<$CBTagMedias$>
lundi 4 novembre 2019

Sofia en mode graou

DSC05724

Longtemps après toutes les afficionados de la Maison Victor voici mon premier Sofia qui ne sera pas le dernier car j'adore l'esprit de ce faux cache-coeur. A vrai dire, j'ai eu des déboires avec le téléchargement de ce modèle sur le site ce magazine belge. Le patron n'était pas à la bonne échelle et malgré mes re-calculs, rien n'allait droit. J'ai donc acheté le numéro de cette revue en allemand puisque j'avais déjà les explications dans la langue du Molière sur mon PDF. Je n'avais besoin que de la planche à patron. J'avoue quand même, j'en ai bavé mais je suis fière d'avoir vaincu la bête. Par contre pour le shooting, peut mieux faire. Sur ce plan, je regrette Coulommiers. C'était un joli cadre...

DSC05723

Voici donc ma blouse Sofia en mode graou taillée en taille 40 dans un joli jersey déniché sur le marché aux tissus de Reims, en avril dernier. J'ai quand même du prendre mon temps et réfléchir pour bien monter ce modèle car explications et croquis ne sont pas si limpides, finalement. J'ai douté et j'ai du m'adapter au fur et à mesure. J'ai zappé les bracelets des manches. Manches que j'ai du retailler en longueur et en largeur.

DSC05719

Etant donné le faible ensoleillement du moment, je me suis équipée d'une lampe de bureau chez Ikea. Ne me manque plus qu'une desserte et un tabouret à vis pour être plus à l'aise. Mon joyeux bazar prend forme et j'ai pris la ferme résolution de monter en gamme dans mes créations. Affaire à suivre.

Posté par Armelle-L à 07:06 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


lundi 2 avril 2018

EN AVRIL, NE te DECOUVRE PAS D'UN FIL !

DSC02231

Je ne savais pas quoi faire de cet achat coup de coeur sur Tissus.net. J'ai vite regretté cette pièce en soldes de beau jersey imprimé birdy car ce n'était pas moi. J'aime bien chez les autres. Sur moi, je préfère l'uni. Un mètre, le choix était limité. J'ai donc choisi de renouer avec le fameux top Tilda de la Maison Victor. C'est drôle comme j'ai du mal avec les modèles de cette maison. Et, une fois de plus, la déception...

DSC02246

tulipes jaunes

Malgré le patron modifié pour coller à ma stature, la fente du dos supprimé, l'encolure revue et corrigée, les manches raccourcies, c'est bancal sur ma personne. Je jette l'éponge. On ne m'y reprendra plus. Grand ménage de printemps dans ma patronthèque. Sinon, avec cette satanée veste orange, c'est sympa et mignon.

DSC02248

DSC02297

Mais puisqu'en avril (surtout cette année) ne te découvre pas d'un fil, voici une autre réalisation avec une pièce de gabardine kaki achetée en même temps. Là encore, honnêtement, j'ai regretté mon achat. Le coloris est trop US Army. Sinon, la jupe tombe bien mais le modèle Ottobre a déjà été testé, éprouvé, approuvé. Portée avec un pull et des collants pour ce dimanche pascal pluvieux à l'issue d'une rude semaine où le seul plaisir  a été de m'offrir ces tulipes jaunes chez Lidl avant de rentrer, sans chanter, sous la pluie... Les jonquilles, elles, ont été photographiées, le long de la voie ferrée à Louveciennes. 

mardi 20 février 2018

LORA et VALENTIN

DSC02146

Lora de la Maison Victor. J'ai beaucoup hésité à réaliser ce modèle à cause de ma morphologie. J'ai eu la chance de pouvoir télécharger le patron gratuitement et j'avais en réserve ce coupon de jersey noir déniché 1€ du mètre au marché. Je ne prenais donc aucun risque. J'ai, en revanche, beaucoup modifié le patron initial. J'ai zappé les poches, j'ai remplacé les plis du devant de la jupe par des pinces et raccourci le buste d'un bon centimètre. Le haut est en taille 38, la jupe en 40 ainsi que les manches.

Lora dress LMV

La particularité de cette robe, aussi, est d'avoir été surjetée avec la fameuse machine Lidl vendue 159€. Laquelle défraye la chronique. J'y vais ou j'y vais pas ? Voici brièvement mon premier avis. Si je n'ai pas eu de difficulté particulière - il faut quand même un peu de technique - à l'enfilage, j'en ai bavé pour les réglages. Il faut, effectivement, noter dans un carnet, tissu par tissu les bonnes tensions pour chaque fil. Sinon, cela me semble être une machine fiable et efficace. En tout cas, pour l'usage que j'en fais. Il faut bien sur que je me familiarise avec ses multiples fonctions. Ici, il s'agit d'un sujet 2 fils. Je serai amenée à donner un avis plus affirmé dans d'autres billets. En attendant, voici Lora...

lidl surjeteuse

Lora qui aurait du rencontrer Valentin. Hélas, elle était en retard. Elle a donc fêté l'arrivée du chien dans l'horoscope chinois en allant déjeuner, dimanche, dans un restaurant asiatique. Contre toute attente, je suis satisfaite de cette robe et forte de toutes les modifications apportées au patron initial, je vais en faire une seconde, bleu marine. Mais avant, m'atteler à la réalisation d'une petite veste en velours milleraies couleur rouille. Affaire à suivre.

lundi 2 octobre 2017

PAM PREMIER (et dernier...)

DSC01316

Je me suis décidée à confectionner un top Pam de la Maison Victor avec une viscose à l'imprimée achetée chez Mondial Tissus pendant l'été. Voici donc ce Pam Premier et, certainement, dernier car je suis déçue. Déçue par le modèle et peu adapté à ma morphologie. J'ai le dos rond et cette forme d'encolure ne me convient pas. Cristina sort de ce corps...

pam lmv

DSC01318

Ci-dessus présenté avec un jean mais aussi cette jupe en denim de chez Mondial Tissus, également, modèle Burda d'avril 2010 avec des poches. Trop trapézoïdale à mon goût, je l'ai fitée de chaque côté pour un rendu plutôt sympathique. A présent, il faut que j'expérimente la robe que je vais me faire pour la baptême de mon Petit Filou.

Posté par Armelle-L à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 19 septembre 2016

Tilda à Versailles

Dimanche matin, il faisait frisquet à Versailles...

t1

La ville royale était emmitouflée dans un brouillard humide très automnal qui pique le nez et fait rougir les joues. Ca se voit sur mes photos mais, tant pis. Il faisait moche et je n'avais pas le moral. Pour ne pas me prendre la tête et profiter quand même des Journées Européennes du Patrimoine, j'ai posé une option sur Versailles. Une valeur sûre. Mais revenons, à ce top Tilda de la Maison Victor taillé dans un coupon en beau polyester imprimé foulard, déniché à 1€ du mètre au marché à côté de chez moi. Pour le mettre en valeur, je pose au Carré Richaud ou ancien Hôpital Royal dont je vous ai déjà conté la saga plus d'une fois. Je vous jure que j'ai eu du mal à tomber le blouson pour la photo tant il faisait froid !

t2

Pour cette version de ce top pratique car passe-partout, j'ai modifié le patron. J'ai supprimé la fente et coupé le dos d'un seul tenant. Pour éviter que l'encolure baille comme sur le précédent, j'ai remplacé la parmenture par un biais. J'ai aussi allongé les manches d'une dizaine de centimètres. Je suis infiniment satisfaite du résultat. Pas sure, en revanche, d'avoir choisi les bonnes chaussures pour fouler le pavé versaillais car nous avons beaucoup marché. Je vous raconte tout très bientôt. L'après midi, le soleil s'est timidement levé mais avec ou sans lui, j'aurais quand même dégusté une glace chez San Luis sur la place du Marché. Fraise-menthe, ma préférée. Dernier billet couture car je manque de temps à présent...

mardi 2 août 2016

Tilda rose à pois blancs

TOP TILDA LA MAISON VICTOR

Un sicèle après tout le monde, voici mon premier top Tilda de la Maison Victor. Tilda rose à pois blanc taillé dans jersey gaufré acheté en soldes chez Mondial Tissus. Prendre la pose en Eure et Loir, devant le portail d'une toute petite église encadrée de jolis hortensias. L'encolure est un peu lâche. Il faut que j'apprenne à redéfinir un patron à mes mensurations car je ne fais plus la taille mannequin même si j'ai beaucoup minci depuis que je suis à la lettre mon régime. Cependant, je ne suis pas encore très à l'aise devant l'objectif du photographe. Ca viendra...