<$CBTagMedias$>
mardi 24 avril 2018

LES MARRONNIERS de MA GRAND-MERE

DSC02426

Invariablement, quand je vais à Versailles et que je m'y balade, je fais le détour par la Place Hoche. Je lève les yeux vers la façade cet immeuble et j'imagine apercevoir ma grand-mère à sa fenêtre. Elle n'est plus, hélas. Ses marronniers ont survécu. Ils ont même été classés, pour certains, les plus âgés, arbres remarquables. Elle aurait apprécié car elle les chérissait et mesurait les saisons à leur aune.

DSC02429

DSC02431

DSC02430

Sur cette première place octogonale construite en France, en 1672, on été plantés douze marronniers d'Inde. C'était une variété nouvelle arrivée à Paris en 1615. Les plus anciens, sur cette place ont presque cent ans. D'autres ont été plantés en 1995 pour remplacer des sujets malades. Sur ce square, le plus beau est à mes yeux, est celui sur la photo au-dessus des tulipes. Ses racines nerveuses et noueuses prouvent son grand et vénérable âge. J'aime m'asseoir sur un banc et me souvenir du temps heureux de mon enfance.


mercredi 18 avril 2018

MARCHE DOMINICAL de PRINTEMPS

DSC02338

Dimanche, dès potron minet, quand j'ai vu le soleil passer sous les volets, j'ai prié Jules se lever pour aller au marché à Versailles. Depuis quelques jours, je faisais une fixette sur les religieuses au chocolat de chez Guinon et le poulet rôti de Marguerite. Enfin, il flottait sur la ville royale un parfum de printemps. Ci-dessus, c'est la Maison Darras où Jules achète son pain. Chacun son commerçant préféré.

DSC02332

marché Versailles

DSC02329

Avant toute chose, nous avons fait une pause café au Chat qui Prise. C'est un rituel car c'est là que nous allions prendre un pot, à la sortie du ciné, quand nous étions fiancés. Acheter mon gâteau chez Guinon, c'est ma madeleine de Proust. Ma Grand Mère y faisait des extras, autrefois. D'une part, pour arrondir ses fins de mois et, d'autre part ou, surtout, pour servir les petits fours chez Gilbert Bécaud ou Zizi Jeanmaire. Elle était fan. J'ai acheté des fraises et Jules m'a offert des fleurs.

marché Ile de France

DSC02317

Versailles, élu plus beau marché d'Ile de France est en lice pour le prix de plus beau marché de France. Si sur le plan local, la concurrence ne faisait pas le poids, sur le plan national, je n'y crois pas. J'ai du reste voté, évidemment, pour Versailles ainsi que pour Vannes dans le Morbihan, marché que j'aime tout autant. Sinon, voici une nouveauté sur les talus des avenues versaillaises qui n'est pas pour me déplaire. En complément du tapis jaune des jonquilles, on a planté des bulbes de tulipes jaunes. Elles sont encore clairsemées mais ça devrait être chouette pour les années à venir. J'aime la publicité "acheter versaillais" où Marie Antoinette affiche un smartphone rose ! C'était un agréable dimanche.

jeudi 12 avril 2018

CAREFUL SENTIMENTAL

DSC02381

Je ne sais pas pourquoi c'est le titre de cette chanson d'Alain Souchon qui m'est venue à l'esprit au moment de publier ce billet gourmand. Hier, j'ai fait des cookies, inspirée par la publicité Chabrior pour Intermarché pourtant diffusée sur nos écrans avec en toile de fond, la voix de Tino Rossi... J'avais une recette quelque part enfouie dans mes vieux grimoires que j'ai ressortie et gardée sous le coude car je gage que Petit Poucet et Petit Filou adoreront. Quoique leurs maman soient des as de la pâtisserie, bien plus que moi.

DSC02383

Mode d'emploi : faire ramollir 85 grammes de beurre et les malaxer avec 85 grammes de sucre en poudre. Ajouter l'oeuf et le sucre vanillé. Mélanger avant de verser 150 grammes de farine, 1 sachet de levure et 1 pincée de sel. Quand la pâte est bien grumeleuse, mettre 1 sachet de 100 grammes de pépites de chocolat noir, au lait ou blanc. Au choix. Former de petites boules à l'aide d'une cuillère sur une plaque à pâtisserie et mettre au four thermostat 180° pendant un petit quart d'heure. Quand les gâteaux sont dorés, les retirer du four car c'est meilleur un peu moelleux à l'intérieur. Careful sentimental...

DSC02378

Photos prises, hier matin, au retour du marché sur ma terrasse dans ce beau soleil d'avril retrouvé qui fait du bien au moral. Voici mes nouvelles tulipes variété Chaperon Rouge que j'offre avec une journée d'avance à Nelly pour son bouquet du vendredi. Je vous retrouve samedi ou dimanche. Bonne fin de semaine.

vendredi 6 avril 2018

TULIPES PINOCCHIO

DSC02298

Quand j'ai planté, en octobre dernier, ces bulbes en jardinière sur ma terrasse, je n'y croyais pas vraiment. Je m'étais dit que si ces tulipes Pinocchio venaient à fleurir, Petit Filou aurait un an. Petit Filou a un an et nous fêterons demain, en famille, son premier anniversaire.

DSC02300

DSC02299

J'ai acheté ces tulipes naines chez Truffaut avec une autre variété appelée Chaperon Rouge. Cette seconde vague ne devrait pas tarder à fleurir. En attendant, voici un bouquet du vendredi à offrir à Nelly. Ne vous inquiétez pas si je ne publie pas pendant quelques jours. Jules sera, la semaine prochaine, en congés et nous avons mille choses à faire. Bon weekend à tous.

Posté par Armelle-L à 06:37 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 2 avril 2018

EN AVRIL, NE te DECOUVRE PAS D'UN FIL !

DSC02231

Je ne savais pas quoi faire de cet achat coup de coeur sur Tissus.net. J'ai vite regretté cette pièce en soldes de beau jersey imprimé birdy car ce n'était pas moi. J'aime bien chez les autres. Sur moi, je préfère l'uni. Un mètre, le choix était limité. J'ai donc choisi de renouer avec le fameux top Tilda de la Maison Victor. C'est drôle comme j'ai du mal avec les modèles de cette maison. Et, une fois de plus, la déception...

DSC02246

tulipes jaunes

Malgré le patron modifié pour coller à ma stature, la fente du dos supprimé, l'encolure revue et corrigée, les manches raccourcies, c'est bancal sur ma personne. Je jette l'éponge. On ne m'y reprendra plus. Grand ménage de printemps dans ma patronthèque. Sinon, avec cette satanée veste orange, c'est sympa et mignon.

DSC02248

DSC02297

Mais puisqu'en avril (surtout cette année) ne te découvre pas d'un fil, voici une autre réalisation avec une pièce de gabardine kaki achetée en même temps. Là encore, honnêtement, j'ai regretté mon achat. Le coloris est trop US Army. Sinon, la jupe tombe bien mais le modèle Ottobre a déjà été testé, éprouvé, approuvé. Portée avec un pull et des collants pour ce dimanche pascal pluvieux à l'issue d'une rude semaine où le seul plaisir  a été de m'offrir ces tulipes jaunes chez Lidl avant de rentrer, sans chanter, sous la pluie... Les jonquilles, elles, ont été photographiées, le long de la voie ferrée à Louveciennes. 

jeudi 1 février 2018

LES MENUS PLAISIRS

DSC01998

Voici le mois de février et, avec lui, le carnaval, Mardi-Gras, Saint Valentin, le nouvel an chinois. Janvier a été un mois gris, si gris que j'ai eprouvé besoin de fleurir mon appartement avec ce bouquet de tulipes roses acheté chez Lidl. Ca fait partie des menus plaisirs pour ne pas laisser le spleen s'installer. Bienvenue au mois le plus court de l'année, avant dernière ligne droite avant le printemps. Vivement.

Posté par Armelle-L à 06:45 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 28 avril 2017

ROYALES TULIPES

DSC00454

Pour honorer le bouquet du vendredi de Nelly, voici de royales tulipes dans les massifs de la ville de Versailles. Ces opulentes tulipes pourpres me rappellent la petite princesse Charlotte d'Angleterre. Quand j'ai appris sa naissance, un 2 mai comme moi - ceci explique cela - j'avais photographié ces mêmes tulipes dans les parterre de l'hôtel de ville. Depuis ces fleurs mauves me font songer à cette petite fille devenue malicieuse qui aura dans quelques jours, deux ans. Avec peu d'avance, je lui souhaite un joyeux anniversaire. Aux autres, un bon weekend.

mardi 18 avril 2017

PLACE HOCHE et autres considérations...

1

Il n'est pas rare quand je vais à Versailles que je fasse un détour par la Place Hoche. Je lève les yeux vers la façade de cet immeuble face à la statue de Lazare Hoche. Ma grand-mère habitait là, autrefois. Il y a deux ans, je vous avais déjà raconté l'histoire de cette place et ses douze marronniers. Je ne vais pas recommencer mais simplement honorer ses parterres fleuris de belles tulipes.

2

3

Les arbres séculaires, douze marronniers blancs et roses jouent aux quatre (huit) coins de ce square à deux pas du château. C'est drôle comme chaque endroit me rappelle. Par exemple, la vitrine de ce coiffeur beaucoup plus branché dans les années 70. Chez Yolande on créait d'audacieuses coiffeures de mariée comme ce bonnet orné de fleurs en soie dont une de mes cousines s'était coiffée. Je crois que c'est le plus beau mariage dont je me souvienne. Dommage, ces grands cousins ont divorcé...

Posté par Armelle-L à 07:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 31 mars 2017

ON EST MAL PATRON...

Tulipes lidl

Mercredi, pour tuer le temps trop long, je suis allée faire un tour chez Lidl. Je n'avais pas grand chose à y acheter. Des dosettes de café, du jambon et ce bouquet de tulipes à 1€99 pour lequel j'ai succombé. Sa couleur délicate rose orangé m'a séduite. A ce prix là, je n'allais pas m'en passer. Un peu de gaité dans la maison ne nuit pas. Oui, on est mal patron, on est mal... C'est ainsi que mars se termine en couleur et en douceur. Bon weekend à vous. 

Posté par Armelle-L à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,