<$CBTagMedias$>
samedi 9 juin 2018

CONCERT D'ORGUE et RECITAL à SAINT LOUIS

Lundi soir, nous sommes arrivés à bride abattue à Versailles après le travail de Monsieur. Nous avons diné d'une salade en Tupperware sur le tableau de bord de la voiture pour être bien placés dans le choeur de la Cathédrale Saint Louis. C'est aussi ça le Mois Molière et les versaillais sont des gens très organisés quand il est question d'art et culture. On pique-nique volontiers, debout en battant le pavé des Grandes Ecuries ! Jean-Pierre, organiste en chef à Versailles depuis 46 ans, toujours aussi passionné par son art et... [Lire la suite]

vendredi 1 juin 2018

JUIN, LE MOIS MOLIERE - PUZZLE #9#

Mois Molière oblige, pas de bouquet ce vendredi mais du théâtre, de la musique et, en avant, maestro ! Me voici excitée comme une puce avec un agenda copieusement noirci par le programme alléchant de cette 23ème édition du Mois Molière. Ca se passe à Versailles, aux quatre coins de la ville, tout au long du mois de juin avec plus de 360 spectacles, la plupart gratuits. Troupes de théâtre et musiciens se produiront dans des lieux prestigieux telles les écuries du Roi ou, dans de simples squares de quartier, au milieu des logements... [Lire la suite]
lundi 25 décembre 2017

IL EST NE le DIVIN ENFANT...

J'aurais pu titrer Saint Louis VS Notre Dame. C'est un peu comme ça que ça se passe à Versailles. Il y a Versailles RG ou Saint Louis et Versailles RD, Notre Dame. Rien à voir. J'ai pris ces photos samedi et le Petit Jésus n'était pas encore posé dans sa crèche. Voici donc celle de la Cathédrale Notre Dame au coeur d'un édifice religieux qui commence à salement accuser les outrages du temps et que la Ville de Versailles peine à restaurer faute de deniers suffisants... Cependant, des deux crèches visitées avant Noël, plus simple,... [Lire la suite]
Posté par Armelle-L à 11:55 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 2 décembre 2017

C'EST BEAU VERSAILLES, la NUIT

Pouvoir d'attraction solaire, les élégantes perchées sur dix centimètres de talon couraient sur les pavés bosselés de Versailles pour aller applaudir le contre ténor Philippe Jaroussky dans un récital de Haendel à l'Opéra Royal. J'étais souffrante deux heures auparavant et, pourtant moi-aussi, à cet instant, je vole... Entrer dans la lumière... J'ai failli ne pas venir en proie à de violentes migraines et me voici en train de siroter une flûte de champagne dans la Galerie de Pierre au milieu du statuaire de tous nos rois... [Lire la suite]