<$CBTagMedias$>
lundi 29 mars 2021

Un peu de tout, beaucoup de rien #57#

C'était le dernier jour de l'hiver, le jour où nous sommes allés faire une contre-visite de la maison qui nous plaisait tant. Pour rentrer, nous avons pris les chemins de traverse et c'est ainsi que nous avons découvert ce lavoir sur le Grand Morin un peu plus loin que sa source à Lachy. A Epernay, je me suis offert un bouquet de tulipes rouges pour égayer la maison puisqu'au dehors, coup du sort, rien ne sort. A Epernay, les pâtissiers sont pléthores et il n'y a que l'embarras du choix pour s'offrir un gâteau. Cette religieuse... [Lire la suite]

lundi 15 mars 2021

Un peu de tout, beaucoup de rien #55#

Une semaine tout en contraste avec des hauts et des très bas. Une semaine à l'image de la météo entre ciel bleu et bourrasques. Un lundi au soleil de Provins pour aller récupérer mes nouvelles lunettes. Il était temps que j'en change. En les chaussant, j'ai tout de suite vu la différence. Semaine placée sous le signe du chocolat avec cette tablette de chocolat suisse achetée chez Monoprix. C'est un peu onéreux mais quel délice. Et puis ce cake dont je vous ai donné la recette et un éclair au chocolat chez le boulanger. Du chocolat... [Lire la suite]
Posté par Armelle-L à 07:14 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 16 août 2020

L'Atmosphère au bord de l'eau

Rituel amoureux, Jules et moi allons chaque année à la mi-août au restaurant fêter notre premier baiser. Cette fois-ci 40 ans, ça se fête même en plein déménagement. C'est ainsi que le camion vidé et rendu au loueur, nous avons réservé à l'Atmosphère au bord de l'eau et en terrasse. C'est une adresse réputée à Coulommiers en bordure du Grand Morin. Avec ce beau temps très estival, le cadre était tout trouvé pour ce moment de répit avant le grand déballage des cartons. Affamés, nous avons choisi la formule avec un... [Lire la suite]
vendredi 3 juillet 2020

Regretter le confinement...

Dimanche dernier. J'ai tenu à sortir un peu malgré une crise de sinusite très invalidante. M'aérer, me balader me fait du bien car le stress enduré ces temps-ci est à son apogée. Les barques pour canoter sur le Grand Morin viennent d'être déconfinées pour l'arrivée du plein été. Nous nous sommes assis là au milieu des cygnes et des canards en train de faire leur sieste. Repos de courte durée pour eux comme pour nous avec l'arrivée de familles avec jeunes enfants. Les parents plutôt que leur intimer le silence et le respect... [Lire la suite]
vendredi 26 juin 2020

Rituel anti coup de chaud

Je me souviens la canicule, l'année dernière. Nous n'avions pas souffert dans un environnement très vert et un appartement frais. Il a fait chaud ces jours derniers et nous avons renoué avec notre rituel anti coup de chaud en allant avant ou après diner faire une promenade sur l'ile du Parc des Capucins idéalement blottie entre deux brassets du Grand Morin. Nous nous sommes assis sur un banc à l'ombre des grands arbres. Les gens en soirée viennent lire et profiter de la quiétude du lieu. Les cygnes sont à l'affût pour qu'on... [Lire la suite]
lundi 25 mai 2020

La robe "monte à bord" ⚓

J'ai cousu cette robe au mois de février bien décidée à faire un shooting en bord de mer. C'est râpé. C'est donc à "Coulommiers-Plage" au bord du Grand Morin, de bon matin que nous avons fait, vite-fait, bien fait, ces photos avant de partir fêter l'anniversaire de Monsieur Gendre de l'autre côté de Paris avec la boule au ventre de se voir arrêter par la maréchaussée pour 12 kilomètres au-delà de nos cent bornes autorisées. Patron Fait Main Magazine 09/2017 maintes fois éprouvé avec un tissu sweat d'été à rayures et lurex dit... [Lire la suite]

vendredi 22 mai 2020

Comme des ronds dans l'eau

Des ronds comme ceux que dessinent les cailloux qu'on jette à l'eau, de plus en plus larges. Peu à peu, nous allons un peu plus loin que le kilomètre autour de notre domicile que nous autorisait le confinement. Nous ne nous sommes pas rués sur les routes. Nous avons continué ce chemin le long du Grand Morin, en passant cette fois-ci, le panneau de Pontmoulin. Derrière ce portail couronné de glycine se cache une maison. On la voit depuis l'Ile en face encore fermée. Une maison telle qu'on en voit dans les magazines déco avec une... [Lire la suite]
jeudi 9 avril 2020

Un joli dimanche des rameaux

Retour sur ce joli dimanche des rameaux. Un dimanche où il a fait merveilleusement beau. Comment résister à l'appel de ce ciel bleu au-dessus de la ville alors que nous sommes confinés chez nous. Je n'ai pas transgressé la loi. Je ne suis sortie que sur mon pâté de maisons situé au bord de l'eau. Une chance pour nous que d'avoir cette promenade à notre porte non exposée aux contrôles. Devant l'église Saint Denis, les marronniers ne tarderont pas à fleurir. Comme ces photos l'attestent, nous n'avons croisé personne ou... [Lire la suite]
mardi 7 avril 2020

Aux portes du pénitencier - S3

Troisième semaine de confinement et cet enfermement qui commence à peser au moment où j'ai pris cette photo. Il faut dire que c'était une mauvaise journée. Une de celles où on se dit qu'on n'aurait même pas du se lever. Et de ruminer entre quatre murs à des projets mis en place au début de l'année qui font du surplace. Sur la photo, on ne distingue pas encore les bourgeons en train d'éclore. On les devine. Des fraises provençales qui ont fait parler d'elles sur Instagram. Si nous n'en achetons pas, elles seront jetées et... [Lire la suite]
Posté par Armelle-L à 07:09 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 28 mars 2020

Une heure, un kilomètre autour de chez soi

La promenade est quotidienne. Jules est sujet à phlébite. Il doit marcher, au moins un peu, chaque jour. Promenade toujours la même. Heureusement, la nature en cette saison n'est pas avare de changement. Et nous nous étonnons de ce qu'à chaque sortie, elle nous donne à observer et nous émerveiller. Le parc est fermé. Nous le longeons hors ses murs, en suivant le Grand Morin. Une heure, un kilomètre autour de chez soi, ce sont les nouvelles restrictions auxquelles nous nous adaptons. Apercevoir ces canetons barbottant... [Lire la suite]