<$CBTagMedias$>
jeudi 19 mars 2020

Un peu de tout, beaucoup de rien #40#

IMG_20200315_144805

Coulommiers, avant le confinement, avant l'interdiction de se promener librement en regardant le nature s'éveiller à l'approche du printemps. L'ile du Parc des Capucins, ce jour là, était fermée au public non pour cause de coronavirus mais pour laisser, simplement, les cygnes s'accoupler. Le ciel était limpide. Hélas, il n'allait pas tarder à se charger de lourdes menaces pour ceux épris de liberté.

pdt40

Nous avons déménagé d'extrême justesse. A quelques jours près, nous restions dans notre campagne. Peut-être cette période contraignante y aurait-elle été moins oppressante avec le fleurissement des jonquilles au jardin. Emménagement chaloupé à cause d'une bourde d'EDF qui avec GRDF se tire dans les pattes. Là encore, mon acharnement à les harceler a payé car j'ai réussi à me faire rétablir le gaz, le vendredi 13 en place d'une date indéterminée envisagée par leurs services. Une nuit à l'hôtel à leurs frais plus loin, nous prenons nos marques bon an, mal an compte tenu que tous les magasins de bricolage et de décoration ont portes closes. On fait avec ce qu'on a sous la main.

IMG_20200318_094035

Nous tentons de nous organiser au jour le jour. Hier matin, nous avons réussi à faire un petit marché. Je me souviens, l'été dernier, avoir beaucoup râlé après ce marché. En ces temps de confinement, j'apprécie de trouver à leur poste ces petits producteurs locaux, sourire aux lèvres malgré tout. Nous adaptons notre alimentations à notre faible activité physique. J'avais prévu pour l'arrivée du printemps de mettre fin à cette rubrique pour quelques chose de nouveau. Ca attendra des jours meilleurs. Tenez bon.


samedi 7 mars 2020

Un peu de bleu entre les nuages

IMG_20200229_143919[18937]

Miracle. Le ciel s'est levé bleu, ce matin. Ca fait du bien. Je vais en profiter pour aller à Chartres lui faire des adieux et acheter des rideaux pour ma nouvelle maison. Une jonquille de celles que j'avais plantées en automne juste après mon emménagement. Je n'imaginais pas alors déménager avant le retour du printemps. Finalement, cet hiver trop doux de l'avis des météorologistes aura du bon. J'aurais pu profiter un peu de mes modestes plantations. Beau samedi. Profitons-en avant de nous retrouver cloîtrés et confinés pour cause de coronavirus. Pas évident de rester sereins...

Posté par Armelle-L à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 17 février 2020

Nouveau départ

IMG_20200217_112000

Après la pluie, vient le beau temps dit-on. Après la tempête, le gris s’est dilué pour laisser place au ciel bleu… entre deux averses. Giboulées en avance comme le printemps au jardin. Primevères, jonquilles, jacinthes et cerisier en bourgeons ne demandent qu’à illuminer mon morne quotidien. Dans un mois, probablement, nous aurons à nouveau changé d’adresse. Cela devrait être un réel soulagement car cette vie en rase campagne ne nous convient vraiment pas. La semaine qui débute s’annonce décisive sur bien des plans. Nous avons fermé des portes pour un nouveau départ. Bon début de semaine.

Posté par Armelle-L à 13:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 28 octobre 2019

Un peu de tout, beaucoup de rien #34#

IMG_2793

Mes habitudes changent et mon blog s'en ressent. Il mue doucement. Cette rubrique accompagne ce lent bouleversement le temps pour moi de trouver un rythme nouveau. Le samedi soir, nous copions nos lyonnais avec un verre de vin - un kir pour moi - et une assiette de charcuterie et de fromage. Improvisée, ici. On fera mieux la prochaine fois. 

pdt 34

Et finalement, mon point de chute sera Nogent le Roi parce que c'est chic et que c'est un peu le pendant de Houdan sur l'autre rive de la N12. Ici, son église Saint Sulpice. J'ai une déco très éclectique matinée african touch. Dame Girafe et ce bel oiseau exotique, pastels signés de ma fille ont été posés au mur et non sur mon buffet bas. Je suis très fière de mes luminaires dénichés chez Leroy Merlin. Ils diffusent une lumière chaleureuse pour palier à mes angoisses vespérales. Tant et tant que le silence assourdissant de mon environnement m'a conduite un dimanche après-midi chez Ikea Plaisir où on attend déjà le Père Noël. Il y avait foule et nous avons du nous garer sur le parking d'un autre magasin. Ce chahut et le bruit m'ont fait un bien fou. Des champignons poussent dans le sable sous la grange. J'ignore s'ils sont comestibles ou non. Pour autant, je ne me risquerai pas à les cuisiner en omelette.

DSC05711

 Bulbes de narcisses de chez Truffaut en terre. Check...

vendredi 5 avril 2019

Fraîcheur d'avril

DSC04628

Hier, si le ciel au-dessus de Versailles était d'un joli bleu, il faisait bien frais et nous avons marché, au soleil, sur le côté sud des avenues. Quand j'étais petite fille cette chapelle de l'ancien hôpital avec son dais noir, plusieurs fois par semaine, pour les enterrements me terrifiait. C'est devenu un bel espace culturel et les massifs de jonquilles témoignent de son renouveau.

DSC04629

pyrale du buis

Où la ville de Versailles, pédagogue, explique aux visiteurs comment et pourquoi la pyrale du buis a fait tant de dégâts dans les massifs de France et de Navarre. Le dérèglement climatique est l'un des facteurs de cette invasion, hélas, pérenne. Pour conserver l'élégance et l'architecture des jardins, les jardiniers de la ville royale ont délibérément choisi de remplacer le buis par des ifs, des charmilles et du chèvrefeuille. Ca va sentir bon dans les Carrés Richaud.

DSC04632

DSC04633

Dans la cour, les petits pommiers sont en fleur.  Ils colorent la pierre des bâtiments. Dans cette fraîcheur d'avril, j'ai adoré me promener dans cette ville où j'ai tant de souvenirs et j'ai du mal à me souvenir de la cour sinistre et austère de cet ancien hôpital où j'ai connu le pire à la suite d'un accident de la circulation et le meilleur avec la première échographie pour ma fille aînée. Aujourd'hui, je goûte au plaisir de la contemplation et j'offre ce rameau printanier à Nelly pour son bouquet du vendredi.

vendredi 30 mars 2018

UN AN

DSC00277

Un an que j'ai photographié ces jonquilles au pied d'un bouleau dans les allées de l'hôpital de Dreux. Un an. Petit Filou, aujourd'hui, a un an. Nous fêterons son anniversaire dans une semaine quand son tonton sera rentré d'un périple au bout du monde et sa tata d'Aurillac. Je lui souhaite un très joyeux anniversaire et j'offre ces jolies jonquilles à Nelly pour son bouquet du vendredi. Bon weekend et joyeuses Pâques.

Posté par Armelle-L à 06:45 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 20 mars 2018

ON ATTEND le PRINTEMPS

DSC02233

C'est un rituel. Photographier les jonquilles sur les talus des avenues versaillaises pour vous les servir au menu du premier jour du printemps. Sauf que cette année, elles sont frileuses et tardent à former leur parterre jaune... printemps. Ce bouquet pour souhaiter la bienvenue à la nouvelle saison qui se fait attendre un peu, le froid jouant les prolongations. Mardi dernier, assise sur un banc au soleil de l'avenue de Saint Cloud à savourer un pain aux raisins acheté place du marché avant de partir au combat garder mon Petit Filou. Il fallait bien ça. Beau printemps à vous tous.

Posté par Armelle-L à 06:40 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 16 mars 2018

LECON(S) de CHOSES

DSC02269

Mercredi matin, s'il fait frais, il fait beau. Deux petits fils, deux natures. Petit Poucet est urbain, Petit Filou est rural. Mon rat des villes, mon rat des champs comme dirait Monsieur de la Fontaine. Quant à moi, privée de Dame Nature dans ma banlieue connaissant le goût de Petit Filou pour la promenade, j'ai chaussé vite fait les bottines et nous voici partis malgré l'air vif pour une saine promenade !

DSC02271

DSC02273

DSC02275

Leçon des choses car Petit Filou a l'oreille fine quand il s'agit des oiseaux. S'il ne marche pas encore, il parle et plutôt bien pour un petit de pas encore un an. Depuis sa poussette, où je le tiens à l'abri de la bise, il pointe le doigt vers le ciel pour me faire signe qu'il a entendu un bruit différent. La nature peine à se débarbouiller de l'hiver et les jonquilles ne sont guère en avance.

DSC02277

DSC02278

Nous passons devant cette cour de ferme et toute la basse-cour, coqs en tête, se précipite au grillage en piaillant. Elle espère de la nourriture que nous n'avons pas. Petit Filou cherche à se redresser. Il me dit "coco" pour cocottes. Il veut voir. Je le prends dans les bras et il s'émerveille. Leçon de choses...

DSC02279

Le temps de cueillir en pixels ces primevères pour le bouquet du vendredi de Nelly et nous rentrons car je commence à fatiguer. Je n'ai plus l'habitude du grand air. Un boudoir pour bébé plus loin, pendant que je sirote un café bien mérité, Petit Filou teste sur moi tout ce qui est interdit par Maman et Papa comme lancer la PlayStation, arracher les fils de l'ordinateur, jouer avec les croquettes de son chat... et prendre la bonne posture, assis sur son séant, mains croisées sur le genoux en levant et roulant ses grands yeux noirs au ciel pour dévier la foudre du courroux.... Les mamies sont faibles. Petit Filou l'a bien compris. Leçon de choses...

lundi 20 mars 2017

JAUNE PRINTEMPS

DSC00211

Dommage, il faisait gris. Quoique cette grisaille mette, finalement, en relief le tapis jaune printemps des jonquilles sur les talus des avenues versaillaises. Sur la place Alexandre 1er de Serbie, la statue de Le Nôtre, jardinier du Roi contemple cette opulente floraison.

DSC00164

DSC00165

DSC00206

Mansart lui fait face. C'est aujourd'hui que l'hiver cède sa place au printemps. Il fait encore gris mais on espère, rapidement, le retour des beaux jours. Je vous souhaite un très beau printemps !

Posté par Armelle-L à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,