<$CBTagMedias$>
dimanche 15 avril 2018

NOS ANCÊTRES, LES GAULOIS(ES)

DSC02441

En arrivant au Musée d'Archéologie Nationale de Saint Germain en Laye, je ne pensais pas ressortir avec la soif d'en savoir plus sur nos ancêtres les gaulois et, surtout, les gauloises car j'étais loin d'imaginer que ce chef de tribu casqué et armé sur son fier destrier était moins boeuf que nombre de nos contemporains. Où j'ai appris que les gaulois étaient civilisés. Ils jouissaient dès le IIIème avant Jésus Christ de droits civiques et de vote devant un Sénat. Mais, ce qui m'a surprise, c'est le statut "d'égale" des hommes donné aux femmes. Elles avaient des charges équivalentes à celles des hommes et jouissaient des mêmes droits. 

DSC02423

DSC02424

DSC02438

DSC02439

DSC02442

DSC02446

DSC02447

DSC02453

C'est pour cette raison que j'ai choisi de vous épargner le parcours archéologique depuis l'homo erectus à celui des mérovingiens pour me concentrer sur ce qui n'a pas manqué d'attirer mon attention, les bijoux féminins de l'âge de fer à celui de la Reine Arégonde, au Moyen Age. Les gauloises possédaient de bien belles parures que nous pourrions leur envier. J'aime beaucoup la bague en bronze avec la croix celte. Sur la photo, au zoom, on n'imagine pas que ce travail minutieux est à l'échelle d'un doigt. 

DSC02454

Quant à notre Reine Arégonde découverte sous la basilique Saint Denis et identifiée grâce à ses bijoux, elle aurait pu nous donner des leçons. Aujourd'hui, on la qualifierait "d'influenceuse" car elle faisait et défaisait la mode. Les archéologue ont été stupéfaits du soin et de la sophistication donnés à ses atours comme en témoignent des porte-jarretelles dont j'ai, hélas, raté la photo. Tant pis et tant mieux car si vous voulez voir de vos yeux voir, n'hésitez pas à aller visiter ce musée à faible fréquention où on ne se bouscule pas pour admirer de bien riches collections. Le musée est ouvert tous les jours sauf le mardi de 10 à 17 heures pour 7€, le ticket d'entrée.

Posté par Armelle-L à 07:28 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


samedi 14 avril 2018

SAINT GERMAIN en LAYE, son château

DSC02393

Honte à moi, car je n'avais jamais visité le Château de Saint Germain en Laye pourtant proche de Versailles. Mercredi, nous avons profité du beau temps pour réparer cette lacune et nous avons découvert plus que la bâtisse, le Musée d'Archéologie Nationale où nous avons beaucoup appris. L'histoire de ce château débute en 1124 avec Louis VI le Gros. La château fort d'alors sera brûlé durant la Guerre de Cent ans et c'est François Ier qui lui donnera lustre et allure renaissance. 

DSC02387

DSC02389

DSC02388

DSC02391

Certes, Louis XIV a fait aménager les jardins par son cher André Le Nôtre tout comme la Grande Terrasse mais ils n'ont pas le panache de ceux de Versailles. Au demeurant, le Roi Soleil ne gardait pas de bons souvenirs à Saint Germain et, le 20 avril 1682, il quitta définitivement les lieux, sa cour à sa suite.

DSC02465

DSC02436

DSC02406

DSC02434

cats

DSC02444

salle de bal

Le Château-Vieux comme on l'appelle porte son histoire à bout de bras. Non meublé, il abrite un musée qui peine à déplacer les foules. Il faut dire que l'archéologie, de nos jours, ne passionne guère les jeunes générations. Ne nous voilons pas la face. Pourtant, au-delà de la pesanteur de son architecture et cicatrisé par ses transformations successives, on ressent entre ses murs les soubresauts de notre histoire. Du reste, quand on voit la salle ci-dessus dite salle de bal sous François Ier et salle des comédies sous Louis XIV, on comprend mieux pourquoi ce dernier a doté son palais de sa Galerie des Glaces avec vue sur ses fabuleux jardins et son Grand Canal... Il devrait être claustro.

DSC02468

DSC02386

Ressortir au jardin sous la clarté d'un printemps tardif et paresseux. Du Musée d'Archéologie Nationale, je vous parlerai dans un billet prochain et vous verrez que les collections, contre toute attente, m'ont inspiré pas mal de fantaisie. Nos ancêtres les gaulois gagnent à être mieux connus... Ce que j'aime à Saint Germain en Laye, ce sont les multiples magnolias qui fleurissent la ville, un peu partout, en cette saison.