<$CBTagMedias$>
mercredi 22 juin 2022

* Sans Mobile Apparent *

Sans lien avec le décès de Jean-Louis Trintignant, la semaine dernière, la chaîne C8 avait programmé ce film, dimanche soir alors que le résultat des urnes semait la discorde sur les autres chaînes. Bonheur donc de retrouver le discret et énigmatique acteur dans polar signé Philippe Labro. Bonheur, aussi, de revoir le séduisant Sacha Distel et la très ingénue Stéphane Audran. A Nice, en 1971, un flic va devoir courir contre la montre pour trouver un lien entre plusieurs assassinats "sans mobile apparent". Le meurtre de sa petite... [Lire la suite]
Posté par Armelle-L à 07:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 3 avril 2022

¤ Doubles vies ¤

Marre de toujours regarder toujours la même chose à la télévision et, pire, attendre que tout ce beau monde dans le cadre de la campagne électorale ne cède sa place au film ou au feuilleton du soir à une heure avancée. Le lendemain, nous avions de la route à faire et nous devions nous lever tôt. C'est pour cette raison que j'ai choisi ce film sur Arte qui débute ses programme à 20h55. Je n'ai pas regretté cette satire vaudevillesque des temps modernes. Intéressant à voir alors que ce film date d'avant l'épidémie de Covid et des... [Lire la suite]
Posté par Armelle-L à 07:15 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 16 mars 2022

¤ Carambolages ¤

Les images en provenance d'Ukraine font mal au coeur et déchirent les yeux. On ne sait même pas jusqu'où ira la Russie. En temps de paix aurais-je regardé ce film de 1963 ? Je ne crois pas. Cependant, je me gargarise de choses qui me vident la tête en ce moment. Cette comédie, comme on les faisait en ce temps là, a au moins une vertu, nous faire découvrir sur le clap de fin, un jeune premier d'alors, un BG comme on dit aujourd'hui, un certain Alain Delon qui allait faire long feu au cinéma. Jean Claude Brialy et Louis de Funes... [Lire la suite]
Posté par Armelle-L à 06:55 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 5 mars 2022

¤ Dernier domicile connu ¤

Dimanche soir, le climat international était si lourd que j'ai eu envie de m'évader en regardant je ne sais plus sur quelle chaine ce polar très 70's. Total contraste entre ces deux flics à la recherche d'un témoin capital à la veille d'un procès d'envergure dans les rues de Paris. Cependant, le binome Marlène Jobert-Lino Ventura fonctionne à merveille même si le film se montre un tantinet sexiste. Beaucoup de gros plans sur les gambettes de la petillante Marlène qui trottine derrière Lino dans le Paris des années 70's où on... [Lire la suite]
Posté par Armelle-L à 07:56 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 24 novembre 2021

¤ Le Jardinier d'Argenteuil ¤

Dimanche soir, j'ai eu envie de regarder ce film de 1966 avec dans le rôle principal, Jean Gabin. Décidément, Argenteuil parle à mes souvenirs depuis quelques temps. Monsieur Tulipe vit sur les côteaux (Jules y a passé son enfance), vit dans un wagon et cultive son jardin. Artiste peintre à ses heures perdues, pour arrondir ses fins de mois, il fabrique de faux billets. Et d'Argenteuil, nous voici partis du côté de la gare Saint Lazare. Nostalgie, là encore, de ce Paris de mon enfance. Il écoule ses petites coupures contre de la... [Lire la suite]
Posté par Armelle-L à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 17 novembre 2021

¤ Aline ¤

Si 2020 avait été une année ordinaire, j'aurais du aller voir ce film de Valérie Lemercier, il y a un an avant qu'on ne nous confine une seconde fois. Ce n'était que partie remise pour cette fiction inspirée de la vie de Céline Dion. Pour une fois, la salle principale du Séz'Art de Sézanne est bien remplie pour un lundi après-midi. Il faut dire que dehors, il fait gris et humide. Beaucoup de dames dans la salle dont ma voisine fan de la diva. Là, je tousse  car j'avoue humblement n'avoir jamais accroché avec cette chanteuse. Je... [Lire la suite]
Posté par Armelle-L à 07:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 30 juin 2021

L'arbre, le maire et la médiathèque

Pour échapper au foot et par défaut, j'ai eu envie, lundi soir, de regarder à nouveau ce film d'Eric Rhomer de 1993. Je ne sais pas si Arte a volontairement mis au programme ce film au lendemain des régionales mais il débute au moment des mêmes élections en 1992. A sa sortie, on avait salué la prestation des acteurs et on avait aimé cette histoire qualifiée de sérieuse racontée avec des moyens modestes. Fabrice Luchini en instituteur lyrique et râleur n'est pas encore aussi médiatique que de nos jours et Arielle Dombasle est fraîche... [Lire la suite]
mercredi 17 mars 2021

¤ Une femme de ménage ¤

Jules avait enregistré ce film pour les jours sans. Samedi était un jour off. Pour ne pas me coucher comme les poules, j'ai opté pour ce film relativement court dont je n'avais jamais entendu parler. Un vrai coup de coeur à plus d'un titre. Pour Jean Pierre Bacri qui habite le film à lui tout seul, capable de nous balloter entre mélancolie et envie de rire. C'est un quasi huis clos au coeur duquel, pas une seule minute, je me suis ennuyée. C'est bien rythmé. A noter, aussi l'excellente interprétation de la très jeune alors Emilie... [Lire la suite]
samedi 5 décembre 2020

L'homme à la Buick

C'est Monsieur qui avait enregistré ce film de 1968 en prévision de ses après-midi pluvieux. Un film que j'avoue ne pas me souvenir avoir vu dans ma jeunesse. Etonnant mais tant mieux car j'ai particulièrement apprécié ce polar soigné et savoureux où Fernandel brille dans un autre registre que celui de ses comédies burlesques. Il reste, malgré tout un malfrat sympathique en dépit de ses noirs desseins. Oui, j'ai particulièrement apprécié de regarder ce film, le soir où la journée avait été très compliquée et que nous ne savions pas... [Lire la suite]
Posté par Armelle-L à 07:19 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 17 octobre 2020

¤ Les Apparences ¤

Parce que je ne sais pas quand nous retournerons au cinéma faute de film attractif à l'affiche, j'ai voulu voir ce thriller avec Karin Viard et Benjamin Biolay. J'ai adoré voir sauter, un à un, les verrous qui tiennent enfermés ce couple dans de fausses certitudes. Le théâtre de leurs tribulations sentimentales en rajoute. Vienne où Henri, chef d'orchestre à la réputation mondiale, prépare un concert pour un public huppé et entretient une liaison avec l'insitutrice de son fils. Elle, responsable de la médiathèque de ce microcosme... [Lire la suite]
Posté par Armelle-L à 07:41 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,