<$CBTagMedias$>
vendredi 11 octobre 2019

Bienvenue chez moi

Une semaine, déjà, que nous avons posé meubles et valises dans cette longère quelque part entre Rambouillet et Chartres. Je resterai volontairement floue sur ma nouvelle position géographique. Longère confortable et moderne, le charme en plus. Les choses trouvent spontanément leur place et c'est bon signe. J'ai du mal à retrouver le chemin d'une vie digitale même si internet fonctionne bien mieux qu'à mon ancienne adresse. A ma décharge, j'ai mille choses à faire et quand tout sera en ordre dedans, il faudra s'attaquer à... [Lire la suite]
Posté par Armelle-L à 08:36 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 10 octobre 2019

Un peu de tout, beaucoup de rien #31#

Comme l'oiseau sur la branche avec cette mésange photographiée dans le fouillis végétal de la cour de mon ancien appartement. A cet instant, envahie d'une prégnante nostalgie, j'ai tout fait pour me convaincre que j'avais fait les bons choix. Ceci n'empêche pas cela et qui peut dire l'avenir de mes souvenirs avec la Brie ? Au matin du déménagement, je trouve du charme à cette ville que tout l'été, j'ai maudit. Le charme d'une bonne seconde Venise briarde avec cette vue sur le pignon d'une boulangerie au-dessus du Morin ou celui... [Lire la suite]
vendredi 4 octobre 2019

Moving Day

C'est aujourd'hui le grand jour. Moving day comme disent les anglo-saxons. Je déménage si souvent qu'il me faut créer de l'originalité pour mettre ce blog en pause une énième fois pour cause de déménagement. Les cartons sont faits et nous allons charger le camion. Ce blog sera en pause le temps de retrouver une connexion internet dans ma nouvelle maison. Portez-vous bien. On se retrouve très bientôt. ---oOo---
Posté par Armelle-L à 06:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 1 octobre 2019

Octobre, le temps de la retraite (saison 2)

Des pommes pour fêter le mois d'octobre. Octobre qui rimera désormais avec l'anniversaire du départ à la retraite de Jules. Le décompte fait peur. C'est moche de vieillir. Pourtant, j'avais à coeur de fermer la porte sur une saison 1 désastreuse à tout point de vue. Débutée avec une entorse et la quête d'une maison pour nos vieux jours, vaine. Poursuivie par une odyssée immobilière dont, peut-être, verrons-nous la fin et les côtes où accoster en fin de semaine avec un nouveau déménagement. Des pommes pour faire des projets. Projets... [Lire la suite]
Posté par Armelle-L à 07:21 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 19 août 2019

Un peu de tout, beaucoup de rien #28#

Duo de blanches colombes sur un arbre perchées au-dessus du Grand Morin et, toujours ce vert trop vert au Parc des Capucins. Comme l'oiseau sur la branche puisque nous partons bientôt en vacances. Ce blog fermera ses portes pour quelques jours de respiration. Comme l'oiseau sur la branche puisque dès notre retour, nous nous attellerons à préparer activement notre prochain déménagement. Visites de maisons programmées dès le jour de la rentrée des classes. Pour les cartons, ça ira vite puisque nombre n'ont pas été défaits. Rien ne se... [Lire la suite]
jeudi 15 août 2019

Une petite robe noire

Shooting à l'image du temps, chafouin, en intérieur avec une lumière blafarde. Pourtant, cette petite robe noire, patron bricolé à ma sauce rend mieux qu'il n'y parait. Basique indispensable d'une garde-robe qui se respecte, il me tenait à coeur de la réaliser pour ne pas être prise de court le jour où j'en aurai besoin. Elle aurait du faire partie du voyage pour nos vacances annulées en relais et château, séjour offert pour le départ à la retraite de Jules. Nous avons annulé et ce n'est que partie remise. Les années 9 ne me... [Lire la suite]
Posté par Armelle-L à 07:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 12 août 2019

Un peu de tout, beaucoup de rien #27#

Retour sur une quinzaine tendue, fiévreuse et déterminante. Lundi, il y a deux semaines, entamé par une virée du côté de Chantilly non pas pour la beauté du château et du lieu mais pour aider notre fille sur un chantier très compliqué pour elle à gérer comme tous les chantiers qui trouvent leur aboutissement au mois d'août. J'ai connu ça autrefois dans une autre vie. De coulommiers, je conserverai le souvenir plutôt agréable de son festival estival de jazz aux Capucins sachant pertinemment que nous ne serions plus à cette adresse... [Lire la suite]
Posté par Armelle-L à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 10 juin 2019

Un peu de tout, beaucoup de rien #22#

Je ne vais pas vous mentir. J'ai des moments d'abattement et de découragement. Le yin et le yang. Le matin, je suis en pleine forme. Le soir, le doute m'assomme. Lundi matin, en ouvrant les volets de ma chambre, je constate que la grisaille fait son come-back. La parenthèse estivale du weekend est déjà terminée. Je fuis la pièce qui sera seconde chambre où nous avons tout entassé. Faute de placard, je peine à ranger et je refuse de faire trop de frais. Ne pas oublier comme le chantait, autrefois, Jean-Louis Aubert, je suis... [Lire la suite]
Posté par Armelle-L à 07:20 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
lundi 3 juin 2019

Un peu de tout, beaucoup de rien #21#

Au fil de l'eau ou comment oublier le meilleur du pire d'un mois de mai très éprouvant. Déjà que je n'aimais pas particulièrement ce cinquième mois de l'année, je vais le redouter à présent. Au fil de l'eau, d'une vie à une autre, ancienne vie déjà remisée aux oubliettes. Même la terrasse ne me manque pas. Pourtant, dans l'urgence, nous avons opté pour un appartement sans balcon. Le Parc des Capucins - ci-dessus - sera notre jardin pour quelques temps car nous sommes fermement résolus à, rapidement, acheter une maison. Nous avons... [Lire la suite]
mardi 21 mai 2019

Un peu de tout, beaucoup de rien #20#

Un an, aujourd'hui, que j'ai lancé cette rubrique qui, semble-t-il, ne vous déplait pas. Je confesse avoir supprimé deux numéros pour ne garder aucun souvenir de ce début de mois de mai calamiteux. C'est là, en bord de Seine à la Frette que j'ai pris la décision de lever l'ancre pour quitter mon ancien appartement. Je ne le supportais plus et je me demande, à posteriori, comment j'ai fait pour tenir bon quatre ans dans cette banlieue fauve. La terrasse y était certainement pour beaucoup mais à force de vivre recluse et sédentaire... [Lire la suite]