<$CBTagMedias$>
lundi 2 juillet 2018

UNE MARINIERE, ENCORE !

DSC03318

Oui, je sais, rien de très original avec une marinière, encore ! Patron personnel, arrangé à ma sauce à partir du haut d'une robe que j'aime bien. C'est pratique, une marinière. Ca va avec tout, ça va n'importe où, toujours avec bon goût. Manches courtes, rayures bleues et blanches, dans un jersey un peu loose mais, de bonne qualité quand même, acheté en ligne chez Rascol.

marinière lumigny

DSC03314

Ma seule difficulté a été l'encolure. Si je ne suis pas novice, je ne suis pas bonne technicienne, non plus. Le tissu s'il est agréable à porter par ces fortes chaleurs, est "mou". J'ai donc pris parti de coudre un biais en coton blanc. J'étais déçue car ça fronçait un peu mais finalement, le fer à repasser est venu à bout de ce léger défaut. Voici un bon basique à renouveller.

chez yuelu

Photos prises, samedi, en Seine et Marne. Celles du dessus, auprès de mon arbre, marronnier remarquable à Lumigny-Nesles-Ormeaux. Auparavant, nous étions allés nous restaurer à Coulommiers, dans ce restaurant asiatique que nous connaissons depuis longtemps. Il a eu des hauts, il a eu des bas mais c'est un peu notre madeleine de Proust et c'est climatisé. J'ai adoré ce cocktail sans alcool dit "royal blue" avec de l'eau de cactus et du gingembre. C'était très désaltérant. Sinon, nous avons souri car, au buffet, il y avait du Coulommiers histoire de ne pas oublier que nous sommes en Brie. Seul bémol de ma journée, j'étais has-been en marinière. Toutes les dames étaient en robe longue à fleurs ! J'ai donc noté de m'en faire une, impérativement, avant de partir en vacances.


mercredi 21 février 2018

LE CHIEN en FÊTE

asia grill

Pour fêter l'année du chien, j'ai voulu tester ce restaurant asiatique dans une zone commerciale à Herblay, non loin de chez moi. A chaque fois que nous passions devant, c'était noir de monde. J'ai eu le flair d'un chien sur ce coup là car nous avons très bien mangé dans un cadre clair, moderne et raffiné. Même les toilettes valent le détour. Buffet à volonté avec un service pour la desserte des assiettes usagées discret, efficace et gracieux. Beaucoup d'habitués. D'habituées dois-je écrire car nombre de vieilles dames qui viennent entre amies et se font offrir un cocktail. Je n'ai pas à me plaindre. A la caisse, on m'a donné à goûter gracieusement, un verre de saké à la rose. Un vrai délice, prompt à me faire digérer tout ce que j'ai mangé, impossible à caser sur cette mosaïque. L'année du chien à bien commencé. Pourvu que ça dure...

Asia Grill 168 - 17, rue René Cassin - 95220 Herblay

Posté par Armelle-L à 06:43 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 5 janvier 2018

REVEILLON en VILLE

DSC01908

Pour refermer la porte sur 2017, j'ai voulu réveillonner au restaurant sans pour autant claquer le 13ème mois de Jules. Nous avons choisi le Boeuf à la Mode sur la Place du Marché à Versailles pour sa convivialité et son menu de fêtes à prix sage. Nous étions à table dans la très belle salle à l'étage où nous avons passé une très chaleureuse soirée.

réveillon

DSC01929

Mes photos sont nulles et ne rendent pas hommage à ce petit festin gourmand. J'ai raté mon croustillant de homard et à sa place, vous aurez le foie gras de Monsieur. Ensuite, de concert, nous avons pris un biscuit de bar et gambas avec des girolles. En dessert, voici le dôme au chocolat de mon conjoint au lieu de mon moelleux au Baileys. Nous avons terminé par un café et mignardises avant de rentrer à reculons dans notre banlieue. La rue de la Paroisse brillait de tous ses feux.

samedi 30 décembre 2017

LE MANEGE ENCHANTE

DSC01877

Depuis qu'il est tout petit, Petit Poucet adOOOOOre ce manège situé avenue de Saint Cloud à Versailles. Jeudi, chez le Roi Soleil, s'il fait froid, le ciel est incroyablement bleu et nous avons passé une sacrée journée car avant de monter à bord de cette deux chevaux et après avoir visité l'expo Kapla, nous sommes allés déjeuner dans un bistrot autour de la place du Marché.

le boeuf bistrot

DSC01887

Bien sur, ce petit gastronome en culotte courte n'a pas goûté le kir royal gracieusement offert par cette maison mais il a dévoré son steak-frites et une glace au chocolat. Les grands ont mangé de la blanquette de poisson suivie d'une tarte dijonnaise au cassis. Ensuite et après les tours de manège, Petit Poucet s'est initié au patin à glace sur la patinoire écologique installée pour les fêtes devant la mairie. Un demi siècle que je n'avais pas patiné, alors on ne rigole pas svp ! Un manège enchanté, une journée enchantée et du soleil pour bien terminer l'année !

Posté par Armelle-L à 08:04 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 4 novembre 2017

LE REFUGE des MOINES

DSC01511

Un samedi soir, sur la terre ou à Paris, à l'angle des rues des Moines et Guy Moquet dans le 17ème arrondissement. C'est dans ce bar à vin chaleureux et sympathique que mon fils et sa compagne nous avaient conviés à dîner. Une trentaine de couverts tout au plus, une cuisine maison et une sélection de vins avertie et épicurienne font de cette adresse, un lieu à retenir dans la jungle parisienne.

DSC01501

DSC01503

DSC01505

DSC01506

DSC01507

DSC01509

Le patron, en apéro, nous a suggéré un Muscat de Perpignan sec et fleuri à la fois. Rien à voir avec celui auquel nous sommes habitués, rond et sucré. C'est une profane qui parle... De quoi agréablement débuter un repas vraiment délicieux. En entrée, j'ai pris une tartelette aux oignons rouges savoureuse suivie par un filet mignon sauce aux noix fraîches qui avaient un parfum de "je ne sais quoi" qui me rappelait les effluves de Noël. Les hommes ont pris de la viande et ont continué au Bordeau. J'ai pris de l'eau avant de me régaler avec ce parfait au café juste parfait dont j'ai eu peur mais que j'ai bien mangé jusqu'à la dernière cuillère ! Vraiment une très belle soirée. 

* Le Refuge des Moines - 85, rue des Moines - 75017 Paris

Posté par Armelle-L à 07:23 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 13 septembre 2017

BONS BAISERS de DOUARNENEZ

DSC01250

Dix ans que nous n'étions pas venus à Douarnenez. Douarnenez dont j'ai conservé le souvenir d'un port de pêche animé au temps de mon enfance. Si j'avais su, je ne serais pas venue car j'ai été déçue. De bon matin, nous nous sommes garés au Port Musée mais nous nous sommes contentés de regarder les bateaux depuis le quai car le billet d'entrée nous a paru onéreux.

DSC01254

DSC01253

DSC01258

D1

DSC01265

Nous sommes descendus, ensuite, vers le port de pêche où j'espérais trouver l'activité d'autrefois. A peine, si on entend au milieu des cris des mouettes, le bruit caractéristique des moteurs de bâteaux qui rentrent ou s'en vont à la pêche. Ne reste plus que deux poissonniers sur les quais. Alentours quelques belles maisons aux façades pimpantes témoignent encore du passé de conserverie du lieu. J'ai vraiment eu un pincement au coeur car tout fleure l'abandon et, pire que tout, le renoncement.

Le Bord'eau douarnenez

DSC01259

Nous étiosn attendus pour le café et le dessert chez ma cousine non loin de là. Nous nous sommes donc décidés pour déjeuner dans ce restaurant sur le port et, nous avons eu une bonne surprise car ce poêlon de la mer, copieusement garni de langoustines, crevettes, coques et moules, était délicieux. Une façon pour moi de refermer en douceur cette porte sur mes souvenirs d'enfance car je doute revenir un jour... Bons baisers de Douarnenez comme le dit cette sirène sur un mur...

Posté par Armelle-L à 06:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mardi 6 juin 2017

SAINT BRIEUC EXPRESS

1

Vendredi soir, nous sommes partis à bride abattue direction la Bretagne pour visiter une maison. Coup de coeur, coup de folie ou besoin de prendre l'air. Tailler la zone, ça fait du bien. Je n'ai pas beaucoup de photos à vous montrer pour ce Saint Brieuc express. Nous sommes arrivés sous le soleil et à l'heure du marché. Un café pris, nous nous sommes promenés avant d'aller déjeuner dans un petit bistrot sur la grande place.

2

3

4

DSC00751

DSC00750

5

6

7

Je vous explique, la maison située en centre ville, sur la corniche avait la vue sur mer. Celle ci-dessus. Ceci explique cela. Nous avons fait une offre mais nous avons été grillés. Dommage, c'était une belle affaire. Cependant, je me demande si nous nous serions, les douze mois de l'année durant, plus en Bretagne. Un mal pour un bien et surtout, un bol d'air marin avant les vacances à venir.

Posté par Armelle-L à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mercredi 3 mai 2017

au CRABE MARTEAU

1

Ce n'est pas à cette adresse que nous avions prévu de fêter notre anniversaire de mariage mais suite à un contre-temps, c'est là que Jules a téléphoné in extremis pour réserver la dernière table disponible, samedi soir. Il faut dire que cette taverne bretonne est courue de tous les bretons de Paris. J'ai donc troqué la robe en dentelle et les escarpins contre une marinière très raccord à la tenue des serveurs.

2

3

4

5

Ambiance garantie car on vient surtout là pour taper sur des crabes avec de gros marteaux en bois. Pour un anniversaire de mariage, nous avons opté pour une salade de homard, des demoiselles de Loctudy et des huites en provenance directe de l'Aber Vrach. Les bretons, on ne leur refait pas. En dessert, j'ai pris un gâteau aux pommes avec plein de beurre dedans et Jules, un Paris-Brest délectable.

6

Finalement, nous avons passé une super soirée et avons décidé de revenir pour nous amuser à taper sur des crabes, plus simplement. Une adresse parisienne à vivement recommander. Attention, songer à réserver.

* Le Crabe Marteau - 16, rue des Acacias - 75017 Paris

mercredi 22 mars 2017

LE BOEUF à LA MODE

DSC00168

C'est là, derrière les halles du Marché Notre Dame que mes parents nous avaient invités, dimanche, à fêter leur anniversaire de mariage. C'est leur nouvelle cantine. Si nous connaissions le bistrot pour y prendre, de temps en temps, notre café quand nous faisons le marché, nous n'avions jamais testé le restaurant.

DSC00188

boeuf à la mode

DSC00200

Nous étions dans la très belle salle à l'étage, comble pour cause de communions. Après l'apéritif, j'ai pris une oeuf meurette, une souris d'agneau à tomber parterre et un dessert léger, une salade de fruits au thé matcha. J'ai adoré. Je n'ai pas succombé à la tentation de l'ile flottante, spécialité maison, servie à volonté. Une autre fois peut-être car nous avons adoré l'endroit.

DSC00167

* Le Boeuf à la Mode - 4, rue au Pain - 78000 Versailles

Posté par Armelle-L à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,