<$CBTagMedias$>
mardi 19 novembre 2019

Paris en vrac - Grands magasins et autres considérations

DSC05777

Alors que nous étions arrivés, le matin, sous un ciel couleur plomb, le soleil a déchiré les nuages tandis que nous étions au restaurant. Du coup, hâte de régler l'addition pour fouler les trottoirs. Le Gaumont Opéra où j'aimais aller me faire une toile, autrefois. Traverser et filer à grandes enjambées terminer nos courses, boulevard Haussmann car on murmure que les gilets jaunes pourraient faire irruption.

DSC05779

DSC05780

DSC05783

Paris entre institutions et frivolités avec la très belle façade à l'horloge du Parquet National Financier du Tribunal de Paris, Pif goguenard et l'ancienne poste du Boulevard Haussmann muée en show room de lingerie. L'architecture de ce bâtiment haussmannien ainsi épurée est un écrin qui sublime les pièces de cette enseigne de simple prêt à porter. 

DSC05782

DSC05791

DSC05792

Sirènes hurlantes, cris, crissements de pneus, mouvement de foule, une brigade de police armée jusqu'aux dents pénètre à grand fracas aux Galeries Lafayette pour en déloger des gilets jaunes. Lamentable et écoeurant. Il y a des familles avec enfants et des petits qui pleurent devant cette scène violente à leurs yeux alors qu'ils sont venus pour les vitrines. Les magasins évacuent et baissent leurs grilles les uns après les autres. Nous sommes à l'étage des Galeries Maison  et avons juste le temps de boucler nos achats. 

DSC05786

DSC05789

DSC05788

Avant, j'ai pu rêver au rayon décoration de la maison de ce magasin annexe. C'est juste superbe et inspirant. Enorme coup de coeur aux luminaires avec ces ampoules fleuries et cette lampe en forme de cages aux oiseaux. 39€ l'ampoule décorative et 360€ l'abat-jour. Cher mais beau et made in France.

DSC05787

DSC05805

DSC05801

Heureusement, le Printemps est plus téméraire. S'ils ont baissé les rideaux de grille sur le boulevard, les vigiles accueillent et filtrent les clients sur un accès, rue de Provence. Ceux qui veulent aller et venir dans les différents magasins emprunteront la passerelle. Ce que nous ferons. On n'allait pas partir sans saluer depuis la terrasse, le Sacré Coeur et la Tour Eiffel. Cette vue me manque. Ce n'est pas de gaité de coeur que je suis rentrée à la cambrousse dans ma maison. Pas grave puisque nous avons programmé une nouvelle virée à Paris en espérant que ces satanés gilets jaunes ne nous prennent pas en otages d'un combat perdu d'avance qui, de plus en plus, agace les gens.


lundi 6 mai 2019

La der des ders...

DSC03955

La der des ders de cette vue sur Paris et la Tour Eiffel depuis ma terrasse. Dans quelques jours, ce blog sera en pause le temps de mon déménagement. En attendant, cette vue ultime avec la Dame de Fer entourée de deux arcs en ciel dans un ciel couleur anthracite. On a du mal à s'imaginer au mois de mai et ce n'est guère encourageant pour la suite... C'est étrange comme cette maison me donne l'impression que je ne m'y ferai pas. On verra bien. Après tout, je ne suis que locataire. Bonne semaine à tous.

Posté par Armelle-L à 09:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 15 février 2019

Un peu de tout, beaucoup de rien #17#

1pdt17

Coup de théâtre, Canalblog a remonté à la surface ce blog en catalepsie depuis l'automne. J'ai quand même un peu de mal à retrouver le chemin de l'écriture. Je suis lasse de cette vue sur la Tour Eiffel, le Sacré Coeur et la pollution qui exacerbe mon impatience à changer d'horizon. Patience. Un comble, mes lyonnais se fournissent en charcuterie italienne au Marché des Batignolles. Une invitation au voyage avec une explosion de saveurs auxquelles nos palais "Justin Bridou" ne sont guère habitués. Flâner chez Ikea et me surprendre à aduler le noir en décoration alors qu'avant je vomissais cette non couleur. J'ai toujours eu un métro de retard sur les modes. Mon camélia de Noël à l'apogée de sa floraison pour vous souhaiter un bon weekend et vous dire merci d'être à nouveau au rendez-vous.

Posté par Armelle-L à 07:25 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

vendredi 23 novembre 2018

Monte là haut, tu verras Montmartre

DSC04179

A la recherche de cadeaux de Noël originaux, nous sommes montés au rayon gastronomie du Printemps Haussmann quand nous avons avisé l'escalier qui monte à sa terrasse et son restaurant en roof top. La vue sur Paris, dégagée sous ce beau ciel bleu, est à couper le souffle. Quoique j'ai quasi la même à la maison.

DSC04215

DSC04216

DSC04217

DSC04219

DSC04221

La Tour Eiffel, l'Opéra Garnier et les grands boulevards se découvrent à nous d'une très belle façon. Oui, monte là haut, tu verras Montmartre sauf que la vue sur le Sacré Coeur, à l'arrière du grand magasin est un peu gâchée par les conduits d'extraction des espaces restauration. N'empêche, c'est très beau !

vendredi 28 septembre 2018

UN PEU de TOUT, BEAUCOUP de RIEN #13#

vue sur Paris

Au moment de nous quitter, je réalise que je vais, peut-être (certainement) regretter cette vue sur Paris et la Tour Eiffel ? C’est un panorama tellement exceptionnel. Je n’ai pas aimé cette semaine à califourchon entre deux vies. Jules sera, ce soir, définitivement, à la retraite et je n’ai pas réussi à vivre bien ces quelques jours ultimes de liberté absolue. Je me suis trainée lamentablement.

PDT 13

Cette petite fille modèle a bien grandi. La maman du Petit Filou a 33 ans, ce vendredi. Champagne que nous sommes allés chercher au pied des vignes et que nous avons goûté dès 9h30, le matin… Ceci avant de visiter, dans le même village, cette belle maison bourgeoise avec parquet, cheminée, moulures et même cet œil de bœuf dans une pièce sous les combles où j’ai imaginé mon atelier couture. Un charme fou mais des travaux de ouf et, surtout, un bien grevé d’une tutelle sur mineur héritier de ce qui sera bientôt une ruine puisqu’en cas d’offre, il faut à la Justice entre trois et six mois pour répondre. « Dans l’intérêt de l’enfant » comme ils disent. Ca fait sourire quand on voit le péril en la demeure… Je n’ai pas de temps à perdre alors, next !

IMG_0309

Et puis des fleurs pour le bouquet du vendredi [302] chez Nelly du Mas des Paillasses. Fleurs cueillies dans le jardin en friche de la dite maison. En ce dernier jour, d’une ancienne vie, je vous donne rendez-vous dès lundi pour l’écriture d’un nouveau chapitre à ce blog en vous souhaitant un bon weekend !


vendredi 6 juillet 2018

IL EST 5 heures, PARIS S'EVEILLE

DSC02728

C'est le matin où j'ai eu envie de laisser ce blog en jachère. Sur cette photo, il est 5 heures, Paris s'éveille. Je n'ai pas dormi de la nuit. Trop chaud, trop de bruit, trop de ras le bol d'habiter, ici. Et puis, j'ai repris ma route, comme d'hab, cahin-caha, sans très bien savoir où tout ça me mènera, du lundi au vendredi avec cette impatience que suscite chaque weekend tant la semaine, je m'ennuie. Des géraniums avec vue sur Paris à offrir à Nelly pour son bouquet du vendredi [291] et vous souhaiter un bon weekend. Le mien sera chargé car on attend enfants et petits enfants pour un barbecue en terrasse et j'ai beaucoup à faire.

Posté par Armelle-L à 06:35 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 29 mai 2018

UN PEU de TOUT, BEAUCOUP de RIEN #2#

20180522_070545

Levallois Perret, sept heures du mat, un café sur le zinc d'un bistrot. J'aime cette heure matinale. Ca me rappelle quand je bossais.  Ironie du sort, je suis au coude à coude avec des ouvriers dont le blanc porte le logo d'une boite où je suis passée. Je souris. Ils parlent du big boss. De toute évidence, il est toujours aussi... Enfin, il n'a pas changé. Je me hâte de filer au cas où il passerait voir son chantier en face du troquet. Je ne me trouve pas assez à mon avantage pour le croiser. J'adore cette photo.

1 peu de tout 2

Finalement, je ne sais pas bien où poser cette rubrique, ni à quel intervalle publier. C'était prêt alors hop ! Cette fois-ci le fil conducteur est Paris. La Tour Eiffel et les tours de la Défense depuis ma terrasse où fleurit une belle lavande regaillardie par les pluies d'orage torrentielles de mardi dernier. Et puis, ce coup de coeur pour ce rhododendron rose qui prend ses aises sur un trottoir, en pleine rue à Neuilly sur Seine. Neuilly où je continue d'accompagner Jules pour ses suites de soins car il n'en a pas fini mais les médecins sont optimistes s'il marche et fait de la natation. De quoi, sainement, occuper sa retraite !

DSC02860

Et pour finir cette glace chocolat et noisette dégustée dans le Parc Rabin à Bercy. Je ne sais pas pourquoi, elle m'inspire cette chanson de Renaud "les mistrals gagnants". "A m'asseoir sur un banc cinq minutes avec toi, et regarder les gens tant qu'y en a..." La vie a quelque chose de tellement éphèmère qu'il nous faut savourer chaque infime petit moment... Bonne journée à vous.

vendredi 18 mai 2018

COMME un AVION SANS AILE...

géraniums

A perfect day, ce mardi férié où nous avons planté ces géraniums achetés chez Truffaut Herblay. Je précise parce qu'il faudra que je vous parle de Truffaut Parly 2. Ou, comment une même enseigne, d'un magasin ou d'une clientèle à une autre, commercialise la même chose mais, en plus beau, en plus gros... Genre, nous n'avons pas les mêmes valeurs... Bref, du soleil, de la chaleur, un petit vent doux, les doigts de pied en éventail, un cône au chocolat au goûter et cette vue sur Paris entre les pétales. Vous devinerez la Tour Eiffel.

DSC02617

Comme un avion sans aile, je suis en train de planer en attendant la retraite de Jules. Je ne suis pas pressée de déménager et je nourris une peur panique, quasi viscérale, à l'idée de partir vieillir loin de la région parisienne. Je suis francilienne depuis toujours et, j'ai beau râler après ceci, après cela; je sais que ça finirait par trop me manquer. Même dans ma banlieue fauve, je serai prête à rester. C'est dire... J'offre ces fleurs à Nelly pour son bouquet du vendredi et je vous souhaite un bon weekend.

vendredi 23 mars 2018

MARDI, C'ETAIT PARAIT-IL, le PRINTEMPS...

printemps

Comme tous les vendredis, j'ai l'angoisse de la page blanche. Que vais-je bien pouvoir offrir à Nelly pour son bouquet du vendredi ? Mardi matin, miracle du premier jour de printemps, le soleil s'est levé sur Paris après quatre jours en noir et gris. Je suis sortie sur ma terrasse transformée en décor de station de ski. La neige craquait sous mes pas. C'est alors qu'à l'aide de mon zoom, j'ai aperçu ce petit arbre paré de fragiles fleurs roses au bout de ma rue. Voilà, j'ai ainsi rendu ma copie. Bon weekend à tous. 

Posté par Armelle-L à 06:44 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 3 mars 2018

GAZ à TOUS LES ETAGES

DSC02161 (2)

Ce que je retiendrai de la semaine qui s'achève, c'est le froid mordant et le vent d'est soufflant à fendre l'âme dans mes fenêtres et cette lumière pourpre au lever du jour sur Paris. Je retiendrai, surtout, cette sacrée soirée, dimanche dernier, quand vers 20 heures on est venu nous prier nous habiller chaud et nous regrouper dans la rue pour cause de fuite de gaz dans notre immeuble. La fête des voisins en mode sibérien. Les pompiers sont arrivés vite. Ils ont tout coupé et sécurisé les lieux. La Police, interdisait l'accès à l'immeuble. Une heure plus tard, quand nous avons regagné nos pénates, il a fallu attendre que le technicien GRDF remettre le gaz à tous les étages, appartement par apparement, pour entendre la chaudière à nouveau ronfler. Ouf, dans tout ce froid, nous avons eu chaud !

Posté par Armelle-L à 06:54 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,