<$CBTagMedias$>
vendredi 14 février 2020

Quelques mots d'amour...

Saint Valentin, ce vendredi. Je ne suis pas adepte de cette fête mais voici l'occasion de parler d'un sujet qui a animé une de nos réunions de famille quand à la faveur de notre emménagement, nous avons retrouvé, au fond d'un carton, des lettres d'amour. Lettres édulcorées échangées avec Jules au temps de nos fiançailles, il y a longtemps. Lettres écrites au Waterman pour Monsieur et au Stypen, encre turquoise pour Madame. Force est d'admettre que l'encre noire s'est mieux conservée que celle de ce stylo plume très en vogue chez les... [Lire la suite]
Posté par Armelle-L à 06:46 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 17 janvier 2020

Un pour tous, tous pour Un !

En passant, hier, devant la statue équestre de Louis XIV, je me suis fait la réflexion qu'il ne se passait pas un jour sans que les médias ou les réseaux sociaux ne fassent allusion à sa majesté le Roi. Son histoire, son parcours, son patrimoine, ses idées, ses maîtresses, l'héritage qu'il nous a laissé. Un pour tous, tous pour Un. Jusque Carlos Goshn qui a cité le monarque dans sa conférence de presse depuis le Liban. Je me demande, en revanche, si Catherine Pégard sortira intacte de ce galimatias autour d'un anniversaire. Le... [Lire la suite]
jeudi 24 octobre 2019

"Body Positive"

Ce billet, depuis un certain temps, me tenait à coeur. Il n'est pas facile à rédiger car j'ai du mal à aligner mes pensées et mes réflexions. De surcroit, je ne souhaite heurter personne car le surpoids est et n'est pas une fatalité. J'ai toujours été ronde et ce, depuis l'enfance. J'ai été très mince ou trop maigre - c'est selon - aussi à grand coup de régimes trop violents. Je me souviens, encore, d'un article lu dans le magazine ELLE, il y a trente ans. Il était très bien fait et le test réalisé, j'ai compris que devenue quinqua,... [Lire la suite]
mardi 17 septembre 2019

Blog or not to blog ?

Lu ce matin chez Sheily Parisienne l'annonce de la fermeture définitive de deux plateformes de blogs, celle du journal 20minutes et celle de la communauté Hellocoton. Comment ne pas réagir et se poser, à mon tour, la question d'être ou ne pas être blogueuse (pour l'éternité). Ne dit-on pas que les meilleures choses ont une fin ? J'ai connu nombre de mes lectrice via Hellocoton. C'était une époque pas si lointaine où le blog était un espace convivial, de partage amical. Je crois qu'on se prenait beaucoup moins la tête que maintenant.... [Lire la suite]
Posté par Armelle-L à 07:56 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 21 janvier 2019

* Ten Years Challenge * et autres défis

J’ai sacrifié à la mode sur les réseaux sociaux de publier deux photos de moi à dix ans d’intervalle. J’ai triché car la première où  je suis, pimpante en robe croisée noire à pois blanc date de 2006. La seconde est d’avril, l’année dernière. En résumé, dix kilos de plus, en ce début janvier que j’avoue ne plus du tout assumer. J’hésite à prendre rendez-vous chez un nutritionniste pour remettre de l’ordre dans un profond désordre qui ne date pas d’hier mais des années qui ont suivi cette première photo. Chocs professionnel et... [Lire la suite]
Posté par Armelle-L à 07:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 14 décembre 2017

LYON, FÊTE des LUMIERES #2#

Lyon sans Notre Dame de Fourvière ne serait pas Lyon. Il faisait pourtant froid en bord de Saône tout comme au bord du Rhône, ce vendredi soir mais frissonner pour un tel spectacle valait le coup ! Se souvenir que lors de mon dernier passage dans la Capitale des Gones, je suis montée là haut un jour de canicule. Et sous la basilique, c'est toute la colline qui s'enflamme dans un ballet de lumière. Hélas, si nous voyons l'arrière de la Cathédrale Saint Jean, c'est à l'avant qu'il aurait fallu se poster. Je le verrai plus... [Lire la suite]
samedi 28 novembre 2015

Une soupe à la Mangette

Depuis le temps que les influenceuses versaillaises nous en brossent un portrait dithyrambique, j'ai voulu, à mon tour, tester cette nouvelle cantine de la rue Carnot, la Mangette. Une jeune femme en reconversion a posé là ses casseroles et transformé de fond en comble cet ancien commerce pour en faire un lieu de restauration chaleureux, cosy, sympathique et gourmand. Chaleur dans la froideur de cette fin novembre sur une banquette tendue de plaids en laine. J'ai bien entendu goûter l'assiette de soupe du jour dont tout le... [Lire la suite]