<$CBTagMedias$>
dimanche 12 mai 2019

La BAP [1] Le mariage ville-nature

DSC04926

Versailles accueille dans son écrin précieux, la première Biennale d'achitecture et de paysage de la région Ile de France. Jusqu'au 13 juillet, en différents sites de la ville royale, on peut découvrir le parcours imaginé par Djamel Klouche, architecte urbaniste. Hier, pour nous changer les idées nous sommes allés voir l'exposition Versailles, ville nature qui se tient à l'Espace Richaud.

DSC04920

DSC04923

étangs gobert

Quatre séquences : grands projets urbains, ville nature, patrimoine rénové et architecture, se partagent l'espace. Bien entendu ce billet sera complètement abscons pour qui ne connait Versailles que pour son château. Savoir cependant que cette ville dite nouvelle est sortie ex-nihilo d'un environnement marécageux par la seule volonté d'un roi. Sur la maquette, en haut, on voit assez clairement le Grand Canal et la Pièce d'Eau des Suisses. Cependant, c'est le futur du quartier militaire de Satory dont il est question. Plus bas, c'est une ancienne halle ferroviaire aux Chantiers qui devient de façon spectaculaire le siège de Nature-Découvertes. Sur la mosaïque en bas, ce sont les étangs Gobert et ce qui parle à moi, le square des Francine parce que j'allais y jouer quand j'étais petite en attendant maman qui travaillait juste à côté.

DSC04914

bap 2

bap 3

Alors bien entendu, je peux mettre en page une kyrielle de clichés dont vous ne saisirez pas forcément le sens qu'ils ont pour moi comme cette vue sur des jardins familiaux labellisés Jardin Remarquable au milieu d'une cité HLM qui vient d'être modernisée de belle façon tout comme cet immeuble de la rue Borgnis Desbordes que j'ai connu moche quand je bossais à côté (photo en bas à droite) et qu'on peine à reconnaitre. J'avais déjà parlé ici-même de la future Cité Fertile sur le site de l'ancienne Caserne Pion aux portes du château dont les premiers batiments ne devraient pas tarder à sortir de terre. Si c'est comme la résidence construite en place de l'ancienne clinique du Dr Aumont, sur la Butte Montbauron (en bas, à gauche), les logements se sont vendus comme des petits pains en deux jours chrono.. Inutile donc d'espérer s'y loger... Et finalement, après débat c'est UGC qui a gagné contre la municipalité pour la rénovation en centre ville du vieux Cyrano où les Beatles se sont produits en 1962.

IMG_1360

Hier, il faisait beau, il faisait chaud place du Marché.
Nous nous sommes donc offert une glace chez San Luis. Parfum rose pour moi
.
C'était bien comme dirait Heure Bleue...


lundi 8 avril 2019

Renouveau urbain et floral

DSC04654

Les Batignolles, ancien village, ancien terroir à la pointe d'un renouveau urbain et floral. Ceci m'a frappé vivement, vendredi, en allant chez mon fils. Depuis l'église Sainte Marie des Batignolles, j'observais de loin ces grands immeubles, pas même finis, émerger dans le ciel parisien avec des appartements en  hauteur avec verrière, terrasse arborée et vue probable à couper le souffle. Longeant le square éponyme, j'ai capté l'harmonie entre béton et nature, entre architecture et urbanisme, entre le brut minéral et la délicatesse des arbres en fleurs sous leur ciel de printemps. Bel effet, je vous jure.

DSC04656

DSC04657

DSC04658

DSC04659

DSC04660

DSC04661

DSC04662

DSC04655

En regardant ce nouvel éco-quartier se construire prenant appui sur le passé, un regard neuf délibérément tourné vers l'avenir, je me suis dit que si j'étais riche, un appartement là me séduirait. Un cinéma neuf, de nouveaux commerces et supérettes avec de grandes enseignes qu'on ne trouve qu'en périphérie de ville, le tout relié en douce symbiose au 17ème arrondissement de Paris. Le tram est arrivé, la ligne 14 arrive à grand pas, la gare Pont Cardinet se rénove. A mon sens, cette ZAC Clichy Batignolles autour de son poumon de nature Martin Luther King a tous les ingrédients pour réussir son pari de développement durable.