accompagner Jules pour ses suites de soins car il n'en a pas fini mais les médecins sont optimistes s'il marche et fait de la natation. De quoi, sainement, occuper sa retraite !

DSC02860

Et pour finir cette glace chocolat et noisette dégustée dans le Parc Rabin à Bercy. Je ne sais pas pourquoi, elle m'inspire cette chanson de Renaud "les mistrals gagnants". "A m'asseoir sur un banc cinq minutes avec toi, et regarder les gens tant qu'y en a..." La vie a quelque chose de tellement éphèmère qu'il nous faut savourer chaque infime petit moment... Bonne journée à vous.

dimanche 16 juillet 2017

LA TOUR EIFFEL FAIT son SHOW

DSC00120

J'ai la chance d'avoir le privilège d'assister aux feux d'artifice sur la Tour Eiffel depuis ma terrasse. C'était le cas, à 23 heures tapantes, ce 14 juillet. D'abord, la grande demoiselle de fer scintille, histoire de mettre nos sens en ébullition et c'est parti pour trente minutes de bonheur.

DSC00135

DSC00141

DSC00160

DSC00164

DSC00172

Le ciel de Paris s'embrasse au son d'une musique et de commentaires de Stéphane Bern que nous avons en arrière plan à la télévision. C'était magique et fabuleux. Ne sachant pas si l'an prochain, je serai encore à cette adresse, j'en ai donc profité au maximum. 

Posté par Armelle-L à 06:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 5 mai 2017

DES FRAISES et LA TOUR EIFFEL

DSC00636

L'autre matin, assise pensive sur les dalles au gravillon encore frais sur ma terrasse, je me suis amusée à photographier mes fleurs de fraisiers sur fond de Tour Eiffel. Je me suis demandée si dans un an, pour mon prochain anniversaire, je serai encore à cette adresse. Ce n'est pas l'envie qui me manque de mettre les voiles mais cette vue, certainement, me retient. Ceci pour vous souhaiter un bon weekend.

Posté par Armelle-L à 06:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 3 décembre 2016

Le Téléthon depuis ma fenêtre

123160155

Sublime lumière d'hiver sur Paris et cette vue sur la Tour Eiffel qui me rend si inefficace à rechercher une maison ou un logement plus grand. Il faut que je me bouge. Je sclérose dans cette banlieue où, la proximité de la Capitale me rend paresseuse. La canicule reviendra chauffer cet appartement à blanc et je n'aurai, comme la fourmi quand la bise fût venue, que mes yeux pour pleurer en suant à grosses gouttes. 

123160157

1

Impossible pour moi d'oublier ce 30ème Téléthon et son appel aux dons avec écrit en gros caractères sur la Tour Montparnasse, le 3637. Figurez-vous qu'en regardant de plus près cette dernière photo, je me suis aperçue qu'à gauche de la Tour Hyatt, on voit étinceler le dôme doré des Invalides. Cette perspective m'a semblé étrange mais en regardant le plan de Paris, ça devient logique. Sinon, je sèche sur le clocher en pierre juste devant. Si quelqu'un veut jouer à ce jeu de la devinette, je veux bien. En attendant, je me sauve faire ma BA du jour dans une autre banlieue.

Posté par Armelle-L à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,