<$CBTagMedias$>
mercredi 16 mai 2018

TARTE à LA RHUBARBE (recette Pierre Hermé)

DSC02607

Recette de la tarte rose à la rhubarbe de Pierre Hermé sans sa crème à la pistache sous le fruit. Je l'ai remplacée par une fine couche de compote de pommes. La pâte sablée est bien celle du célèbre pâtissier. Je ne fais plus que celle-ci car elle a toujours du succès. Je vous donne la marche à suivre pour un moule rectangulaire.

  • 100 grammes de beurre (ici bio)
  • 2 grammes de sel
  • 50 grammes de sucre glace
  • 25 grammes de poudre d'amande
  • 1 oeuf
  • 200 grammes de farine

Pétrir le beurre ramolli avec le sucre glace. Ajouter la farine, le sel, la poudre d'amande et l'oeuf. Bien pétrir jusqu'à former une belle boule bien lisse. Filmer et mettre au frais plusieurs heures. Beurrer le moule et abaisser la pâte. Piquer à la fourchette et mettre à précuire, au four, thermostat 180° une dizaine de minutes.

DSC02604

Tronçonner la rhubarbe à la taille de la largeur du moule. Mettre les morceaux dans une casserole avec 50cl d'eau et 50 grammes de sucre. On peut ajouter de l'eau de rose. Faire frémir pendant 3 minutes. Pas plus car les fruits formeraient purée. Sur une fine couche de compote de pommes, disposer les tronçons de rhubarbe. J'ai dilué un peu de ma confiture fraise-rhubarbe dans le sirop et j'ai badigeonné au pinceau la tarte avant de la mettre, à nouveau au four, thermostat 200° pendant 25 minutes. Laisser refroidir et servir frais avec des fraises comme ici ou de la glace à la vanille.

Posté par Armelle-L à 06:39 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , ,


dimanche 13 mai 2018

LE TEMPS des PIVOINES - PUZZLE #7#

couleurs du marché 5

Le temps des pivoines, sur le marché Notre Dame, dimanche dernier. Elles embaumaient l'air matinal de leur parfum capiteux et sucré à la fois. La météo était estivale. Un organiste de Barbarie animait la place ensoleillée. Aux étals, la rhubarbe et les fraises tenaient le haut du pavé. C'est de saison. La pâtisserie dominicale avec la tarte aux fraises et le Saint Honoré, deux grands classiques. J'aime ce marché parce qu'il a le parfum de mon enfance. Le souvenir de ma grand-mère et de sa frangine quand, par bonheur, elles se croisaient. Une, y allait de bonne heure. L'autre quand les marchands remballaient. La grande Fernande n'est plus mais, c'est toujours une crèmerie. Ma grand-mère et la grande Fernande n'étaient pas d'accord. Mon aïeule, dans un vent de modernité, ne lui achètait plus ses yaourts. Elle allait au Prisunic ! Alors, elles s'engueulaient ! Il reste Marguerite et ses poulets. Je l'ai toujours connue là, à sa caisse, avec son sourire bienveillant. Ceci pour vous dire à quel point, j'aime ce marché. 

dimanche 29 avril 2018

ROUGE COMME... bis

Confitures fraises rubharbe

Rouge, comme cette première cuvée de confitures fraise et rhubarbe. Cuvée dite royale car, en sortant du restaurant, dimanche dernier, sur le marché Notre Dame à Versailles, on remballait et on bradait les fruits au kilo. J'avais envie de fraises et j'ai négocié dur. Une vraie marchande de tapis. J'ai fait deux fois le tour du carré pour emporter un bon kilo de gariguettes et une botte de rhubarbe pour 5€. Impeccable pour ouvrir le bal de la saison des confitures. Pas un seul fruit n'était abimé et j'ai eu de quoi remplir cinq petits pots. Elles sont vraiment délicieuses et se marient à merveille avec des petits suisses ou du fromage blanc. Sur des tartines, on sent derrière le parfum de la fraise, la petite pointe acidulée de la rhubarbe. Une vraie réussite. La suite, à présent. Ce sont mes enfants qui vont être contents ! Je précise que mes lyonnais m'ont donné un sac entier de pots vides... à remplir... Bon dimanche à vous.

Posté par Armelle-L à 06:25 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,