<$CBTagMedias$>
vendredi 19 avril 2019

Bagatelle aux couleurs du printemps

DSC04761

C'est drôle comme d'une année sur l'autre, même jour pour jour, la nature ne nous peint pas son tableau avec la même palette de couleurs. Bagatelle est un bijou aux portes de Paris, à l'orée du Bois de Boulogne. Hier, pour tuer ce temps trop long jusqu'à notre déménagement, histoire de profiter du beau temps, nous sommes allés nous balader dans ce parc botanique, tocade du Comte d'Artois et de Marie-Antoinette.

DSC04758

DSC04765

DSC04767

DSC04769

DSC04772

DSC04793

DSC04782

DSC04786

DSC04794

DSC04796

DSC04797

DSC04803

DSC04795

En cette presque Pâques, les magnolias font de la résistance, les cerisiers japonais sont selon où ils se trouvent finissant ou à l'apogée de leur floraison, les tulipes illuminent parterres et pelouses. Il y a des clochettes et des coucous des bois partout. Les paons s'y fondent à la perfection. Hier, ils étaient paresseux et un seul a daigné faire la roue. Hélas, il était trop loin et je n'avais que mon petit appareil photo. Je ne sais pas si c'est nouveau mais nous avons croisé des coqs bien gras suivis de leurs poules, elles aussi bien replettes. En résumé, nous avons fait une superbe balade prêts à recommencer ce weekend pascal qu'on nous annonce fort beau. Je pense que Nelly trouvera à butiner dans ce billet quelques fleurs pour son bouquet du vendredi.


vendredi 16 mars 2018

LECON(S) de CHOSES

DSC02269

Mercredi matin, s'il fait frais, il fait beau. Deux petits fils, deux natures. Petit Poucet est urbain, Petit Filou est rural. Mon rat des villes, mon rat des champs comme dirait Monsieur de la Fontaine. Quant à moi, privée de Dame Nature dans ma banlieue connaissant le goût de Petit Filou pour la promenade, j'ai chaussé vite fait les bottines et nous voici partis malgré l'air vif pour une saine promenade !

DSC02271

DSC02273

DSC02275

Leçon des choses car Petit Filou a l'oreille fine quand il s'agit des oiseaux. S'il ne marche pas encore, il parle et plutôt bien pour un petit de pas encore un an. Depuis sa poussette, où je le tiens à l'abri de la bise, il pointe le doigt vers le ciel pour me faire signe qu'il a entendu un bruit différent. La nature peine à se débarbouiller de l'hiver et les jonquilles ne sont guère en avance.

DSC02277

DSC02278

Nous passons devant cette cour de ferme et toute la basse-cour, coqs en tête, se précipite au grillage en piaillant. Elle espère de la nourriture que nous n'avons pas. Petit Filou cherche à se redresser. Il me dit "coco" pour cocottes. Il veut voir. Je le prends dans les bras et il s'émerveille. Leçon de choses...

DSC02279

Le temps de cueillir en pixels ces primevères pour le bouquet du vendredi de Nelly et nous rentrons car je commence à fatiguer. Je n'ai plus l'habitude du grand air. Un boudoir pour bébé plus loin, pendant que je sirote un café bien mérité, Petit Filou teste sur moi tout ce qui est interdit par Maman et Papa comme lancer la PlayStation, arracher les fils de l'ordinateur, jouer avec les croquettes de son chat... et prendre la bonne posture, assis sur son séant, mains croisées sur le genoux en levant et roulant ses grands yeux noirs au ciel pour dévier la foudre du courroux.... Les mamies sont faibles. Petit Filou l'a bien compris. Leçon de choses...