<$CBTagMedias$>
lundi 14 mai 2018

CLASSIQUE et CITADINE

DSC02595

J'ai bien failli renoncer à publier un billet pour vous parler de cette robe ultra classique et citadine. J'ai tellement déformé le patron initial pour le faire coller à ma morpho (Cristina sors de là... ) que le résultat est plat et quelque peu décevant. Une première séance photo, en ville, a achevé de me convaincre qu'il me fallait retourner dans le commerce pour me vêtir quand, rentrant de chez le coiffeur, j'ai donné une seconde chance à cette robe Knipmode, modèle 05/2014 et tissu Buttinette.

DSC02692

DSC02690

Un peu mieux dans mes baskets (non, chaussures roses à plateforme que j'adore), sur ma terrasse, c'est tout de suite mieux. Je suis moins raide que sur le premier shooting. N'empêche, je ne me sens pas vraiment moi dans cette robe. Je la mettrai pour un shopping en ville ou un déjeuner dominical chez Madame ma Mère... Allez, à la robe suivante, en maille bleue marine, beaucoup plus casual et tendance pour peu que je lui trouve un petit écusson ancre marine !

DSC02710

Et beaucoup moins classique, révisant mes classiques sur les coffrets télécom de la ville de Versailles, hier. J'ai regretté n'avoir pas ressorti le manteau. Je fêtais mon anniversaire entourée de mes filles, gendres et petits fils alors, évidemment, j'ai voulu jouer les jeun's avec ce bomber acheté 10€ chez Kiabi mais je me suis pelée car il faisait 11° à 11 heures sur le marché Notre Dame ! C'était le look du dimanche.

Posté par Armelle-L à 06:39 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


mercredi 2 mai 2018

LA MARINIERE MYRTILLE

DSC02540

Ce tissu acheté chez Myrtille à Quimper, l'été dernier, j'avais idée d'en faire une robe marinière avant de me dire que ces rayures allaient me grossir. C'est une vitrine Saint James qui m'a convaincue d'en faire une simple mariènière. Marinière, oui, mais pas une marinière loose, quelque chose qui habille. J'ai rapidement abandonné le patron du sweat Courcelles avant de choisir le haut d'une robe que j'aime particulièrement, celle du Fait Main Magazine 09/2017 sans ses pinces poitrines.

DSC02541

DSC02542

Heureuse d'avoir cousu cette marinière car c'est un basique indispensable. A marier pour un look chic ou décontracté, en ville, à la campagne, en bord de mer ou bien comme ici, au bord du lac d'Enghein les Bains où avait lieu une fête nautique dont je vous parlerai bientôt. C'est un premier shooting en plein air, hors mes murs et ça change tout. A refaire pour mes prochaines cousettes.

lundi 23 avril 2018

BOHEME CHIC

DSC02506

Oui, chic car ce tissu coup de coeur chez Mondial Tissus n'était pas bon marché. J'ai beaucoup hésité avant de me décider à confectionner cette blouse. Patron Burda déjà éprouvé ici. Voici donc une version différente puisque  je lui ai donné un peu plus d'aisance pour un esprit bohème et une allure légère, moins stricte et davantage décontractée. Par contre, j'ai pêché sur l'encolure et j'ai du bricoler un petit pli finalement dans l'air du temps. Il faut dire que je me suis dépêchée pour la finir. Je voulais la mettre, absolument, pour aller à un rendez-vous. Vous savez le fameux refrain rengaine "je n'ai rien à me mettre..."

blouse burda

DSC02504

Pourtant, aux essayages, j'ai eu peur d'avoir à deplorer cet achat d'impulsion car ma petite stature ne tolère pas bien les imprimés à grosses fleurs. J'ai donc rentré la blouse dans le pantalon et, tout de suite, le look est devenu flatteur. Avec ou sans cette veste que j'aime d'amour. Je l'avais dénichée dans une friperie à côté de chez moi pour 7€. Hélas, ce magasin a cédé sa trop grande surface à une salle de sport et je déteste les salles de sport ! Il faudrait, pourtant, que je perde les deux kilos repris à cause du grand froid et des nourritures trop coloriques qui vont avec... Avec les beaux jours, ça devrait aller mieux.

Posté par Armelle-L à 06:39 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

lundi 26 février 2018

LA BLOUSE HELOÏSE

DSC02186

J'ai changé mon planning et remis à plus tard, mon projet de veste. Pour faire simple, j'ai cousu cette blouse - patron Couture Actuelle n°6 - en crêpe polyester déniché à petit prix sur le fameux marché souk Héloïse d'Argenteuil d'où son nom. J'ai ajusté la taille 40 de ce patron au 38 car il est ample, diminué la profondeur du décolleté et ajusté plus bas, la lavallière. Sauf que le résultat n'est pas exactement celui espéré. Ca peut aller, je ferai mieux la prochaine fois puisque j'ai compris trop tard mon erreur. 

DSC02158

DSC02160

Le résultat est un classique. Mon stYle comme dirait une certaine Cristina. A porter sur un jean et non, sur une jupe pour ne pas me transformer en dame patronnesse. Seul un mannequin de 1m80 ou plus peut se permettre la version sur magazine. Photos avec brushing puisque samedi, je suis allée chez Joffo à Saint Lazare me faire coiffer. Rapide, efficace, peu coûteux. J'ai presque récupéré mon carré après deux ans de massacre à la tronçonneuse et une oreille entaillée.

DSC02183

Bien évidemment, la séance photo terminée, je me suis dépêchée de remettre un pull over pour cause de froid mordant. Le Moscou-Paris devrait sévir toute la semaine, encore. Cette fois-ci, chose promise, chose due, je me mets à la confection de cette fameuse veste en velours rouille. Bonne semaine.