<$CBTagMedias$>
mercredi 6 novembre 2019

Galop d'essai avant les fêtes

2019-11-03_17

Crémaillère, si on veut. Disons galop d'essai avant les fêtes de fin d'année puisque je prends la main pour recevoir tout le monde à Noël. C'était surtout une crêpes-partie puisque les enfants en avaient fait la demande. Je ferai une véritable crémaillère quand les effectifs seront au complet. En attendant, rétrospective de ce dimanche tempêtueux où le soleil a quand même daigné faire une timide apparition entre deux averses. Des galettes complètes jambon ou andouille de Guéméné avec cette idée de ma fille, à déguster avec un peu de compote de pommes. Ensuite, sont venues les crêpes de froment avec tout ce qui faut pour les garnir, sucre, confiture, compote, glace et chocolat. Avec le café, j'ai servi les sacro-saintes niflettes mieux réussies que la dernière fois grâce à la pâte feuilletée pur beurre de Marie. Petit Poucet et Petit Filou ont peu mangé mais beaucoup joué. J'ai eu le malheur de dire au plus grand que fin novembre, la patinoire écologique de Versailles rouvrait ses portes. Date est prise mi-décembre pour aller patiner. Hâte d'y être...

Posté par Armelle-L à 07:06 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,


vendredi 1 novembre 2019

Niflettes briardes de la Toussaint

DSC04654

Pas de Toussaint sans niflettes. Et puisque j'ai quitté la Brie depuis un mois seulement ou déjà, j'ai réalisé des niflettes maison. Pas très académiques les niflettes car il aurait fallu un emporte-pièce plus grand ainsi qu'une poudre à flan plus fine mais c'était quand même bon. J'ai déjà raconté dans ce blog cette tradition des fêtes de la Toussaint qui remonte au Moyen Age. L'épicentre de la niflette se situe à Provins mais on en trouve de la mi-octobre à la mi-novembre dans un large rayon entre Coulommiers, la Ferté Gaucher, Esternay et Provins bien évidemment. L'histoire dit que les religieux, alors, apportaient de ces douceurs aux orphelins pour les consoler de leur chagrin. Une bien jolie façon de débuter novembre qui débute comme octobre s'est terminé sous le déluge. En attendant, des jours meilleurs et les fêtes de fin d'année, je vous souhaite un bon mois de novembre, malgré tout.

Posté par Armelle-L à 07:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

jeudi 31 octobre 2019

C'est la fête à la citrouille

IMG_2587

Je ne vais pas mentir avec ces citrouilles photographiées à la Cueillette de Lumigny quelques jours avant mon départ. C'est un peu crève-coeur de se dire que je n'y retournerai pas de si tôt. Il va falloir se faire à d'autres lieux et remiser en mémoire la lumière de la Brie alors que le mois d'octobre se termine. Je n'aime pas Halloween et cette année, pas d'enfant dans les parages pour sonner à ma porte et réclamer des bonbons comme dans mon ancienne banlieue. Un grand portail sans nom, sans carillon, sans heurtoir et sans cloche que nous fermons à clé par mesure de précaution une fois le facteur passé. C'est pareil pour les niflettes briardes de la Toussaint. Nous avons levé l'ancre juste avant leur mise en rayon. La Toussaint n'aura pas la même saveur. On ne se défait pas si facilement de ce qui nous a marqués par le passé. Faire avec et avancer coûte que coûte. Amusez-vous bien si vous fêtez Halloween. C'est la fête à la citrouille.

mercredi 31 octobre 2018

BONS BAISERS de PROVINS

provins

Saint Quiriace dans la brume, hiératique par dessus les toits de la ville basse. Je n'étais pas à Provins pour faire du tourisme, ce matin là. Je ne suis même pas montée vers la ville haute. Je suis restée autour de Saint Ayoul où j'ai trouvé ma sacro sainte douzaine de niflettes de la Toussaint. Treize à la douzaine comme autrefois et le choix du parfum, nature ou fleur d'oranger. J'étais là, aussi, pour visiter une maison. La der des ders sur ce secteur, je crois. Maison de maitre avec parquet, cheminée, moulures qui nous a laissé de marbre, pourtant. La der des ders car nous avons mis quatre heures pour rentrer en banlieue parisienne. C'est la seconde fois en un mois. Un mois que Jules est à la retraite et que nous n'avons pas fait grand chose. Aller et revenir de Seine et Marne est devenu un parcours du combattant. Nous avons peur que ces embouteillages croissants ne découragent les enfants. Pour faire bref, en ce dernier jour du mois d'octobre, on remet à plat tous nos plans. Cette galère sur les routes a même réussi à me dissuader de retourner à Provins, le 11 novembre, pour la fête de la niflette avec Mercotte en tête d'affiche. C'est édifiant. Alors, pour tourner la page de ce premier chapitre du temps de la retraite et aborder le second, je vous envoie de bons baisers de Provins. Bel Halloween à ceux qui le fêtent. Moi, j'ai acheté des bonbons !

mardi 1 novembre 2016

Niflettes maison

N1

Qui dit Toussaint pour les briards, dit niflettes. Briarde de coeur depuis longtemps, hors de question de passer à côté de cette tradition qui remonte au moyen âge. Dimanche, à potron minet, changement d'heure aidant, je me suis lancée dans la réalisation de ces petits gâteaux ronds garnis de crème pâtissière parfumée à la fleur d'oranger. J'ai déjà maintes fois raconté l'histoire des niflettes. A la Toussaint, du côté de Provins, les gens d'église partaient à la rencontre des orphelins leur porter ces petites douceurs en disant ne flete, ne pleurez pas en latin, d'où ce nom.

N2

N3

J'avais trouvé, la veille, un lot d' emporte-pièces de taille idéale chez les Soeurs Grene à pour découper des disques de pâte feuilletée et confectionner des niflettes maison. La recette n'est pas difficile pour peu que vous sachiez préparer la crème pâtissière. Là, est mon talon d'Achille. Voici la marche à suivre. Dérouler les deux rouleaux de pâte. Avec le plus grand des emporte-pièces tailler des disques. Sur le second pâton, découper les mêmes disques dont vous percerez le centre avec un diamètre inférieur. Coller les deux cercles. Au centre, déposer de la crème pâtissière à la cuillère ou à la poche à douille. Dorer la pâte. Enfourner, thermostat 180° durant, environ, 20 minutes. Saupoudrer de sucre glace. Se déguste tiède avec du café, du thé ou du chocolat. Délicieux et réconfortant en cette saison. Et parce que je déteste jeter, surtout quand il s'agit de charité, j'ai fait une seconde fournée, plus petite, avec les chutes. Ne flete en ces fêtes de Toussaint !

Posté par Armelle-L à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

dimanche 1 novembre 2015

Des niflettes pour la Toussaint

DSCN6804

L'an dernier, trop fauchée, je n'avais pas fait le déplacement dans la Brie pour ma traditionnelle douzaine de niflettes. Cette fois-ci, j'ai pu me régaler avec celles-ci achetées chez Mouilleron à Coulommiers. Avec mes filles, dans le cadre de la conduite supervisée de ma cadette, nous avons fait une virée dans la Brie pour nous ravitailler. Ou comment, en cette Toussaint, "ne flete", ne pas pleurer puisque j'ai des niflettes pour me régaler avec du thé ou du café. C'est un peu ma madeleine de Proust. Nous voici déjà au mois de novembre. Il va falloir préparer les fêtes de fin d'année. Dans les magasins, tout est fin prêt.