<$CBTagMedias$>
mercredi 10 janvier 2018

VOL au VENT du PLACARD

DSC01272

Après les fêtes, il reste toujours dans le réfrigérateur et le placard des denrées tel cette boite de bouchées feuilletées, des crevettes et un fond de vin blanc. Attention, la qualité du vin a toute son importance dans cette recette et fera toute la différence. Ici, j'ai osé marier deux darnes de colin surgelé avec un Macvin du Jura aux arômes puissants. Je vous donne la recette. On peut aussi la présenter dans des coquilles.

  • des belles crevettes décortiquées
  • 2 darnes de poisson surgelé (ici du colin)
  • des bouchées feuilletées du commerce
  • 1 verre de vin blanc de bonne qualité
  • un peu de vert de poireau
  • 1 belle échalotes
  • 1 cube aromatique de bouquet garni
  • 1 cuillère de crème fraîche
  • sel et poivre
  • beurre

Dans une casserole faire fondre dans du beurre le vert de poireau et l'échalote coupés menu. Ajouter le vin blanc, l'eau et le cube aromatique. Quand le mélange commence à frémir mettre le poisson taillé en dés et les crevettes. Quand celles-ci sont bien roses, filtrer le jus avec un chinois. Réserver le jus et la garniture séparément. Nettoyer la casserole, remettre du beurre et faire un roux avec de la farine. Mouiller avec le jus réservé. Laisser épaissir avant d'incorporer une cuillère de crème fraîche et le poisson. Pendant ce temps réchauffer les bouchées au four thermostat 200° quelques minutes. Répartir la garniture et remettre au four une dizaine de minutes. Dresser avec du riz ou des pommes de terre. C'est digne d'un plat au restaurant !


mardi 3 janvier 2017

Enghein les Bains, la nuit

1

On connait Enghein les Bains, son lac, son casino et ses courses de chevaux. Non, je ne suis pas allée jouer aux machines à sous, en cette froide soirée de décembre mais voir un spectacle son et lumière onirique, poétique et surprenant, en plein air. Les médias en ont peu parlé et c'est, in extremis, que nous avons pu profiter de ces Projections Monumentales.

2

3

4

Le Casino, l'Hôtel de Ville et l'Eglise Saint Joseph prêtent leur façade tout au long du mois de décembre de 17 heures à 1  heure de matin à la projection d'un conte, ici, pour enfants mis en scène par Damien Fontaine, lauréat du Trophée des Lumières

5

6

7

Dans la cour de la Mairie, le très jeune public se presse pour assister aux aventures d'un ours et d'un lutin sur le thème de Noël. C'est vraiment plaisant et tout à fait extraordinaire.

8

9

10

Ce sont les tableaux sur l'Eglise qui m'ont le plus émerveillée. On voit que ce jeune scénariste est rôdé à l'illumination des édifices religieux et, notamment des cathédrales d'Orléans et de Strasbourg pour créer à ce point l'illusion. Il parait que cet évènement a lieu tous les ans au mois de décembre. L'an prochain, si Petit Poucet est sage, je l'emmènerai.

11

12

Le bibendum à l'entrée du Casino qui brave les températures en dessous du zéro avec sous le manteau, trois couches de pulls over, vous souhaite à nouveau une très belle année ! Ca valait le coup de grelotter car on en prend plein les yeux et le rêve est devenu denrée si rare...

jeudi 29 décembre 2016

Merci Mamie pour le chocolat

merci mamie pour le chocolat

Le jour où j'ai emmené Petit Poucet au théâtre, nous avons goûté chez Valentin, Passage Jouffroy. Il y flottait un doux parfum de fêtes de fin d'année. Je ne connaissais pas ce salon de thé. C'est ma fille qui me l'a suggéré car, hélas, sur les grands boulevards on ne trouve que des enseignes tristement franchisées. J'ai tout de suite adoré l'endroit. Nous avons pris un chocolat chaud et Petit Poucet, ce beau chausson aux pommes même s'il a boudé car il ne restait plus de pains au chocolat. Je me bats à chaque fois que nous sommes ensemble pour lui faire dire, merci, bonjour, au revoir... Serais-je à ce point dépassée et démodée ? Oui, on dit merci Mamie pour le chocolat....

* Chez Valentin - 30, Passage Jouffroy - 75009 PARIS - Métro Grands Boulevards

lundi 26 décembre 2016

Petit Ours Brun au Gymnase

1

Métro Bonne Nouvelle, mercredi dernier. C'est au Théâtre du Gymnase que j'ai rendez-vous avec Petit Poucet et sa Maman pour aller au "pestacle" voir Petit Ours Brun. Si le ciel s'est fendu d'une éclaircie, le vent souffle froid sur les grands boulevards.

2

3

Si le spectacle est tout à fait charmant, on ne peut que déplorer l'organisation du théâtre pourtant réputé du Gymnase. Il n'y avait pas de chauffage dans la salle et nous avons greloté du début à la fin, les mamans tenant les petits sur les genoux pour leur éviter de prendre froid dans le dos. De plus, il aura fallu que les parents tapent des mains, des pieds et sifflent pour que Petit Ours Brun entre, enfin, en scène avec près de vingt minutes de retard...

4

5

6

7

Se succèdent des scénettes sur les petits tracas de la vie et du quotidien des enfants. Les oursons sont sympathiques, costumes et décors plaisants. Sauf que l'entracte tombe comme un cheveu sur la soupe et le jeune public ne comprend pas bien. Un quart d'heure avec des enfants aussi jeunes, c'est long, très long. On peut moquer Chantal Goya mais l'an passé, elle a tenu en haleine et captivé pendant le double de temps, des enfants encore plus jeunes... 

8

Je crois qu'en voyant les lumières du grand Rex, Petit Poucet avait déjà un peu oublié Petit Ours Brun alors qu'il se souvient très bien du mystérieux voyage de Marie-Rose, du Panda et de Bécassine car il nous a pointé du doigt les affiches dans la rue. L'année prochaine, je l'emmène au cirque !

mercredi 14 décembre 2016

Noix de Saint Jacques, pommes et curry

noix de st jacques

C'est une recette légère de ma mère que je n'avais pas réalisée depuis bien longtemps. Des noix de Saint Jacques (surgelées), de la pomme, du curry et du riz pour compenser des excès de la veille... Pour qui aime le sucré-salé, c'est vraiment délicieux et festif en cet avant-Noël. Voici ma recette mais il existe d'autres versions sur internet.

  • 1 petit sachet de noix de Saint Jacques ici surgelées
  • 1 pomme Granny
  • fleur de sel et poivre au moulin
  • une pointe de couteau de curry
  • du beurre
  • un soupçon de sucre
  • une petite échalotte
  • du riz
  • un cuillère de crème fraîche
  • de la ciboulette

Couper la pomme en petit dés. Dans une poële, faire fondre une grosse noix de beurre. Mettre les pommes avec un peu de sucre à fondre tout doucement jusqu'à ce qu'elles deviennent translucides. Avant de retirer du feu, ajouter le curry et réserver. Couper en tous petits morceaux, l'échalotte. Remettre un peu de beurre dans la poële avec les sucs de la pomme et faire blondir l'échalotte. Ajouter les noix de Saint Jacques pendant environ 5/7 minutes. Ajouter les pommes et dresser avec du riz préablablement cuit à l'eau et additionné d'un peu de crème et de ciboulette hâchée. Servir bien chaud. Personnellement, j'adore !

mercredi 7 décembre 2016

Cool et baba, Papa Noël !

1

Je triche car il s'agit là, bien plus qu'un dessert. Je vous offre le repas complet avec en prime un Père Noël plein de bonhommie ! Quant au dessert, je vous laisse aller jusqu'au bout du billet pour découvrir un baba qui m'a mise baba ! Je vous avais promis le petit Jésus en culotte courte. Je crois qu'il était en avance sur mon calendrier... Ou, Noël avant l'heure.

2

3

4

Cette table derrière les halles du Marché Notre Dame à Versailles n'était pas un pur choix mais, la nécessité de liquider les derniers tickets restaurant de Monsieur. C'était celui ou un autre, à côté, dont je suis lassée car mes parents y sont abonnés à l'année ! J'adore l'ambiance bistrot, très rétro et surtout le kir royal offert par la maison dès l'entrée !

5

6

Dans une carte très fournie, j'ai choisi le foie de veau comme une madeleine de Proust. Enfant, j'adorais ça. Celui-ci à la sauce vinaigre de framboise et crème de cassis était accompagné de pommes de terre grenaille à la fleur de sel. Réconfortant et savoureux. Au dessert, un baba à tomber la renverse, la grande bouteille de rhum généreusement posée sur la table. Je n'ose même pas évoquer le goût de la crème fouettée maison, ni celle de la confiture de myrtille tellement c'était à mourir ! Je conseille vivement cette adresse pour sa carte mais aussi, pour son accueil cordial, courtois, son ambiance familiale et bon enfant !

* Le Bistrot du Boucher - 12, rue André Chénier - 78000 Versailles

Posté par Armelle-L à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 12 novembre 2016

Ca sent le sapin !

1

Boulevard Haussmann, tôt, très tôt, hier matin. C'est mon premier billet à la rubrique esprit de fêtes et c'est une amère déception. S'il on fait abstraction de cette galerie animalière sympathique et plutôt réussie chez Brummel, pour le reste, inutile de faire le déplacement ! A mon sens.

2

3

4

Oui, à mon sens car les shoes-addicts vont, certainement, adorer les vitrines supposées de Noël signées Jimmy Choo avec des jambes accrochées à des filins qui gesticulent au-dessus de dizaines de paires de chaussures et de marionnettes à la mine arrogante. J'ai hésité à mettre mes rares photos. J'y renonce car c'est moche et mercantile. Quant à la façade du grand magasin, rien, nada, pas une seule ampoule, ni aucune guirlande. Rien ne va plus à Paris. Ca sent le sapin