<$CBTagMedias$>
lundi 2 avril 2018

EN AVRIL, NE te DECOUVRE PAS D'UN FIL !

DSC02231

Je ne savais pas quoi faire de cet achat coup de coeur sur Tissus.net. J'ai vite regretté cette pièce en soldes de beau jersey imprimé birdy car ce n'était pas moi. J'aime bien chez les autres. Sur moi, je préfère l'uni. Un mètre, le choix était limité. J'ai donc choisi de renouer avec le fameux top Tilda de la Maison Victor. C'est drôle comme j'ai du mal avec les modèles de cette maison. Et, une fois de plus, la déception...

DSC02246

tulipes jaunes

Malgré le patron modifié pour coller à ma stature, la fente du dos supprimé, l'encolure revue et corrigée, les manches raccourcies, c'est bancal sur ma personne. Je jette l'éponge. On ne m'y reprendra plus. Grand ménage de printemps dans ma patronthèque. Sinon, avec cette satanée veste orange, c'est sympa et mignon.

DSC02248

DSC02297

Mais puisqu'en avril (surtout cette année) ne te découvre pas d'un fil, voici une autre réalisation avec une pièce de gabardine kaki achetée en même temps. Là encore, honnêtement, j'ai regretté mon achat. Le coloris est trop US Army. Sinon, la jupe tombe bien mais le modèle Ottobre a déjà été testé, éprouvé, approuvé. Portée avec un pull et des collants pour ce dimanche pascal pluvieux à l'issue d'une rude semaine où le seul plaisir  a été de m'offrir ces tulipes jaunes chez Lidl avant de rentrer, sans chanter, sous la pluie... Les jonquilles, elles, ont été photographiées, le long de la voie ferrée à Louveciennes. 


lundi 5 décembre 2016

C'était un échassier bizarre...

Quand on aime, on ne compte pas...

DSCN9244

DSCN9243

Car voici une nouvelle version du top Tilda de la Maison Victor avec des manches longues. Ce très joli tissu jaune avec ses échassiers noirs et bizarre provient du site en ligne Ma Petite Mercerie. C'est une très belle qualité et le top en soi est assez réussi pour peu que je perde rapidement deux bons kilos car il me serre aux emmanchures. Je peste et j'enrage car son rendu est très beau. Je vous rassure, il sera porté quand même. Je ferai mieux la prochaine fois et la prochaine fois sera consacrée à une robe pour Noël. Affaire à suivre dans pas longtemps.

Posté par Armelle-L à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 19 septembre 2016

Tilda à Versailles

Dimanche matin, il faisait frisquet à Versailles...

t1

La ville royale était emmitouflée dans un brouillard humide très automnal qui pique le nez et fait rougir les joues. Ca se voit sur mes photos mais, tant pis. Il faisait moche et je n'avais pas le moral. Pour ne pas me prendre la tête et profiter quand même des Journées Européennes du Patrimoine, j'ai posé une option sur Versailles. Une valeur sûre. Mais revenons, à ce top Tilda de la Maison Victor taillé dans un coupon en beau polyester imprimé foulard, déniché à 1€ du mètre au marché à côté de chez moi. Pour le mettre en valeur, je pose au Carré Richaud ou ancien Hôpital Royal dont je vous ai déjà conté la saga plus d'une fois. Je vous jure que j'ai eu du mal à tomber le blouson pour la photo tant il faisait froid !

t2

Pour cette version de ce top pratique car passe-partout, j'ai modifié le patron. J'ai supprimé la fente et coupé le dos d'un seul tenant. Pour éviter que l'encolure baille comme sur le précédent, j'ai remplacé la parmenture par un biais. J'ai aussi allongé les manches d'une dizaine de centimètres. Je suis infiniment satisfaite du résultat. Pas sure, en revanche, d'avoir choisi les bonnes chaussures pour fouler le pavé versaillais car nous avons beaucoup marché. Je vous raconte tout très bientôt. L'après midi, le soleil s'est timidement levé mais avec ou sans lui, j'aurais quand même dégusté une glace chez San Luis sur la place du Marché. Fraise-menthe, ma préférée. Dernier billet couture car je manque de temps à présent...

mardi 2 août 2016

Tilda rose à pois blancs

TOP TILDA LA MAISON VICTOR

Un sicèle après tout le monde, voici mon premier top Tilda de la Maison Victor. Tilda rose à pois blanc taillé dans jersey gaufré acheté en soldes chez Mondial Tissus. Prendre la pose en Eure et Loir, devant le portail d'une toute petite église encadrée de jolis hortensias. L'encolure est un peu lâche. Il faut que j'apprenne à redéfinir un patron à mes mensurations car je ne fais plus la taille mannequin même si j'ai beaucoup minci depuis que je suis à la lettre mon régime. Cependant, je ne suis pas encore très à l'aise devant l'objectif du photographe. Ca viendra...