<$CBTagMedias$>
lundi 6 avril 2020

Bleu comme... - Puzzle #28#

PhotoCollage_1585650368072

Bleu comme le ciel au-dessus de ma tête durant cette première période de confinement. Bleu comme un ciel lavé de la pollution. Bleu comme la peur que nous avons tous rivée aux entrailles de voir un de ceux qui nous sont chers tomber au front de cette guerre au virus. Crainte, aussi, de ne pas retrouver de si vite notre très chère liberté. Bleu comme l'espoir que suscitent l'avancée des recherches scientifiques et ce léger tassement des admissions à l'est du territoire. Faire le voeu de faire rouge le prochain puzzle. Rouge comme... si je trouve matière à faire des photos. En attendant, je vous souhaite une bonne nouvelle semaine avec au bout les fêtes de Pâques que nous allons devoir fêter confinés chez nous, en comité restreint. Courage et prenez soin de vous.

Posté par Armelle-L à 07:04 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


samedi 28 mars 2020

Une heure, un kilomètre autour de chez soi

IMG_20200324_143249

La promenade est quotidienne. Jules est sujet à phlébite. Il doit marcher, au moins un peu, chaque jour. Promenade toujours la même. Heureusement, la nature en cette saison n'est pas avare de changement. Et nous nous étonnons de ce qu'à chaque sortie, elle nous donne à observer et nous émerveiller.

IMG_20200324_142428

IMG_20200324_141927

IMG_20200324_141908

IMG_20200324_142615

IMG_20200327_145616[19375]

IMG_20200326_144536

Le parc est fermé. Nous le longeons hors ses murs, en suivant le Grand Morin. Une heure, un kilomètre autour de chez soi, ce sont les nouvelles restrictions auxquelles nous nous adaptons. Apercevoir ces canetons barbottant derrière maman cane est un pur ravissement. Et puis, ce canard curieux, multicolore, pas même farouche à notre approche. Se réjouir d'entendre l'eau, caracolant et regarder ce ciel d'un bleu tel que nous l'avions pas vu depuis longtemps nous suffit pleinement. Les climatologues s'accordent à dire que le Covid-19 profite à notre planète bleue. Nous devrions à l'issue de cette crise sans précédent en tirer les leçons. En attendant, apprendre à égrener le temps, doucement.

jeudi 26 mars 2020

à qui profite le crime ?

IMG_20200324_143656

Hier soir, à l'unisson avec toutes les églises de France et de Navarre, les cloches de Saint Denis de Coulommiers ont carillonné à la volée. Encouragement au personnel soignant, aux malades et hommage aux défunts de cette cochonnerie en circulation. J'ai ouvert grand la fenêtre car si je tiens le coup tout au long de la journée, le soir, je me sens très angoissée. C'était mieux que le JT et l'allocution de Macron. En regardant ce ciel bleu, je me suis demandée à qui profitait ce crime car les climatologues l'affirment. La pollution atmosphérique est en nette régression. Les satellites de la NASA eux, sont formels, notre belle planète bleue est capable d'une incroyable résilience. Les activités humaines à l'arrêt, elle se régénère à vitesse grand V. J'espère sans y croire un instant que nous tirerons les leçons d'un tel épisode à l'échelle mondiale. Hélas, une fois le confinement levé, ça va recommencer. On va mettre les gaz à plein régime et polluer notre atmosphère à nouveau. Moi en tout cas, je ferai attention et je tiendrai compte de l'avertissement au nom de mes quatre petits enfants. Combien en feront autant et regarderont à deux fois avant de prendre leur voiture ou l'avion ? Bonne journée, malgré tout. La dixième de notre séquestration à la maison.

Posté par Armelle-L à 07:54 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 7 mars 2020

Un peu de bleu entre les nuages

IMG_20200229_143919[18937]

Miracle. Le ciel s'est levé bleu, ce matin. Ca fait du bien. Je vais en profiter pour aller à Chartres lui faire des adieux et acheter des rideaux pour ma nouvelle maison. Une jonquille de celles que j'avais plantées en automne juste après mon emménagement. Je n'imaginais pas alors déménager avant le retour du printemps. Finalement, cet hiver trop doux de l'avis des météorologistes aura du bon. J'aurais pu profiter un peu de mes modestes plantations. Beau samedi. Profitons-en avant de nous retrouver cloîtrés et confinés pour cause de coronavirus. Pas évident de rester sereins...

Posté par Armelle-L à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 26 février 2020

Trois ou quatre choses #4#

CollageMaker_20200224_102553202

Vendredi soir, sur l'autoroute à hauteur de Dourdan, le ciel est rouge. Dommage qu'il faille rentrer à la maison. Soleil levant et morne horizon depuis la fenêtre de ma chambre où je me surprends à rêver d'évasion. J'ai pourtant passé deux jours de rêve à Provins où je me suis réveillée au-dessus du glacier où je me suis régalée d'un sorbet à la rose, en juillet dernier. Provins où je ne manque jamais de rendre visite à Dame Carla qui prendra bientôt une retraite bien méritée pour lui acheter de son miel à la rose. Ses enfants devraient prendre la relève et c'est tant mieux car cette échoppe est pleine de charme et de senteurs d'antan. On s'y sent indéniablement bien. Trois ou quatre choses pour meubler un blog qui s'ennuie et attend les beaux jours comme nombre d'entre vous. En parallèle, j'ai cousu deux robes mais ce sont des pièces de plein été et je tiens à ce que le shooting se fasse en bord de mer. Patience, tout vient à point qui sait attendre...

Posté par Armelle-L à 07:48 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,


lundi 17 février 2020

Nouveau départ

IMG_20200217_112000

Après la pluie, vient le beau temps dit-on. Après la tempête, le gris s’est dilué pour laisser place au ciel bleu… entre deux averses. Giboulées en avance comme le printemps au jardin. Primevères, jonquilles, jacinthes et cerisier en bourgeons ne demandent qu’à illuminer mon morne quotidien. Dans un mois, probablement, nous aurons à nouveau changé d’adresse. Cela devrait être un réel soulagement car cette vie en rase campagne ne nous convient vraiment pas. La semaine qui débute s’annonce décisive sur bien des plans. Nous avons fermé des portes pour un nouveau départ. Bon début de semaine.

Posté par Armelle-L à 13:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 10 février 2020

Vitamine D et flan parisien

IMG_20200206_141728

Jeudi le ciel était bleu. L'occasion de faire le plein de vitamine D avec un shopping chartrain. Chartres où curieusement alors que la ville est entourée de la désespérante platitude de la Beauce, il faut grimper pour atteindre la cathédrale depuis Saint Guillaume. Balade dans cette cité de pèlerinages qui me laisse profondément perplexe.

IMG_20200206_142336

IMG_20200206_142632

IMG_20200206_144039

IMG_20200206_145705

Nous ne sommes qu'à une centaine de kilomètres de Paris. Cependant, on ressent clairement l'esprit provincial, commerce inclus. On ne va pas se plaindre car nous avons trouvé ce que nous cherchions depuis longtemps dans une librairie-papeterie à "l'ancienne". Interrogation sur ces statues dont je pense avoir trouvé le sens, un peu plus loin à la faveur d'une part de flan parisien avec un plein de vitamine D, sur un banc ensoleillé. Ca fait du bien.

IMG_20200206_153725

IMG_20200206_172903

IMG_20200206_154941

Nous avons dévié de notre circuit perpétuel et nous sommes retrouvés sur cette grande place dite des halles. A croire que Chartres a la folie de ces grands espaces pavés, peuplés de statues. Ici, David et Goliath fraîchement inaugurés sur le parvis du nouveau centre administratif adossé à l'ancien hôtel de ville. Oeuvres de Christophe Charbonnel. Lequel à la suite d'une expo s'est vu commader deux de ses sculptures. C'est la règle à ce que j'ai lu. On achète au moins un objet des artistes qui exposent dans la ville. Mécénat dit-on. Il est vrai que l'ancienne mairie dans ce bel hôtel particulier du XVIIème dit de Monstescot et classé, n'est pas vraiment adpaté pour recevoir du public. Sinon, je me suis ravitaillée dans cette fromagerie Sainte Suzanne mais je n'ai pas sacrifié aux fromages de chèvre locaux. J'ai acheté du Fougerus de chez Rouzaire... La Beauce accentue mon mal de la Brie...

Posté par Armelle-L à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

lundi 20 janvier 2020

Eclaircie chartraine

DSC05971

Enfin, la Cathédrale de Chartres se dévoile à ma vue sous le ciel bleu. Ce bleu laiteux propre à la Beauce avec lequel j'ai du mal. Comme j'ai du mal avec Chartres. Les roues du mécanisme de notre relation sont grippées. Ca grince. Je dois me forcer pour y aller. Il me fallait un achat précis dans un commerce qu'on ne trouve pas partout ailleurs pour que samedi, je m'y rende.

DSC05980

DSC05981

DSC05983

DSC05984

DSC05977

Ne me demandez pas d'entrer dans la Cathédrale pour vous en peindre une visite. Je ne peux pas. Cet édifice de près ou de loin, me glace les sens. Je la contourne et je l'observe avec une infinie méfiance sans même être capable d'expliquer ce malaise étrange. Je la préfère sculptée dans du verre et en bleu à la Maison du Vitrail où j'ai vu de belles choses. L'ancien évêché est devenu Musée des Beaux Arts et depuis la terrasse, j'ai vaguement songé à celle de Saint Germain en Laye dont la vue sur Paris est bien plus belle. 

DSC05985

DSC05972

DSC05979

DSC05990

DSC05986

Nous avons déambulé dans les rues étroites et commerçantes. De chouettes enseignes et de beaux commerces traditionnels jalonnent le parcours. J'ai promis à Jules de revenir pour goutter cette tomme aux orties chez ce fromager très haut de gamme. Le mien, à Versailles, fait pâle figure. On imagine que sous ces halles, le marché du mercredi et du samedi doit être agréable. Coup de coeur pour ces tables de bistrot en terrasse. Ce sont d'anciennes machines à coudre. 

marché aux fleurs chartres

DSC05996

J'ai bien aimé le marché aux fleurs et les élégantes façades. Eclaircie chartraine ? Je ne pense pas car comme à chaque fois que je vais faire des emplettes dans cette ville, je suis rentrée en proie à une forme de spleen difficile à interpréter. J'ai même décliné l'invitation de Jules à prendre un chocolat chaud dans un joli salon de thé. C'est dire le malaise entre Chartres et moi...

Posté par Armelle-L à 07:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mercredi 12 septembre 2018

UN PEU de TOUT, BEAUCOUP de RIEN #11#

IMG_0255[5785]

Cette première semaine de septembre n'a pas été facile. Il y a quand même eu quelques moments agréables comme cet instant où sortant, chargée comme une mule de chez Modes et Travaux j'ai vu ce ciel bleu au-dessus de la rue du Rocher. Paris sera toujours Paris me suis-je dit.

1pdt11

Coudre, oui, mais pas n'importe quoi, juste parce que c'est la mode. J'ai acheté du classique, du très classique pour ma garde-robe d'automne, du facile à faire, aussi. J'ai un peu de mal à m'habituer à mes nouvelles lunettes. Je n'aime pas les verres teintées mais j'y suis contrainte et obligée par un vilain naevus détecté sur ma cornée. Je dois me protéger. Ma carte grise est enfin arrivée. Je vais pouvoir circuler. Et puis, un café sans le croissant pris sur un zinc à Levallois comme au bon vieux temps.

IMG_0261

J'avais pourtant dit à mes lyonnais que je n'irai les voir que samedi prochain. Samedi, sans doute attirée par le ciel bleu et les températures douces, j'ai filé. Depuis Saint Lazare, j'ai marché à pied jusqu'aux Batignolles. Sainte Marie des Batignolles sur cette petite place si vivante, si vivace qui a su conservé le charme d'un Paris comme je l'aimais d'antan. Voici que je parle comme si j'avais cent ans. Il faut dire que la perspective du départ à la retraite de Jules ne m'aide pas à positiver. J'espère qu'une fois la barrière sautée, ça ira mieux...

Posté par Armelle-L à 06:54 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 16 mars 2018

LECON(S) de CHOSES

DSC02269

Mercredi matin, s'il fait frais, il fait beau. Deux petits fils, deux natures. Petit Poucet est urbain, Petit Filou est rural. Mon rat des villes, mon rat des champs comme dirait Monsieur de la Fontaine. Quant à moi, privée de Dame Nature dans ma banlieue connaissant le goût de Petit Filou pour la promenade, j'ai chaussé vite fait les bottines et nous voici partis malgré l'air vif pour une saine promenade !

DSC02271

DSC02273

DSC02275

Leçon des choses car Petit Filou a l'oreille fine quand il s'agit des oiseaux. S'il ne marche pas encore, il parle et plutôt bien pour un petit de pas encore un an. Depuis sa poussette, où je le tiens à l'abri de la bise, il pointe le doigt vers le ciel pour me faire signe qu'il a entendu un bruit différent. La nature peine à se débarbouiller de l'hiver et les jonquilles ne sont guère en avance.

DSC02277

DSC02278

Nous passons devant cette cour de ferme et toute la basse-cour, coqs en tête, se précipite au grillage en piaillant. Elle espère de la nourriture que nous n'avons pas. Petit Filou cherche à se redresser. Il me dit "coco" pour cocottes. Il veut voir. Je le prends dans les bras et il s'émerveille. Leçon de choses...

DSC02279

Le temps de cueillir en pixels ces primevères pour le bouquet du vendredi de Nelly et nous rentrons car je commence à fatiguer. Je n'ai plus l'habitude du grand air. Un boudoir pour bébé plus loin, pendant que je sirote un café bien mérité, Petit Filou teste sur moi tout ce qui est interdit par Maman et Papa comme lancer la PlayStation, arracher les fils de l'ordinateur, jouer avec les croquettes de son chat... et prendre la bonne posture, assis sur son séant, mains croisées sur le genoux en levant et roulant ses grands yeux noirs au ciel pour dévier la foudre du courroux.... Les mamies sont faibles. Petit Filou l'a bien compris. Leçon de choses...