<$CBTagMedias$>
mardi 19 novembre 2019

Paris en vrac - Grands magasins et autres considérations

DSC05777

Alors que nous étions arrivés, le matin, sous un ciel couleur plomb, le soleil a déchiré les nuages tandis que nous étions au restaurant. Du coup, hâte de régler l'addition pour fouler les trottoirs. Le Gaumont Opéra où j'aimais aller me faire une toile, autrefois. Traverser et filer à grandes enjambées terminer nos courses, boulevard Haussmann car on murmure que les gilets jaunes pourraient faire irruption.

DSC05779

DSC05780

DSC05783

Paris entre institutions et frivolités avec la très belle façade à l'horloge du Parquet National Financier du Tribunal de Paris, Pif goguenard et l'ancienne poste du Boulevard Haussmann muée en show room de lingerie. L'architecture de ce bâtiment haussmannien ainsi épurée est un écrin qui sublime les pièces de cette enseigne de simple prêt à porter. 

DSC05782

DSC05791

DSC05792

Sirènes hurlantes, cris, crissements de pneus, mouvement de foule, une brigade de police armée jusqu'aux dents pénètre à grand fracas aux Galeries Lafayette pour en déloger des gilets jaunes. Lamentable et écoeurant. Il y a des familles avec enfants et des petits qui pleurent devant cette scène violente à leurs yeux alors qu'ils sont venus pour les vitrines. Les magasins évacuent et baissent leurs grilles les uns après les autres. Nous sommes à l'étage des Galeries Maison  et avons juste le temps de boucler nos achats. 

DSC05786

DSC05789

DSC05788

Avant, j'ai pu rêver au rayon décoration de la maison de ce magasin annexe. C'est juste superbe et inspirant. Enorme coup de coeur aux luminaires avec ces ampoules fleuries et cette lampe en forme de cages aux oiseaux. 39€ l'ampoule décorative et 360€ l'abat-jour. Cher mais beau et made in France.

DSC05787

DSC05805

DSC05801

Heureusement, le Printemps est plus téméraire. S'ils ont baissé les rideaux de grille sur le boulevard, les vigiles accueillent et filtrent les clients sur un accès, rue de Provence. Ceux qui veulent aller et venir dans les différents magasins emprunteront la passerelle. Ce que nous ferons. On n'allait pas partir sans saluer depuis la terrasse, le Sacré Coeur et la Tour Eiffel. Cette vue me manque. Ce n'est pas de gaité de coeur que je suis rentrée à la cambrousse dans ma maison. Pas grave puisque nous avons programmé une nouvelle virée à Paris en espérant que ces satanés gilets jaunes ne nous prennent pas en otages d'un combat perdu d'avance qui, de plus en plus, agace les gens.


lundi 18 novembre 2019

Noël et la Reine des abeilles

Sous la Coupole des Galeries Lafayette...

DSC05758

cats

Dès l'ouverture du grand magasin, hier matin, la foule était dense et il a fallu jouer du coude pour se frayer un chemin jusque sous la coupole pour admirer ce superbe sapin orné de fleurs d'hiver avec à son sommet la Reine des abeilles. Tous les ans, j'attends fébrilement le thème et cette année, l'émerveillement est au rendez-vous. J'ai pris plaisir à déambuler dans les rayons où j'ai rêvé et scruté de très belles robes pour tenter de les reproduire par moi-même. Coup de coeur pour la collection très inspirante automne hiver chez Agnès b. Tout ce que j'aime. Ensuite, nous nous sommes promenés et le soleil a daigné se lever pour briller. En venant tôt le matin, nous avons échappé de peu a l'invasion des gilets jaunes. Ces imbéciles ont ils songé un instant qu'ils privaient les enfants de ce spectacle ainsi que des animations autour du soixantième anniversaire de la Poupée Barbie.  Paris m'a quand même enchanté. Hâte de recommencer.

Posté par Armelle-L à 07:06 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

jeudi 28 février 2019

Un peu de tout, beaucoup de rien #18#

IMG_1004

Ainsi s'achève le mois de février avec une énième manifestation des gilets jaunes, lesquels seraient capables d'asphyxier et tuer nos grands magasins parisiens. Samedi midi, le boulevard Haussmann et les rues alentours sont interdites à la circulation. Le long des vitrines une colonne de véhicules policiers et militaires avec des agents casqués et armés jusqu'aux dents. Image de guerre et des commerces qui s'essoufflent avec un personnel qui s'ennuie et des vigiles nerveux sur le pas de porte prêts à baisser le rideau. C'est triste, vous ne trouvez pas alors qu'il fait beau et que les terrasses des cafés nous tendent les bras.

1pdt18

Plus légèrement, se réjouir de ce beau ciel bleu au-dessus de notre belle capitale. Capitale tristement en état de siège chaque samedi, dorénavant où les terrasses des bristrots sont vides, les bus à l'arrêt, les vélib's laissés pour compte et les touristes en fuite devant tant de débordements. On nous ferait oublier que les soldes d'hiver sont terminées et que les magasins sont fournis de jolis vêtements de printemps telles ces blouses imprimé foulard, tendance du moment. On aime ou on n'aime pas. Moi, j'adore.

IMG_1003

Cité des Fleurs, les arbustes sont déjà roses et chez mon fils, aux Batignolles, on a ouvert les fenêtes en grand pour siroter une limonade au pamplemousse rose la Mortuacienne accompagnée d'un délicieux pasteis de natta. Savourer ces instants car ses travaux se terminent et, bientôt, nos rendez-vous parisiens du samedi avec nos lyonnais n'auront plus cours. Espérons que ces fichus gilets jaunes en fassent autant !

lundi 10 décembre 2018

Voyage en terre inconnue

toucan

Nous devrions, si tout va bien, partir demain pour un voyage en terre inconnue ou deux jours à Granville. Pour contourner les barrages de gilets jaunes, j’ai décidé de prendre le train. Hier soir, en proie à la panique, je me suis dépêchée d’annuler mes billets tant qu’il était encore temps pour se les faire rembourser. Au fil du temps, je suis devenue frileuse à la seule pensée de quitter mon home sweat home. Finalement, Jules a décidé que nous prendrions la voiture. Je croise les doigts pour que nous trouvions, en route, du carburant car les pénuries vont bon train sur la région Grand Ouest. On verra bien. Je suis tétanisée et je me fais la promesse de corriger dès l’an prochain ce syndrome casanier pour de nombreux voyages en terre inconnue.

Posté par Armelle-L à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 3 décembre 2018

Salon Créations & Savoir Faire 2018

CS1

Si ma fille ne m'avait pas priée pour aller avec elle à ce salon Création & Savoir Faire, seule, je ne m'y serais pas rendue. Pour le coût du billet d'entrée, pour les tentations, pour éviter les manifestations de gilets jaunes prévues ce jour là pour Paris. Porte de Versailles, tôt le matin, dans la grisaille du mois de décembre, je viens d'arriver sans encombre si on excepte le nombre de stations de métro fermées le long de la ligne 12 pour des raisons de précaution.

CSF2

CSF3

CSF4

Finalement, j'ai passé une bonne matinée et nous avons fait de bien belles rencontres. Cindy de l'émission télévisée Cousu Main 3 et, au moment où nous allions sortir Bee Made qu'on ne présente plus dans la communauté des blogs couture. Bonheur de voir de visu, aussi, toutes ces créatrices nouvelles de patrons comme Mona Sew ou Anne Kerdilès. Je suis restée sage côté dépenses et j'ai pu repérer ma future machine à coudre, celle pour quand j'aurai une maison chez Janone. Sinon, galère pour rentrer aux Batignolles où Jules m'attendait. J'ai échappé de peu à un mouvement de foule à Saint Lazare. La suite, tout le monde connait. La soirée a été incendiaire sur Paris.

Posté par Armelle-L à 07:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

dimanche 2 décembre 2018

Paris brûle-t-il ?

En ce premier dimanche de décembre et de l'Avent, on aurait du allumer des bougies et ne penser qu'à Noël. Hélas, l'actualité s'est enflammée avec ce 3ème samedi de mobilisation des gilets jaunes. Paris a vécu, hier, des scènes d'une violence inouie. On a assisté à des émeutes, à une guérilla urbaine de grande ampleur et rentrée du salon Création et Savoir Faire, j'ai pu de ma terrasse voir les fumées des incendies de voitures provoqués dans les beaux quartiers. Paris brûle-t-il ?

122728910

122728911

A Saint Lazare, j'ai eu très peur devant ce mouvement de foule. Il était temps que je rentre aux Batignolles. Non seulement ça, mais c'est notre république qui est touchée en son coeur puisque l'Arc de Triomphe a été souillé, molesté et que la tombe du Soldat Inconnu a failli être violentée. A la télé, on a cru que cela ne finirait jamais, la nuit tombée. Notre très cher Président de la République doit rentrer, ce jour, d'une visite en Amérique Latine. On espère qu'il prendra la mesure du mécontentement de ses concitoyens. En attendant, il nous faut panser les plaies.

Posté par Armelle-L à 06:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 18 novembre 2018

Si Paris m'était conté

DSC04160

Si Paris m'était conté, il aurait le visage d'un samedi matin baigné d'une belle lumière d'automne. Un matin où les touristes seraient absents du paysage pour cause de manifestations de gilets jaunes. Hier, j'ai beaucoup hésité à venir sur Paris. J'avais des courses à faire en prévision des fêtes du côté du marché Saint Pierre. Je n'ai pas regretté. Le Sacré Coeur était radieux sous le ciel bleu.

DSC04161

DSC04163

DSC04166

DSC04167

DSC04168

DSC04169

Mes provisions de tissus faites dans d'excellentes conditions c'est à dire sans fièvre et sans foule, je suis repartie vers les Batignolles via les Abbesses si tranquilles où les terrasses des cafés ne semblaient réservées qu'aux seuls parisiens. Oui, si Paris m'était conté, il serait tous les jours, ainsi.

samedi 17 novembre 2018

Journée gilet(s) jaune(s)

Lagerfeld-Gilet-Jaune-1

Nous y voici. C'est ce samedi qu'aura lieu ce grand rassemblement annoncé depuis des mois par une partie de la population en colère contre les mesures fiscales et autres du gouvernement Macron. Ils ont promis une action d'envergure qu'ils ont juré de faire durer dans le temps s'ils n'obtenaient pas satisfaction. Nombre de centres névralgiques à l'échelle nationale pourraient être paralysés ce samedi. Tant pis, je vais quand même aller à Paris faire des courses. On verra bien. Oui, c'est jaune, c'est moche et ça ne va avec rien comme dirait Karl Lagerfeld et on ne sait pas si ça fera avancer le débat. Bon weekend malgré tout.

Posté par Armelle-L à 06:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,