<$CBTagMedias$>
jeudi 19 mars 2020

Un peu de tout, beaucoup de rien #40#

IMG_20200315_144805

Coulommiers, avant le confinement, avant l'interdiction de se promener librement en regardant le nature s'éveiller à l'approche du printemps. L'ile du Parc des Capucins, ce jour là, était fermée au public non pour cause de coronavirus mais pour laisser, simplement, les cygnes s'accoupler. Le ciel était limpide. Hélas, il n'allait pas tarder à se charger de lourdes menaces pour ceux épris de liberté.

pdt40

Nous avons déménagé d'extrême justesse. A quelques jours près, nous restions dans notre campagne. Peut-être cette période contraignante y aurait-elle été moins oppressante avec le fleurissement des jonquilles au jardin. Emménagement chaloupé à cause d'une bourde d'EDF qui avec GRDF se tire dans les pattes. Là encore, mon acharnement à les harceler a payé car j'ai réussi à me faire rétablir le gaz, le vendredi 13 en place d'une date indéterminée envisagée par leurs services. Une nuit à l'hôtel à leurs frais plus loin, nous prenons nos marques bon an, mal an compte tenu que tous les magasins de bricolage et de décoration ont portes closes. On fait avec ce qu'on a sous la main.

IMG_20200318_094035

Nous tentons de nous organiser au jour le jour. Hier matin, nous avons réussi à faire un petit marché. Je me souviens, l'été dernier, avoir beaucoup râlé après ce marché. En ces temps de confinement, j'apprécie de trouver à leur poste ces petits producteurs locaux, sourire aux lèvres malgré tout. Nous adaptons notre alimentations à notre faible activité physique. J'avais prévu pour l'arrivée du printemps de mettre fin à cette rubrique pour quelques chose de nouveau. Ca attendra des jours meilleurs. Tenez bon.


mardi 18 février 2020

C'est beau Provins la nuit

IMG_20200213_213523

La Tour César faiblement éclairée dans la nuit de Provins. Vision différente à défaut d’insolite de cette cité médiévale classée par l’Unesco où nous avons séjourné pour une courte escapade en amoureux mais pas que. Provins de nuit parce que de jour, il pleuvait et que mes rares photos diurnes sont grises et sans attrait.

IMG_20200213_213847

IMG_20200213_213226

IMG_20200213_213725

IMG_20200213_214044

Après avoir déjeuné, nous sommes sortis pour faire quelques pas sur la place du Châtel et je rends grâce à la fonction nocturne de mon nouveau téléphone pour ces clichés mettant en valeur et en relief tous les plus beaux bâtiments de cette ville dont la Grange aux Dîmes, rue Saint Jean. C’est beau, Provins, la nuit.

IMG_20200213_224119

IMG_20200213_204230

Comme l’an dernier, à Troyes, j’ai profité d’une offre promotionnelle veille de Saint Valentin pour tester le très bel hôtel, Aux Vieux Remparts. Hélas, je n’ai pas pu profité de la piscine, du spa et des soins car nous étions en prospection immobilière. Je rage d’autant que nous avons fait chou blanc sur tous les tableaux. De surcroit, un accès de sinusite mal venu a quelque peu gâché ce repas au restaurant de l’hôtel. Le dessert, « inspiration autour de la rose de Provins » était juste divin de délicatesse avec un sorbet, de la guimauve, un confit, un macaron parfumés du parfum de cette fleur, reine des lieux.

IMG_20200213_214146

A l’image de cette photo de la Table Saint Jean où j’ai déjeuné la première fois que je suis venue visiter cette superbe cité médiévale. J’ai appris de la bouche d’un agent immobilier que la maison longtemps convoitée avait, enfin, trouvé preneur et que ce « barbare » avait explosé tout ce qui faisait son caractère et son charme. Lambris, cheminée, parquet de chêne ont été mis à la benne, remplacée par du stratifié gris, du placo et des spots au plafond. J’ai été poignardée aux entrailles et c’est à cet instant là que j’ai pris pour décision de rentrer en annulant tous nos rendez-vous prévus ensuite. La page est tournée mais à Provins, je reviendrai, c’est sur et certain.

Posté par Armelle-L à 07:37 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

mercredi 18 septembre 2019

Bagnoles de l'Orne entre thermes et nature

DSC05579

Cette escapade soudaine en Normandie n'était pas inscrite à notre programme alors que nous étions en pleine recherche de maison. C'est parce que j'ai consulté les spécificités de la cure thermale de Bagnoles de l'Orne que Booking a pointé du doigt une offre canon d'hébergement dans cette ville thermale. Ces eaux étant recommandées pour les problèmes de santé de Jules, je me suis dit pourquoi pas. Et c'est ainsi que nous avons découvert cette petite ville charmante entre thermes et nature sous un joli soleil de fin d'été.

DSC05590

DSC05594

DSC05581

IMG_2497[15470]

A peine nos bagages posés, nous sommes partis nous promener autour du lac dans une atmosphère un peu surannée de ville d'eaux après saison estivale. Beaucoup de vieilles dames et d'anglais. Jules a pris des renseignements sur les cures à valider par son médecin. Cependant s'il doit rester trois semaines, le temps d'une cure réglementaire, je ne suis pas certaine de séjourner autant de temps en sa compagnie en dépit des nombreux sentiers de randonnée alentours et des excellentes pâtisseries normandes. S'il venait à pleuvoir, c'est un endroit où je déprimerai. Une semaine me suffira. Ensuite, je rentrerai à Paris.

DSC05584

DSC05585

DSC05602

DSC05601

Coup de coeur pour l'établissement hôtelier qui nous hébergeait et dont, hélas, nous n'avons pas profité pleinement car nous n'avions pas pris de maillot de bain. C'est bête car la piscine et son solarium sur cette prairie et ses pommiers étaient en accès gratuit avec tout ce qui faut pour une simple remise en forme. Nous avons profité non d'une chambre mais d'un studio suréquipé pour le prix modique d'un hôtel dit économique. D'où l'intérêt d'être dispo en fin de saison.

bagnoles de l'orne

Pour conclure ce billet que j'ai eu du mal à mettre en page, voici une carte postale du vieux Bagnoles de l'Orne que nous avons découvert en arrivant en nous trompant de route. Un village paisible, ramassé et somnolent autour de son église ouverte à tous, de sa lumière qui fleure déjà la Bretagne avec des hortensias et des maisons aux allures de malouinières. Et puis des pommes et des roses anciennes encore pimpantes qui débordent de dessus les murets. Pour le reste et alors que le centre thermal bouillonne d'activité, tous les commerces sont fermés jusque 16 heures et beaucoup de volets son clos. Le charme de la province, le calme et la sérénité... Si on aime ça.

Posté par Armelle-L à 07:47 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 16 septembre 2019

Les chemins de traverse

IMG_2204

Rien ne nous obligeait à tracer la route par les grands axes pour ce départ vers les cîmes. Les tarifs autoroutiers étant ce qu'ils sont, exhorbitants, nous avons préféré prendre les chemins de traverse de la Brie aux Alpes en passant par la Bourgogne et la Bresse. Nous n'avons pas regretté ce choix car nous avons fait de belles découvertes. Ci-dessus, le charmant village de Voisines du côté de Sens dans l'Yonne.

IMG_2207

IMG_2218

IMG_2219

Un pique-nique pris au bord de l'eau et à l'ombre d'un moulin, nous avons repris notre route et, ainsi découvert les châteaux d'Ancy le Franc et de Nuits sur Armançon auxquels nous avons promis de consacrer une visite lors d'un prochain séjour dans cette Bourgogne grillée par la canicule alors qu'en temps ordinaire, cette région est plutôt verte.

IMG_2228

IMG_2231

Nous avons fait halte à Beaune où j'avais réservé une chambre d'hôtel au Campanile pour ne pas le nommer ou si, le nommer car je lui dédie une mention particulière pour son personnel accueillant, à l'écoute, la qualité des chambres et du petit déjeuner. C'est aux portes de l'autoroute, on ne peut pas le rater. Pour Beaune, hélas, nous n'avions pas pris de billets à l'avance et n'avons pas pu visiter ses célèbres hospices. Néanmoins, la ville est infiniment belle et agréable pour le seul plaisir de la promenade.

IMG_2232

IMG_2240

IMG_2242

La Bresse et ses poulets et, surtout, le regret de n'avoir pas vu assez tôt sur mon Instagram qu'une copine de blog m'avait quasi hélée depuis le pas de sa porte quand j'ai traversé son joli village. Une autre que je savais régionale pareillement s'est manifestée, aussi. Dommage. Une prochaine fois sans faute.

IMG_2249

IMG_2251

Passé ce fantastique panorama sur les gorges de l'Ain, nous rencontrons la montagne et mon coeur commence à se serrer car j'ai du mal dès que la montagne se dresse sur ma ligne d'horizon. La chaines des Aravis n'est guère accueillante car de noirs nuages se massent à son sommet. Se dire qu'une fois en haut ça ira mieux et que je suis venue pour faire plaisir à mon fils qui court l'UTMB soit 56 kilomètres de trail en haute montage. Epreuve qu'il finira en 12 heures, performance dont nous sommes tous très fiers.

IMG_2397

IMG_2399

IMG_2202

Au retour, nous avons pris l'autoroute jusqu'à Beaune et avons fait le chemin inverse à travers la Bourgogne. Il faisait une chaleur torride et, si les aires d'autoroute prises d'assaut sont stressantes, une halte faite dans une tranquillité absolue au bord du Canal de Bourgogne nous a considérablement délassés. Cette fois-ci, nous avons réussi à stationner pour photographier la sublime cité médiévale de Semur en Auxois où nous reviendrons, c'est certain. Enorme coup de coeur pour le Sensois. Hélas, la France aussi belle soit-elle est devenue par endroit un désert où il est difficile de trouver le moindre bistrot. Je reste confiante car j'ai lu et entendu que de plus en plus de gens curieux et avides d'authenticité font la même démarche que nous en prenant les chemins de traverse. Plutôt que payer notre dîme aux sociétés autoroutières, faisons en sorte dans le mesure où nous le pouvons, de redonner vie et couleurs aux joues de nos belles provinces.

Posté par Armelle-L à 07:20 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

samedi 16 mars 2019

Saint Brieuc en coup de vent

DSC04476

A notre arrivée à Saint Brieuc, le ciel était bleu. Ce beau temps malgré les bourrasques de vent invitait à la promenade après toutes ces heures passées en voiture. Nous sommes donc descendus sur le Port du Légué pour goûter au plaisir de flâner le long des quais à regarder les bateaux.

DSC04475

DSC04477

DSC04479

DSC04481

DSC04482

IMG_1109

Nous sommes, ensuite, remontés a centre ville et là, d'un coup, cela s'est gâté. J'ai trouvé la ville beaucoup plus lugubre que lors de mes précédentes visites. Imperceptiblement, je me suis fermée à l'idée d'y chercher une maison. Nous avons passé le seuil d'un salon de thé pour un chocolat chaud et ce kouign aman qui m'est resté sur l'estomac. Il faut dire que dans mon dos, une cliente était en train de raconter à la chocolatière l'agonie de son époux par le menu. Evidemment, ça calme et ça donne envie de rentrer vite fait à Paris... Et je suis rentrée très vite à Paris, heureuse même, de retrouver ma banlieue. C'est dire...

mercredi 20 février 2019

Une nuit à l'Hôtel Saint Georges

DSC03655

Rien à dire, cet ancien hôtel particulier rénové et transformé en appart-hôtel, en plein centre ville de Troyes a de l'allure. Pourtant, pour y avoir séjourné une nuit, je n'en ferai pas que des éloges et c'est davantage le ratio prix-prestations qui pêche que l'accueil chaleureux et l'élégance du cadre historique.

DSC03610

hotel saint georges troyes

Je ne parlerai que pour ma paroisse, à savoir cette "suite" Chrétien de Troyes, la moins chère d'une dizaine proposées à la location dans cet établissement. Certes, on a su tirer parti de chaque cm² sous les combles de ce bel hôtel particulier sauf que... La salle d'eau est exigüe, la cuvette de wc est placée sous le rempant et la vasque posée sur une colonne ne laisse guère de place pour un verre à dent. Nous avons du couper la clim réversible car elle faisait beaucoup de bruit. Heureusement, la couette était bien chaude car en Champagne, il fait frisquet un petit matin de février.

DSC03611

IMG_0962

Et puis, l'angoisse d'être prise au piège, le soir quand nous sommes rentrés du restaurant. La cour de l'hôtel ne propose que trois places de parking facturées 10€ en semaine et 20€ le weekend. Sauf que ce soir là, deux véhicules garés dans l'allée nous empêchaient de sortir alors que nous dévions partir très tôt. On m'a assuré à la réception que ces touristes anglais avaient forcé le passage contre leur avis. J'en doute. Et puis, dommage faute de salle de restaurant, ne pas pouvoir apprécier ce petit déjeuner copieux composé d'excellents produits locaux ailleurs que sur la table mal fichue de notre pseudo suite, à la hâte aussi, car le réceptionniste était en retard. En conclusion, un hôtel de chaine de gamme moyenne-supérieure aurait été plus confortable et plus économique. Le charme a son prix et c'était une belle découverte.

Posté par Armelle-L à 07:21 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

samedi 15 décembre 2018

Hôtel des Bains à Granville

hotel des bains

Enorme coup de coeur pour l'Hôtel des Bains à Granville d'où ce billet qui lui est entièrement consacré. En cette très basse saison, on fait de très bonnes affaires sur les sites en ligne de réservation hôtelière et la nuitée à petit prix dans ce bel établissement en bord de mer est un exemple concret. De style ango-normand avec sa façade rouge et crème pimpante, adorablement désuet mais confortable à souhait pour séjour au mois de décembre m'a séduite à bien des points de vue.

hotel des bains 2

fruits de mer

Cosy, élégant avec son bow windows sur la mer depuis notre chambre, sa salle de bain datée mais mordernisée, son restaurant au pied de l'hôtel pour ne pas s'exposer au vent froid venu de la mer en soirée. Jules a pris une assiette de fruits de mer et j'ai opté, frigorifiée, pour un plat de poisson chaud délicieux. Le matin, quel bonheur de prendre le petit déjeuner dans une salle avec vue sur la mer. J'ai vraiment adoré et je retiens l'adresse car de Granville, je suis rentrée emballée !

Posté par Armelle-L à 08:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,