<$CBTagMedias$>
vendredi 28 juin 2019

Se croire en vacances

IMG_1711

A l'heure où certains commencent à prendre conscience de l'impact de leurs voyages au bout du monde sur notre environnement et alors que nombre (re)découvrent le tourisme au coeur de leur région, samedi soir, je me suis crue en vacances. Je ne suis pourtant pas partie loin. Il m'a suffit de descendre ma rue pour emprunter ce sentier, espace nature protégé encerclé par le Grand Morin. La boucle est longue de 3km300 à ce qu'on nous dit à l'entrée du Parc des Capucins. Arrivés à Pontmoulin, le Morin montre sa vraie nature, celle d'un torrent de plaine. Il chante et carcole.

IMG_1708

pontmoulin

IMG_1700

J'ai regretté n'avoir pas pris l'appareil photo car la flore est riche et il n'est pas toujours évident de bien capter couleurs et lumières avec un simple téléphone. Nous avons marché d'un bon pas et nous nous sommes imaginés sans peine sur un sentier de randonnée en moyenne montagne. L'illusion est bluffante. Nous ne sommes pourtant qu'à soixante kilomètres de Paris. Dès début juillet, ces barques et ces pédalos sur leur embarcadère seront disponibles tous les jours pour refaire le trajet sur l'eau. Nous comptons bien en profiter et, au retour, nous irons manger une glace en ville puisque le dépliant des activités estivales de la ville indique qu'il y a quatre glaciers dont le salon de thé de chez Mouilleron. Parfois, il n'est pas nécessaire de partir loin pour se dépayer. Bon weekend.


mardi 9 octobre 2018

UN LUNDI au SOLEIL à LA FRETTE

IMG_0429

Pour deux jours, nous gardons à nouveau Petit Filou. Hier, il faisait un temps merveilleux, presque chaud. Petit Filou a besoin de se dépenser et Jules a besoin de marcher pour se rééduquer. La Frette sur Seine n'étant pas loin, nous sommes allés nous balader en bord de Seine. 

IMG_0430

IMG_0431

IMG_0437

IMG_0442

IMG_0425

L'été indien, la couleur flamboyante des feuillages sur le bleu vert de l'eau, la douceur de l'air, nous avons vivement apprécié cette petite heure passée à marcher sur le chemin de halage. Petit Filou n'avait d'yeux que pour les péniches qui fendaient l'eau en faisant de l'écume. C'était un joli lundi au soleil de la Frette... et subitement, je me suis posée la question de l'utilité d'un déménagement...

Posté par Armelle-L à 07:08 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

lundi 6 août 2018

NAUTISME à LA VILLETTE

DSC03458

A la Villette, on ne tranche plus le lard, on s'y baigne et on y fait du bateau. Cette sortie canotage sur le Canal de l'Ourcq n'était pas prévue au programme. C'était un cadeau de ma cadette pour l'anniversaire de Petit Poucet qui n'était pas encore rentré du Cantal. Sans commentaire. Cette Tour Eiffel rouge, fabriquée pour le 125ème anniversaire de la célèbre chaise bistro et totem du cru Paris Plages 2014 a trouvé sa place à la Villette et c'est plutôt sympa.

DSC03368

DSC03404

Rendez-vous sur le ponton Marin d'eau douce qui propose à la location des petits bateaux électriques, sans permis, pour naviguer le long du Canal de l'Ourcq, une fois passée cette écluse qui permet la sortie du Bassin de la Villette. Le départ ne se fait pas sans houle, le temps que nos capitaines d'un jour trouvent le bon réglage de la manette pour voguer tranquilles...

DSC03420

DSC03423

DSC03428

DSC03437

Ensuite, une fois trouvé notre rythme de croisière, nous passons la Géode, le Parc de la Villette, des péniches à quai et les Moulins de Pantin. Pantin, beaucoup plus verte que depuis le périphérique, on l'imagine. 

DSC03432

DSC03449

Tout au long de notre croisière, le street art est partout, sur les pignons et sur les coques des bateaux. Gros coup de coeur pour cette geisha sous son ombrelle et pour ce félin qui semble sortir de l'eau. C'est magique.

DSC03457

DSC03465

DSC03467

DSC03474

Retour vers notre port d'attache en longeant les espaces de baignade de Paris Plages. Notre embarcation tousse un peu. Ces messieurs se sont pris pour des pilotes de hors-bord et la batterie est quasi déchargée. Le ciel se couvre sur la Rotonde de Stalingrad. Nous avons passé un bon moment, en famille. Petit Filou, dans son gilet orange de sauvetage s'est bien amusé. Notre petit moussaillon a, assurément, le pied marin et rien ne l'effarouche. Une fois, le plancher des vaches retrouvé, nous sommes allés nous rafraîchir sur une terrasse du Quai de Seine où j'ai goûté ce cocktail glacé "cassis d'été". C'était vraiment délicieux. Seul bémol de la journée, l'absence de Petit Poucet. Une autre fois, on espère... 

lundi 30 juillet 2018

LA ROBE en WAX (mémérisante...)

DSC03361

Voici l'archétype de la robe qu'il ne faut pas faire quand on perdu du poids. Beaucoup de poids puisque j'ai grillé dix kilos en deux ans. Ce n'est pas rien dix kilos et cet amincissement se veut durable contrairement à ces formules "gratuites" vantées dans les pubs à la télé. C'est un effort lent mais constant. Alors, évidemment, on tend à se voir plus rond qu'on est et on coupe large, trop large de peur d'être boudiné...

DSC03360

DSC03350

Jurk KM 1405

Quand j'ai craqué chez Tissus-Price pour cette viscose imprimée façon wax au coloris tonique et vitaminé, j'avais, en tête, une robe porte-feuille. Hélas, je voulais faire vite pour la glisser dans la valise pour Nice et je me suis rabattue sur ce modèle déjà éprouvé. Peine perdue, je viens juste de la terminer, en pleine canicule, dans la brise tiède d'un ventilateur acheté d'urgence. Je suis déçue. Finalement, j'ai laissé tomber la ligne de taille alors que ma silhouette presque retrouvée me la permettait. A tenter sur une troisième version.

DSC03345

DSC03356

Shooting fait, une fois de plus, à la fraîche, en bord de Seine à la Frette un peu plus loin sur le chemin de halage que la dernière fois. Iroise pour le clin d'oeil à mes lectrices bretonnes que je ne tarderai pas à rejoindre dans leur pays plus tempéré que la banlieue parisienne ! Je vous souhaite une bonne semaine et celles qui me suivent sur Instagram savent que je planche sur une jupe crayon en jean !

dimanche 6 mai 2018

LA SEINE en FÊTE

DSC02477

Le Maire d'Argenteuil a décidé de remettre au goût du jour une fête du 1er mai, du siècle dernier. Mettre la Seine sur scène, belle idée. Hélas, plus de guinguette à Argenteuil mais, une volonté forte de reconquête des berges du fleuve par de nouveaux aménagements. Cette fête se voulait gourmande avec des soupes de toutes nos régions et nombre de pays du monde à l'image cosmopolite de la ville. Un temps de partage entre les habitants et un pari réussi pour les élus. Au programme de ces réjouissances, une balade en bateau.

DSC02479

DSC02473

DSC02488

C'est ainsi que nous avons embarqué sur le Louisane Belle, ancien bateau à aubes, au milieu d'une foule joyeuse. Monsieur le Capitaine, sur le pont, a salué chacun avant de lancer la machine pour une balade du Pont d'Argenteuil à Epinay sur Seine et retour vers le Pont de Bezons. C'était à la fois, reposant, euphorisant et, surtout, plaisant. Les enfants étaient à la fête !

DSC02490

DSC02491

Où chacun d'une même voix s'écrie que la SNCF est "gonflée" de faire circuler ses trains un 1er mai quand on ne bosse pas !

DSC02496

DSC02501

DSC02506

DSC02507

C'est drôle, comme sur l'eau, la lumière entre soleil et nuages est changeante. On comprend pourquoi, les peintres impressionnistes, Monet en tête, ont tant aimé peindre la Seine à Argenteuil. Bien sur, les berges du fleuve ont bien changé depuis ce temps là et le fleuve traverse une banlieue dite difficile que les communes avec à leur tête, leurs élus, tentent d'adoucir comme dans ma ville, où on commence à ressentir les efforts de l'équipe municipale en place.

DSC02511

DSC02512

DSC02513

Colombes et son parc de l'Ile Marante avec piscine olympique et patinoire. Piqure de rappel pour nous qui cherchons des lieux où marcher, le dimanche après-midi. Cet espace est quasi à notre porte mais nous n'y pensons pas. Lui aussi a été revu pour une meilleure qualité de vie. Au loin, on aperçoit les tours de la Défense car, au fil de l'eau, on pourrait vite oublier que nous sommes si proches de Paris.

DSC02518

DSC02520

DSC02523

Le clocher de la Basilique Saint Denys est en vue. Elle abrite jalousement la Sainte Tunique du Christ offerte aux soeurs du Couvent d'Argenteuil par Charlemagne. Retour à l'embarcadère où une foule dense et des enfants impatients attendent que nous débarquions pour monter à bord à leur tour. Bien nous a pris de venir de bonne heure. Quelques musiciens du bagad des bretons d'Argenteuil "accordent leurs violons". Nous sommes rentrés très satisfaits de cette sympathique après-midi ! Prochaine réjouissance, le 17 juin, avec le festival des cerf-volants sur la Butte d'Orgemont . Pourvu que le vent souffle !


jeudi 3 mai 2018

RETRO NAUTISME à ENGHEIN les BAINS

DSC02545

Enghein les Bains dans le Val d'Oise, son lac, son hippodrome, ses thermes, son casino. Dommage, le ciel était gris, samedi après-midi, pour cette fête annuelle du rétro-nautisme. Tant pis, nous avons bravé la menace d'une pluie qui n'est pas tombée pour une belle balade au bord du lac car le programme était surfait rapport à la réalité des animations. Je dis ça, je ne dis rien...

DSC02534

DSC02549

Le Fouquet's au bord de l'eau a remplacé l'ancien Pavillon du Lac où, Belle Maman nous invitait pour fêter son anniversaire. C'était un bon restaurant. Il a été fermé plusieurs années pour rénovation et travaux lourds sur son infra-structure car le bâtiment coulait, lentement, au fond des eaux. Nous avons regardé la nouvelle carte. Bof. C'est cher pour manger du boeuf et des frites même dans un si beau cadre.

DSC02552

DSC02561

DSC02565

DSC02567

Le progamme des réjouissance était prometteur. Certes, cette exposition sur le modélisme nautique était intéressante et nous avons regardé évoluer sur l'eau de bien belles maquettes de bateaux. Heureusement, que j'ai fait des photos, au zoom de loin, car sur l'embarcadère les propriétaires de ces pièces certainement coûteuses les gardaient jalousement. Pire, ils se jaugeaient entre eux comme des coqs. Honnêtement, je n'ai pas trop aimé cette ambiance un peu, beaucoup, trop élitiste. Le jeune public n'était pas bienvenu. 

glacier Enghein

Nous n'avons pas résisté à l'appel de ce glacier que nous avions repéré, un soir d'hiver, lors d'un son et lumière. Nous nous étions promis de l'essayer. C'est chose faite et bien faite. Nous nous sommes attablés car c'est aussi un salon de thé où on sert crêpes et gaufres. Jules a pris une coupe dite royale avec de la vanille, de la noisette, du caramel. J'ai opté pour un vacherin trop copieux en crème chantilly, laquelle gâche un peu l'excellence de la glace à la vanille et de la meringue. Sinon, sur le trottoir, on vend des cornets à 1€ avec une variété large de parfums. Dommage, le service n'est pas aimable... 

DSC02570

DSC02589

DSC02532

La parade de "vieux gréments" se limite à ces quelques embarcations, pas de chants celtiques et seulement deux dames à cheveux blancs en costume belle époque, revêches à souhait qui on refusé d'être photographiées. Nous avons quand même passé une sympathique après midi, en dépit, d'une météo chafouine, nous promettant de revenir par un jour de beau temps faire du pédalo sur le lac (10€ la demi-heure) et, pour nous remettre d'avoir pédalé sur l'eau, aller manger une gaufre à l'adresse ci-dessus...

Posté par Armelle-L à 06:45 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

samedi 16 septembre 2017

BEIG MEIL, 21H21

DSC01200

Beig Meil, 21H21, le soleil descend doucement sur la mer. Il fait encore bon et les jeunes gens se baignent encore en sautant depuis la cale. Nous venons de diner léger à la terrasse d'un petit restaurant. Avant de rentrer à la résidence, nous nous promenons.

DSC01201

DSC01202

DSC01203

C'est notre première journée de vacances. Nous respirons et profitons de cette douceur et du bord de mer. Après un début d'année difficile, nous apprécions vivement. Carpe diem... Ainsi s'achève ce volet de mes vacances en Bretagne. Aux suivantes, à présent.

Posté par Armelle-L à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mercredi 13 septembre 2017

BONS BAISERS de DOUARNENEZ

DSC01250

Dix ans que nous n'étions pas venus à Douarnenez. Douarnenez dont j'ai conservé le souvenir d'un port de pêche animé au temps de mon enfance. Si j'avais su, je ne serais pas venue car j'ai été déçue. De bon matin, nous nous sommes garés au Port Musée mais nous nous sommes contentés de regarder les bateaux depuis le quai car le billet d'entrée nous a paru onéreux.

DSC01254

DSC01253

DSC01258

D1

DSC01265

Nous sommes descendus, ensuite, vers le port de pêche où j'espérais trouver l'activité d'autrefois. A peine, si on entend au milieu des cris des mouettes, le bruit caractéristique des moteurs de bâteaux qui rentrent ou s'en vont à la pêche. Ne reste plus que deux poissonniers sur les quais. Alentours quelques belles maisons aux façades pimpantes témoignent encore du passé de conserverie du lieu. J'ai vraiment eu un pincement au coeur car tout fleure l'abandon et, pire que tout, le renoncement.

Le Bord'eau douarnenez

DSC01259

Nous étiosn attendus pour le café et le dessert chez ma cousine non loin de là. Nous nous sommes donc décidés pour déjeuner dans ce restaurant sur le port et, nous avons eu une bonne surprise car ce poêlon de la mer, copieusement garni de langoustines, crevettes, coques et moules, était délicieux. Une façon pour moi de refermer en douceur cette porte sur mes souvenirs d'enfance car je doute revenir un jour... Bons baisers de Douarnenez comme le dit cette sirène sur un mur...

Posté par Armelle-L à 06:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 9 septembre 2017

UN CAFE à SAINTE MARINE

1

Ironie du sort, c'est sur Instagram que j'ai connu Sainte Marine par le biais d'instagrameuse versaillaise. Il faut dire que ce petit port du Finistère, niché dans la baie de Benodet est "so chic". J'ai donc voulu m'y rendre en ce matin ensoleillé et quand j'ai vu la terrasse de ce café perché au dessus de la cale avec ses parasols blancs, j'ai décidé de m'y poser pour une pause café.

2

3

4

5

6

7

En terrasse, au soleil, face à la mer à regarder les bateaux, nous avons pris un café sur fond de musique très jazzy. Une remise en condition avant notre retour à Paris. Ce fut un moment très agréable. What else, comme dirait Clooney...

Posté par Armelle-L à 06:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 12 décembre 2016

Tous les bateaux, tous les oiseaux...

1

Titre de billet, hommage à Michel Polnareff dont l'état de santé m'a fait flipper toute la semaine dernière. Tous les bateaux, tous les oiseaux, tous les soleils sous un ciel d'hiver changeant, hier après-midi, à la Frette sur Seine. Nous avions découvert cette promenade infiniment agréable, il y a un mois environ pour le shooting de ma robe rouge. L'endroit est vraiment ravissant.

2

3

4

5

Pour peu qu'on soit bon marcheur, sur cet ancien chemin de halage, on peut se rendre, en longeant la Seine à Conflans Saint Honorine, capitale de la Bateletterie. J'aime beaucoup cette petite église Saint Nicolas au bord de l'eau.

6

7

8

9

La balade se veut culturelle avec son parcours des peintres post impressionnistes qui ont peint et vécu à la Frette. C'est ainsi qu'on découvre les tableaux d' Albert Marquet. J'ai voulu savoir où le bac des cet embarcadère qui fonctionne d'avril à septembre nous menait. Tout simplement de l'autre côté de cette boucle du fleuve, à Maisons-Laffitte, en orée de forêt de Saint Germain en Laye. La traversée est gratuite. A retenir pour les beaux jours.

10

11

12

13

14

Je te donnerai tous les bateaux, tous les oiseaux, tous les soleils, petite fille de ma rue...

15

16

17

Aux beaux jours, un centre nautique anime les lieux et ces jolies guinguettes le long de la Seine avec leurs terrasses ombragées au bord de l'eau. J'aime beaucoup la tranquillité et le charme de ce lieux à seulement dix minutes de chez moi. Vivement le retour du printemps !